LC logo
Découvrir     Romans & nouvelles     Fanfictions     Poèmes     Blog     Forums
Connexion
Bienvenue visiteur !
Se connecter ou S'inscrire
Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 1, Chapitre 10 « Confidence » Tome 1, Chapitre 10

    Les deux rescapés étaient assis dans une petite salle sombre éclairée seulement par des bougies. Une jeune femme qui avait rejoint le groupe des chasseurs, leur avait servis un bouillon dans des vieux bols en plastique et leur avait donné à chacun une petite bouteille d'eau. Elle était restée très discrète et n'avait pas oser parler plus que nécessaire. Jack aurait voulu la remercier, en savoir un peu plus sur l'endroit où ils étaient mais quand il ouvrit la bouche pour parler, la jeune femme s'était déjà éclipsée derrière l'une des lourdes portes à battant. Il ne lui restait plus qu'à interroger Kalië. La jeune rousse tournait lentement sa cuiller dans le fond du bol, remuant lentement la soupe de fortune que leur offrait leur... leur quoi au juste ? Alliés ? Ennemis ? Jack n'en savait rien.
    
    -« Tu as l'air de les connaitre non ? Pourquoi tu as menti sur mon prénom ? »
    
    La jeune femme ne répondit pas, haussant même les épaules tout en fixant les petites vagues que formait son ustensile. Depuis la gifle que lui avait donné ce fameux Greg, elle n'avait pas dit un mot. Elle avait gardé le silence. Qui était ce Greg pour elle et qui étaient-ils ? Plus Jack avançait et plus il y avait de questions dans sa tête. Il voulait des réponses, il en avait besoin. Il s'avança vers Kalië et prit place face à elle en s'asseyant en tailleur. Elle redressa le regard vers lui puis voulu parler mais le garçon la coupa net en lui reposant les mêmes questions. Il était déterminé à obtenir quelques renseignements.
    
    -« Les chasseurs... C'est un groupe de survivant, comme le groupe qui nous a recueilli Verry et moi-même... Nous en faisions partie au départ. Verry à rencontrer ma mère, c'était une chasseuse, l'une des premières... Mais elle était tombée enceinte. Il lui alors apprit à survivre dans la rue. En remerciement, elle lui a permis de venir ici avec tous les autres. Verry était d'une aide précieuse, son passé de mendiant lui permettait de trouver des cachettes, de survivre à la famine, la soif et également au froid. Il connaissait des planques que les gens bien n'imaginent même pas... »
    
    Elle marqua une pause, portant la petite bouteille à ses lèvres. Elle laissa glisser lentement l'eau dans sa gorge avant de l'avaler. Combien de temps ils n'avaient pas bu une eau aussi pure ? Trop longtemps pour Jack qui regrettait à chaque minute son ancienne vie... Son confort. On se rends compte de la valeur des choses qu'une fois qu'on l'a perdu. Il posa son regard sur la jeune rousse qui reposa la bouteille pour continuer son histoire.
    
    -« Je suis née peu de temps après, il m'a élevée, il m'a tout apprit, sauf une chose, me battre. Greg à jouer l'instructeur pour moi. Il m'emmenait en mission avec lui. Ma mère n'avait pas survécu et j'étais dans une période où je n'écoutais plus Verry, j'en avais assez de ses leçons... Puis Greg m'emmena à ce qu'il appelle un appel au combat. Ça consiste à convaincre d'autres groupes de se joindre à nous, à partager leur ressource. Mais tout dérapa. Il y eut des morts. Beaucoup. J'ai décidé de partir avec Verry qui ne tolérait plus tout ça. »
    
    -« Greg a dit qu'il t'avait aidé. »
    
    -« C'est le cas. Il aurait pu nous arrêter, mais il me considère comme sa fille, un peu comme Verry, surement aussi pour ça qu’ils n’ont jamais pu s'entendre. Il ne nous a pas arrêté quand nous avons franchi la porte principale. Il a été puni surement pour ça. »
    
    Jack comprenait très bien que la jeune femme n’avait connu que la guerre depuis sa naissance. Et il était responsable de son malheur, de la mort de sa mère, de Monsieur Verry, et même responsable des atrocités commises par les chasseurs. C’est dans ce genre de moment qu’il avait envie de disparaitre à jamais. Il fixa longuement la jeune femme avant de détourner le regard vers Greg qui venait de pousser les lourdes portes pour entrer dans l’ancienne salle de cinéma. Il s’adossa contre le mur puis regarda le garçon dans les yeux.
    
    -« Ce qu’elle dit est vrai. Mais aujourd’hui, j’ai la chance de pouvoir respirer encore. Le chef des chasseurs a changé et Elle m’a accordé une seconde chance. J’ai juste perdu ma liberté au point que je puisse même plus aller pisser seul »
    
    Il ria et hocha la tête en direction des deux hommes qui attendaient de l’autre côté des portes. Il s’approcha lentement des deux jeunes puis s’assit en tailleur face à eux. Kalië avait relevé le visage pour le regarder tandis que Jack tentait de se faire tout petit. L’homme était bien plus âgé que lui. Bien plus grand et large aussi, Jack n’aurait aucune chance contre lui.
    
    -« Dis-moi Bastien, tu faisais quoi avant que Kalië te rencontre ? Tu étais avec un groupe de survi… »
    
    -« Je m’appelle pas Bastien. Je m’appelle Jack »
    
    Greg resta sans mot un instant. Il avait déjà rencontré un Jack par le passé mais le garçon était bien plus âgé et il savait se battre. Un très bon chasseur qui avait toujours une longueur d’avance sur les robots mais jamais assez pour renverser le cours d’une bataille. L’homme tourna son regard vers Kalië qui avait mis sa main sur son front en pestant contre l’idiotie de son compagnon. Leur mensonge n’avait pas pu prendre de l’ampleur.
    
    -« Jack ? Vraiment ? J’ai connu un Jack par le passé, un mec complètement barré qui racontait à qui veut l’entendre que tout était de sa faute. Beaucoup avait failli le tuer, moi le premier. Donc dis-moi Jack, pourquoi te faire passer pour lui ? »
    
    -« Car je suis lui… C’est assez compliqué en fait et j’aimerais parler à votre chef directement. Vous saurez tout et après vous pourrez décider de ce que vous faites de nous. »
    
    Greg fronça les sourcils, il n’aimait pas trop l’assurance du gamin. Mais si il prenait une décision maintenant sans en parler à la chef, elle ne lui pardonnerait jamais. Il finit par accepter d’obtenir une rencontre et disparu à la suite de ses deux gardes dans les corridors de l’ancien bâtiment. Kalië quant à elle se tourna vers Jack en lui criant à moitié dessus.
    
    -« Bordel ! Tu fous quoi là ? Tu veux nous faire tuer ? Si j’ai menti sur ton prénom c’est qu’ils connaissent le Jack du futur ! Tu crois vraiment que tout le monde va croire à ses histoires ?! Non seulement ils vont nous rire au visage et en plus de ça on sortira pas vivant d’ici et … »
    
    -« J’ai une idée ! Laisse-moi au moins te l’expliquer non ? Merci ! Je vais parler à leur chef, lui expliquant que je viens du passé avec une arme. Et je vais l’utiliser pour réveiller la bête devant le cinéma. L’autre jour j’ai vu que j’avais d’autres options que le piratage. Je peux scanner et réparer des structures non organiques. Ça marchera. Je vais réparer puis pirater l’oiseau de fer et ils seront obligé de nous croire… »
    
    Kalië fut très surprise de voir le garçon avec autant d’audace. Lui qui quelques instants plus tôt semblait mort de trouille, le voilà de plus en plus comme l’autre Jack, celui de son époque. Elle lui lâcha un sourire en lui disant que son idée n’était peut-être pas si mauvaise. Mais qu’il aurait lui en lui parler avant ! Jack se renfrogna en lui faisant remarqué qu’ils n’étaient pas seuls quand il avait eu l’idée. Bon point pour lui, la jeune rousse s’avoua hors-jeu. Ils ne leur restaient plus qu’à attendre que Greg revienne en espérant que la chef des chasseurs accepte de les voir.
    

Texte publié par Myredge, 12 septembre 2017 à 08h32
© tous droits réservés.
Commentaire & partage
Consulter les commentaires
Pour réagir â ce chapitre et poster une review, veuillez vous identifier ou vous inscrire !
«
»
Tome 1, Chapitre 10 « Confidence » Tome 1, Chapitre 10
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
876 histoires publiées
425 membres inscrits
Notre membre le plus récent est LucaOujjan
LeConteur.fr 2013-2017 © Tous droits réservés