LC logo
Découvrir     Romans & nouvelles     Fanfictions     Poèmes     Blog     Forums
Connexion
Bienvenue visiteur !
Se connecter ou S'inscrire
Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 1, Chapitre 17 « Un entraînement ? » Tome 1, Chapitre 17
Chapitre 17 : Un entraînement ?
    
    Jenifael ouvrit les yeux . Elle était allongée , avec Mahito , dans leur lit , au pied de la montagne de Cristal .
    Elle se blotti contre lui quelques minutes , puis se leva et se dirigea vers la cuisine . Elle prépara le petit déjeuner et sortit dans le jardin .
    Jenifael se promena à pas lents jusqu'à l'arrivée du nectar divin . Elle prit un verre de Cristal posé à côté , puis en but une gorgée . Ce sont les sentinelles qui lui ont révélé comment en prendre . Suite à cela , la déesse du Feu se sentit beaucoup mieux , et elle pu apercevoir une forme lumineuse se rapprocher d'elle . Elle pu enfin la distinguer : Un hippocampe de lumière se rapprochait d'elle . Il arriva enfin devant elle , et la voix d'Abussos lui parvint :
    " Soyez prêt , vous partirez demain à l'aube : ce soir , je vous rejoindrai, qu'importe où vous serez , que tout le monde soit prêt . " La forme lumineuse disparu d'un coup .
    - L'heure est venu de récupérer nos dieux , murmura Jenifael , seule dans le jardin .
    La déesse retourna dans la chambre , et se recoucha dans le lit , pour admirer celui qu'elle aime .
    - Tu vois , dit Mahito , tu ne peux plus te passer de moi !
    - Tu est réveillé depuis longtemps ?
    - Je ne dors jamais tout à fait !
    - Ah ouai ?! rigola Jeni .
    - Tu ne me crois pas ? fit mine de s'offusquer Mahito .
    - Naaaaan !
    Le dieu félin se redressa et se jeta sur Jenifael avec une pluie de chatouilles , qui là fit se tordre de rire .
    - Ahahah arrêtes Mahito !
    - Alors tu me crois ?
    Il lui laissa le temps de répondre .
    - Hum ..... Nan ! dit elle en échangeant les rôles .
    Alors qu'ils se chamaillaient , un bruit d'explosion retenti dans le salon .
    
    Onyx examinait attentivement l'armoire depuis plusieurs heures lorsqu'il abandonna ses recherches .
    - Rien ! Aucune trace de magie inconnue ! s'énerva t-il .
    - Sir , gardez votre calme ...
    - Si j'ai encore un autre ennemi il faut que je sache qui c'est Lyxus !
    - Puis-je essayer quelque chose ?
    - Allez y , vous gênez pas .....
    Lyxus s'avança vers l'armoire , qui se mit à bouger . Il posa sa main sur la porte droite , et ferma les yeux .
    Soudainement , l'armoire disparu .
    - Lyxus !
    - Ce n'est pas moi !
    
    - Quoi encore ! s'exclama Jeni. Pas moyen de profiter de la vie ici ?!
    Ils se levèrent et allèrent voir ce qui avait provoquer ce raffut .
    Ce n'était rien d'autre que l'armoire mystérieuse qui avait réapparu en plein milieu du salon .
    - Roh mais c'est pas vrai .....
    Suite à cela , Onyx apparu à son tour .
    - Hum .... Navré du dérangement !
    - C'est toi ! Onyx ce n'est pas parce-que tu es le fils d'Abussos que tu peux tout te permettre !
    Il renvoya l'armoire à An-Anshar , puis se tourna vers la déesse énervée .
    - Ma chère Jenifael , je suis né des générations avant ton père , j'ai vécu des centaines d'années dans des objets , j'ai possédé le corps de mes descendants , j'ai conquis un continent , je peux me transformer en loup , j'ai mon fils Atlance perdu dans un monde parallèle avec Chloé , ma femme est une déesse qui était il y a peu deux femmes , et je peux continuer la liste très longtemps !
    - Je suis la déesse du Feu , je peux me transformer en un reptile bien plus gros que toi , et je n'ai pas ton âge mais je suis bien plus agile ! Mon père est aussi dans un monde parallèle contre son gré , je peux m'embraser à volonté , et je peux également continuer longtemps !
    - Si je pouvais en placer une , commença Mahito .
    - NAN , dirent en coeur les deux dieux .
    - Bon très bien.....
    - Rappelez moi , Sir , qui de nous deux a gagné lors de notre dernière confrontation ? dit Jenifael en souriant.
    - Je te proposes une revanche , avant ce soir , dans la cour du château d'Émeraude , à l'arme uniquement : aucune magie ni transformation .
    - Très bien ! Tu dois vivre dans le présent , non dans le future Onyx , retiens ça ! Alors à tout à l'heure .
    Ils se serrèrent à la façon des chevaliers , puis Onyx disparu rejoindre Lyxus .
    - Un entrainement contre Onyx la veille du départ pour le monde d'Achéron ? demanda le dieu félin .
    - Qui a parler d'entraînement ? dit elle en souriant .
    
    Le soir même , Jeni et Mahito allèrent à An-Anshar .
    - Ah Jeni !
    Napashni s'approcha d'elle .
    - Tu vas bien ? demanda-t-elle .
    - Je garde la forme .
    Onyx sorti du château , puis rejoint Jenifael .....
    Le soleil se couche . Les derniers rayons du soleil disparaissent lorsque tout les flambeaux s'allumèrent instantanément , illuminant la cour du château de l'empereur .
    Au centre , deux combattants : L'un dieu empereur , l'autre déesse chevalier .
    Onyx et Jenifael se faisaient face , épée en acier à la main , vêtus de l'armure des chevaliers d'Émeraude . Onyx , prêt à entamer le combat , dévisageait son adversaire . Pas un seul bruit ne pouvait se faire entendre , Mahito et la famille d'Onyx les regardaient depuis le côté .
    - Quand tu veux , déesse , dit Onyx .
    - Honneur au centenaire !
    L'empereur sourit , puis s'élança sur Jeni , l'épée en avant .La déesse du Feu esquiva habilement d'un pas en arrière , puis lui assainit un coup droit sur ses côtes . Le bruit de l'épée d'Onyx parant celle de Jeni résonna à des lieux aux alentours .
    Le dieu loup repoussa la jeune chevalier d'un coup de pied au niveau du ventre . Leurs épées se séparèrent , et Jenifael voulu lui envoyer un rayon ardent mais le retint , se rappelant qu'ils n'utilisaient pas de magie .
    Onyx là vit hésiter et en profita pour charger . D'une extrême vivacité , elle fit la même chose , et leurs épées se rejoignirent .
    Ils continuèrent ce jeu d'attaque esquive toute la nuit , lorsqu'ils tombèrent soudainement au sol , épuisés .
    - Pas mal , pour un vieux , dit Jeni , haletante .
    - Pas mal , pour une novice , lui répondit-il .
    - Fin du combat , allez vous coucher les enfants , demain nous avons des dieux à sauver ! annonça Napashni .

Texte publié par Alecsark, 5 décembre 2016 à 22h24
© tous droits réservés.
Commentaire & partage
Consulter les commentaires
Pour réagir â ce chapitre et poster une review, veuillez vous identifier ou vous inscrire !
«
»
Tome 1, Chapitre 17 « Un entraînement ? » Tome 1, Chapitre 17
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
877 histoires publiées
426 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Elia
LeConteur.fr 2013-2017 © Tous droits réservés