LC logo
Découvrir     Romans & nouvelles     Fanfictions     Poèmes     Blog     Forums
Connexion
Bienvenue visiteur !
Se connecter ou S'inscrire
Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 1, Chapitre 17 « Miracle » Tome 1, Chapitre 17
Le mois de décembre avançait et les fêtes de fin d'années arrivaient à grand pas. Dans le chemin de traverse, les magasins préparaient des vitrines plus féeriques les unes que les autres. La fin de la guerre rendait espoir aux sorciers qui tentaient de ne pas répéter les erreurs du passée. À la différence des guerres précédentes, les lois ne se durcirent pas. Chacun tentait comprendre se qu'il s'était passé. Comment cette folie avait pu commencer. Bien sûr certain furent envoyé en prison car il avait commis des actes abominables, d'autre refusèrent de passer à autre chose et les aurors devaient les retrouver et les arrêter pour qu'ils soit juger. Les sorciers avaient besoin de croire en quelque chose de plus grand afin d'avancer. Le 5 Août fût déclaré jour férié. Dans le parc, à l'endroit même où Harmonie et Rose avaient réussis à tuer le Démon, une plaque fut inauguré afin de rendre hommage à leur courage et à leurs sacrifices.
    Donc toutes la communauté sorcière préparait les fêtes de fin d'année avec enthousiasme et légèreté. Les vacances d'hivers avait permis aux élèves de Poudlard de rentrer pour la plus part chez eux. Harry Potter avait repris son poste de directeur et la vie semblait avoir repris son cours. Malheureusement, la magie utilisé par les deux sœurs lors de la bataille finale les avaient totalement vidés de toute énergie vital et elles se trouvaient dans un coma profonds depuis se jour. Personne n'avait put séparer les mains des deux filles et sortir les corps du château comme si une magie spécial les empêchaient de partir de se lieux particulier. Elles avaient donc été installée dans une pièce spéciale où personne ne pouvaient entrer sans autorisation et leur famille se relayait à leur chevet. La famille de ses héroïnes vint passer les fêtes dans le château afin de ne pas les laisser seule. James et Adam passaient tous leurs temps libres auprès des femmes qu'ils aimaient.
    
    Harmonie et Rose se tenaient debout dans une salle pleine de gens. Elles étaient entourés par toutes ses personnes disparues à cause des guerres diverses contre les forces du mal. Dumbledore en tête de cette assemblée. La pièce ressemblait comme deux goûte d'eau à la grande salle de Poudlard. Il y avait les parents de Harry, Sirius, Lupin, Tonks, Molly et Arthur, Fred, Amandine, Luna, Severus et tellement d'autre personnes.
    
    - Mais qu'est ce que nous faisons ici? Demanda Harmonie qui se sentait un peu perdu.
    
    - Vous êtes dans une sorte d'entre d'eux monde. Répondit Dumbledore d'une voix douce.
    
    - Avons nous vaincue Melinda? Questionna Rose inquiète de la réponse.
    
    - Oui ma petite fille, vous l'avez vaincu mais vous avez été vidé de votre énergie vitale et votre corps à dut se mettre en veille. Voilas pourquoi vous vous trouvez ici. Répondit sa grand-mère avec bienveillance.
    
    - Mais nous sommes morte?
    
    - Non, votre corps doit se recharger, il a donc envoyé vos esprit ici pour pouvoir se recharger. Expliqua Dumbledore. Nous somme la pour vous soutenir, vous expliquer la suite des événements.
    
    - Amandine tu nous a essayer de me tuer alors pourquoi tu es ici avec eux? Demanda Rose méfiante.
    
    - Je ne vous ai pas trahis. Lorsque Harry m'a fait confiance, il est venu me voir. Il savait que vous feriez tout pour éviter que trop de personne ne meurt. Il m'a donc proposer un plan. Je devais devenir un espion, comme l'avait été Severus du temps de Voldemort. J'ai donc donné des informations à Melinda. Harry savait que si elle savait pour la prophétie il lui faudrait une arme absolue, il a donc eut l'idée de faire ressortir la baguette de sureau. Il m'a donc demandé d’aller expliquer à Melinda qu'elle existait toujours et que Harry était son propriétaire. Melinda à donc monté une embuscade au ministère et je devais vous empêcher d'y allez. Une fois là bas, notre camps avait déjà évacué les sorciers. Melinda c'est retrouvé sur place avec Harry Potter. J'y étais aussi. Elle l'a désarmé et ma demander de le tuer devant elle pour lui prouver ma loyauté. Harry savait qu'elle se servirait des même technique que Voldemort pour combattre. Il m'a donc appris un sort informulé qui faisait le même jet de lumière vert mais qui rendrait simplement sa respiration si lente que tous le monde croirait à sa mort. La baguette que tenait Melinda n'était qu'une très bonne copie de la réelle baguette de Sureau. Elle ne la maîtrisait pas bien et donc ses sorts étaient moins puissant. Malgré cela elle restait un adversaire féroce et une sorcière très doué. Vous l'avez donc tuer grâce à l'amour qui vous unis et à votre magie. Mon cœur a lâcher lorsque Melinda est morte mais je suis contente d'avoir put vous aider.
    
    Sans réfléchir, Rose s'approcha d'elle et la prit dans ses bras. Elle s'était sacrifié pour la paix. Dumbledore leurs proposa de s'asseoir. Une fois installé il leurs expliqua la suite des événements.
    
    - Donc comme vous l'avez compris vous allez bientôt rejoindre vos corps respectifs. J'ai quand même quelques petites chose à vous dire. Vous êtes la depuis à peine cinq minutes seulement sur Terre, ils approchent du moi de décembre. Vous êtes alité depuis prêt de quatre mois. Comme vos esprit son dans ce château vos corps y sont aussi. Vous allez pouvoir vivre normalement une fois vos corps réintégré. L'avenir nous montre une paix durable. Vos pouvoir seront toujours en vous et vos enfants en hériterons sûrement de quelques uns.
    
    - Mais il était question d'un sacrifice important alors quel est il? Qu'avons nous sacrifier? Qui a du mourir? Qui de nos proche n'est plus là? Demanda Rose inquiète.
    
    - J'y viens un sacrifice n'est pas forcément une mort. Vous avez risquez votre vie. Votre puissance vous a permis de vous retrouvez ici mais vous auriez dut mourir ce soir là. C'est l'amour que vous portiez a votre famille, vos amis, à la paix qui vous à sauvé. Harry à également risqué sa vie pour la cause et il le paye aujourd'hui, les différents maléfice qu'il a subi depuis son plus jeune âge lui donne une espérance de vie de vingt ans maximum. Il mourra jeune mais sera entouré de l'amour de sa famille. Vous étiez prête à sacrifier vos vies et le destin vous offre la chance de faire de belles choses.
    Les filles sentaient une drôle de chaleur les envahir. Dumbledore les rassura et leur expliqua que leurs corps les ramenaient à lui. Avant de partir définitivement Molly et Arthur demandèrent à leur petite fille d'embrasser la famille et de leurs dire qu'il veillerait toujours sur eux. James et Lili en firent de même. Severus s'approcha d'Harmonie et lui glissa quelques mots à l'oreille que seule la jeune fille put entendre. Ils se dirent au revoir et les filles quittèrent la grande salle.
    
    - James? Regarde! Cria Adam euphorique. Elle bougent, Rose bouge la main.
    
    James regarda Harmonie et la vie remuer les yeux. Il s'approcha d'elle et lui parla doucement à l'oreille lui demandant de ne pas le laisser seul. De se battre. Qu'il l'aimait de tous son cœur et qu'il avait besoin d'elle. Harmonie sourit et ouvrit les yeux.
    
    - Je t'ai manqué, demanda t elle espiègle. Embrasse moi au lieu de faire cette tête de mérou.
    
    Ils s'embrassèrent avec passion oubliant que l'un d'eux sortait d'un coma de quatre mois. Adam en fit de même. Les filles se sentaient en pleine forme. Leurs corps avaient retrouvé leur énergie et leurs esprit goûtaient à la joie du retour. Les garçons les surprotégeaient ne voulant pas qu'elles se fasse mal.
    
    - Mais ne vous inquiétez pas autant nous allons très bien.
    
    - Je dirais même plus très bien nous allons messieurs, alors laissez nous respirer. Bon où se trouve le reste de la famille? Demanda Rose enjoué. J'aimerais qu'on leurs fasse une surprise.
    
    - Ils sont tous dans les appartements de ta mère pour préparer le repas de Noël. Ils nous attendent pour commencer. Dit James heureux comme jamais.
    
    - Bien alors allons leurs faire la surprise et pas de bêtise, vous ne dites rien ok?
    
    - Promit dirent ils en chœurs.
    
    Ils descendirent dans les cachots en évitant soigneusement de croisé quelqu'un. Une fois devant la porte de l'appartement, Les garçon entrèrent en essayant de ne pas se faire pincer. L'ambiance était morose et chacun tentait de faire bonne figure. Ils s'installèrent tous à table. Harry demanda des nouvelles des filles et les garçons eurent beaucoup de mal à répondre. Le reste du clan prit ça pour de la tristesse. Drago allait s'installer lorsque la porte s'ouvrit à la volé. Les filles entrèrent un immense sourire aux lèvres. Les cris de joies ne se firent pas attendre. Toute la famille leur sauta littéralement dessus en commençant par leur parents respectif. Les questions fusaient dans tous les coins et les filles riaient en voyant tant de bonheur dans leurs famille. Ils s'installèrent à table, Alexia qui était resté en retrait s'avança avec un tas de couverture dans les bras. Rose comprit et se leva d'un bon. Alexia lui présenta alors son petit frère Marc. Rose le prit dans ses bras et s'installa à côté de sa sœur. Les filles prirent le temps d'expliqué se qui pour elle venait de se passer et les autres leurs firent un topos de l'après bataille. James et Adam faisaient tous pour combler leurs amoureuses se qui faisait rire tous le monde. La soirée se passa très bien et la joie était enfin de retour pour tous le monde. Dans la soirée, Harmonie prit son père à part pour lui parler.
    
    - Papa, j'ai un message pour toi. Pendant notre coma, un homme est venu me voir pour me demander un service. Severus m'a dit de te dire que tu était sa plus grande fièrté. Qu'il allait bien et qu'il t'avait toujours considéré comme un fils.
    
    Drago se contenta de serrer sa fille dans se bras et de laisser échapper une larme unique. Il n'était pas habituel pour Drago de pleurer en publique. Et encore moins quand les Potter se trouvaient dans les parages.
    
    Cette soirée fut un miracle pour tout le monde. La nouvelle du réveil des sauveuse fut rapidement répandue dans toute l'Angleterre et au-delà. La vie reprit son cours normalement avec des hauts et des bas. Les élèves reprirent tous une années d'études normal et passèrent leurs examens avec brio.
    
    Plus tard Hermione réussit à accéder au poste le plus important au ministère de la magie et fit 3 mandat de suite, systématiquement réélu avec une quasi totalité des voix. Elle mit d'ailleurs au monde un petit garçon prénommé Lucas qui au grand damne de son père se retrouva également à Gryffondor. Drago continua d'enseigner mais à Poudlard et finit par prendre la suite de Harry à la direction. Harry lui mourut vingt ans plus tard comme l'avais prédit Dumbledore. Avant sa mort il put profiter de sa famille et il vécu heureux jusqu'à la fin. Ginny continua son travail de journaliste sportive en s'occupant de ses petits enfants, puis prit une retraite bien mérité. Ron vivait toujours le parfait amour avec Alexia et l'avait épouser deux ans après la guerre. Ils garda son poste jusqu'à sa retraite et passait beaucoup de temps a raconter ses vieilles aventures aux enfants de la famille. James et Harmonie prirent le temps de découvrirent le monde et devinrent anthropologues. Ils parcouraient le monde avec leur jumeaux Angela et Andy. Elle pouvait toujours communiquer avec sa sœur Rose quelque soit l'endroit où elles se trouvaient. D'ailleurs Rose et Adam vivaient heureux près de chez les parents de Adam. Ils travaillaient tous deux comme médicommage à sainte Mangouste. Adam avait choisi de faire un mi temps pour s'occuper de Mathias et Amandine leurs enfants. De son côté Albus créait des tenu plus belle chaque saison. Il faisait partit des plus grande marque haute couture du monde des sorciers et voyageait à travers le monde avec Alan son mari.
    
    L'après guerre avait permis à la communauté sorcière de se rendre compte que la vengeance ne servait à rien. Il suffisait d'essayer de vivre les uns avec les autres. Même si certain sorciers avait tenté de recommencer à prendre le pouvoir la magie des deux sœurs et la politique tolérante et responsable d'Hermione Malfoy permettait de garder une paix durable.
    
    FIN

Texte publié par lulushka, 10 septembre 2016 à 19h58
© tous droits réservés.
Commentaire & partage
Consulter les commentaires
Pour réagir â ce chapitre et poster une review, veuillez vous identifier ou vous inscrire !
«
»
Tome 1, Chapitre 17 « Miracle » Tome 1, Chapitre 17
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
878 histoires publiées
426 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Elia
LeConteur.fr 2013-2017 © Tous droits réservés