Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 1, Chapitre 2 Tome 1, Chapitre 2
Musiques à écouter : Bohemian Rhapsody – Queen / My Sweet Lord – Georges Harrison / Hold The Line – Toto / Twist And Shout – The Beatles / TNT – AC/DC / Highway To Hell – AC/DC

    
    PDV Sirius
    
    Je viens juste d’arriver à la gare de King’s Cross avec les Potter. Leur fils, James Potter, est mon meilleur ami. Au début de l’été, je me suis enfin enfui de chez ma famille de malheur et la famille Potter m’a accueilli à bras ouverts. Bien entendu, ce n’était pas la première fois que je venais chez eux pour quelques jours, mais, là, c’est différent. Heureusement que James et ses parents étaient là. En fait, quelques jours après le début des vacances, ma « merveilleuse » mère voulait absolument que je vienne à une soirée tenue par une autre partie de la famille des Black. J’ai appris, juste avant d’y aller à force de Doloris, que c’était pour me fiancer à une de mes cousines par alliance, Céleste, qui entre en cinquième année chez les Serpentards dès la fin de nos études à Poudlard. En apprenant cela, j’ai pris ma baguette, rempli magiquement ma malle, pris tout ce que je trouvais important, rétréci ma malle pour la mettre dans la poche du costume que je venais d’enfiler et je suis sorti en courant de la maison. Je me suis planqué dans le parc juste en face de la maison et ai appelé le Magicobus pour me rendre à Godric’s Hollow. C’est à cet endroit assez reculé que vivent les Potter.
    
    Donc, j’ai passé la barrière pour aller à la voie 9 ¾ juste derrière les Potter. En arrivant, je vois que beaucoup de monde est déjà près du train. De l’autre côté, j’aperçois ma chère génitrice, ainsi que mon frère Régulus, qui entre en quatrième année chez les Serpents. Ma mère me lance un regard noir, quant à mon frère, il me lance un regard qu’il semble essayer de rendre noir, mais, j’ai plus l’impression qu’il est triste et déçu. Je me tourne vers Fleamont et Euphemia Potter avec un léger sourire. Cette dernière me prend dans ses bras et me dit doucement :
    - Ne t’inquiète pas Sirius, tu seras toujours le bienvenu chez nous. C’est aussi chez toi maintenant.
    - Merci beaucoup Euphemia. Dès que je pourrais, je me chercherais un endroit pour vivre, comme ça, je ne vous embêterais pas trop longtemps.
    - Fiston, tu fais partie de la famille. Donc, prends ton temps, intervient Fleamont, le père de mon meilleur ami.
    - Les garçons, essayez de ne pas faire trop de bêtises, s’il vous plaît, nous supplie presque Euphemia.
    
    Quelques minutes plus tard, nous nous retrouvons sur le quai, James et moi, ainsi que Rémus qui nous a rejoint. Il a l’air un peu fatigué, sans réfléchir, je connais la raison. Rémus Lupin est un loup-garou depuis ses huit ans, ce qui lui a valu le surnom de Moony et la pleine lune était avant-hier et je me dis qu’il était seul. Je constate qu’il a une nouvelle cicatrice sur la jugulaire, il a dû encore se griffer après sa transformation. Malheureusement, nous n’avons pas pu l’accompagner avec James et Peter. Depuis juin dernier, nous parvenons enfin à être des animagus à part entière et non déclarés, bien entendu. James alias Prongs est un cerf, Peter alias Wormtail est un rat et moi, Sirius Black alias Padfoot suis un chien noir. Nous sommes à nous quatre, le groupe maintenant célèbre à Poudlard, des Maraudeurs, grands blagueurs, populaires et les plus forts.
    - Comment tu vas Moony ? demande James.
    - Je vais bien. Et vous ? Il paraît que Sirius, tu vis avec les Potter, maintenant ?
    - Ouai. Je suis enfin parti de chez ma cinglée de famille.
    - Il s’est passé quoi pour que tu aies enfin le courage de le faire ?
    - Ma folle de mère voulait me fiancer à ma cousine Céleste…
    - Celle qui est en cinquième année ? continue le blond.
    - Tout à fait. Je n’ai rien contre elle, mais, c’est ma cousine. Sans compter que je ne la connais pas spécialement, on ne se voit que pour les soirées spéciales Sang-Pur de l’été.
    - T’inquiète pas. On comprend.
    - En plus, je préfère m’amuser un peu. Je suis trop jeune pour me marier…
    - Même si on sait très bien avec qui tu voudrais bien essayer quelque chose de sérieux… me dit James, taquin et avec un clin d’œil.
    
    Cet enfoiré a trouvé mon petit secret cet été et je sentais qu’il allait vouloir m’emmerder par rapport à ça.
    - Quoi ? Qui ça ? Sirius, tu as craqué pour une fille ? s’étonne Rémus.
    - Mais non, Moony. Jamesie raconte n’importe quoi, ne l’écoute pas.
    - Ecoute, je suis sûr que JBS serait bien pour toi et… Jamesie ? Quel surnom pourri… Tu aurais pu trouver quelque chose d’un peu plus…
    - Enfin une nouvelle année ! dit Rémus sur un ton joyeux.
    - Sans les BUSES en plus… renchérit James.
    - Les Maraudeurs ont pris des vacances, mais… je commence.
    - Les vacances sont terminées. Donc, les Maraudeurs vont reprendre du service, termine Cornedrue dans un sourire.
    - Tiens, Maddie est là, je dis.
    James se tourne pour observer la jeune fille. Une petite brune aux yeux bleus s’avance vers nous avec un sourire. Maddie est l’ex petite amie de James. Ils ont préféré rester amis car James ne voulait pas sortir avec elle plus longtemps parce qu’il est toujours amoureux de sa chère Lily Evans. Une jolie rouquine aux yeux verts de Gryffondor qui le rejette depuis bientôt deux ans. Maddie est à Serdaigle et traîne avec deux autres filles Beth Heart, dite le Cachalot et Amy Jacobsen, une jolie fille aux cheveux châtains.
    - Tiens, le Cachalot et Amy ne sont pas avec elle, je dis.
    - Sirius, arrête de l’appeler comme ça. Tu n’as jamais rien dit à Peter, me dit Rémus.
    - Surtout qu’elle ne t’a rien fait… Pas vrai ? me demande James en me regardant avec un peu d’insistance, ce qui me gêne un peu je dois dire.
    
    C’est vrai qu’Heart ne m’a jamais rien fait. Mais, je n’y suis pour rien. Au début de notre troisième année, Elizabeth Heart était une jolie blondinette assez timide de Serdaigle qui m’a déjà rembarré deux fois ; et d’un coup, elle a grossi, ce qui m’a, je ne sais pas pourquoi, énervé. Sans compter que je sais qu’elle craque pour Rémus et ça m’énerve.
    - Salut les garçons, dit Maddie en arrivant vers nous.
    - Maddie, tu as passé de bonnes vacances ? lui demande Rémus gentiment mais nous regardant curieusement, James et moi.
    - Toujours aussi jolie, lui dit James alors qu’elle lui faisait une bise sur la joue.
    - C’est sûr que toi, tu ne ressembles pas à… je commence, mais je suis interrompu par Peter qui nous rejoint.
    - Salut tout le monde ! nous dit le nouvel arrivant.
    - Hey Wormtail, lui dit James.
    - Bonjour Peter, tu as passé de bonnes vacances ? lui demande Maddie poliment.
    Je vois mon ami rougir. Il a le béguin pour la jeune McWeather depuis quelques mois. Cela me fait sourire et je dis taquin.
    - Peter, elle t’a demandé si tu avais passé de bonnes vacances pas de lui faire un suçon.
    Mon intervention fait rougir encore plus Wormtail, sourire Rémus et rire James et Maddie.
    
    Maddie tourne la tête vers un point derrière moi et je la vois écarquiller les yeux et ouvrir la bouche sous la surprise. Je me retourne à mon tour pour voir son amie Amy s’avancer vers nous, tout sourire avec son chariot. Elle est suivie d’une petite blonde absolument magnifique, qui semble avancer timidement. Je n’arrive pas à détourner les yeux de cette sirène, ses beaux cheveux blonds attachés en chignon défait, deux beaux yeux bleu ciel, une peau pâle mais pas trop non plus. Son visage ne m’est pas inconnu, mais je ne sais pas d’où. Elle pousse également un chariot avec une malle et une cage. Je vois James qui aide Amy avec son chariot et je fais de même avec la beauté blonde.
    - Laissez-moi vous aider, jolie demoiselle, vous êtes nouvelle à Poudlard ? je dis charmeur.
    J’observe le reste de sa personne et adore. Elle porte un tee-shirt noir, à l’effigie de David Bowie, un chanteur de rock moldu, ainsi qu’un petit short en jean. Tout cela met en valeur sa taille fine, ses jambes fines, sa poitrine qui semble bien proportionnée et un cou gracile. Je sens que mon pantalon noir rétrécit légèrement sous cette vision. Elle rougit joliment.
    
    - Par Merlin Beth, tu es magnifique comme ça ! s’exclame Maddie en prenant la jolie blonde dans ses bras.
    Pardon ? Beth ?
    - Quoi ? Heart ? Sérieux ? je dis.
    Je suis sur le cul…
    - J’ai changé à ce point Black pour que tu ne m’appelles plus Cachalot ? elle me dit, cinglante.
    Sur le coup, je ne sais pas quoi répondre tellement je suis soufflé. Je croise le regard de Cornedrue qui me regarde avec un sourire et un haussement de sourcils.
    - Je… Waouh… je souffle.
    
    Cela fait quelques petites minutes que nous le train rouge a démarré et nous sommes dans un compartiment. Rémus et Peter sont près de la fenêtre, l’un en face de l’autre et je suis face à mon frère de cœur.
    - Vous avez vu comme elle a changé la petite Heart ? demande James sur le ton de la conversation.
    - C’est vrai qu’elle est jolie comme ça, dit Peter avec hésitation.
    - En tout cas, elle t’a fait beaucoup d’effet Padfoot. Tu ne l’as pas reconnue et j’ai cru que tes yeux allaient sortir de leurs orbites, continue James.
    - Au fait, c’est moi où tu l’as draguée ? me demande Rémus.
    - C’est faux ! J’ai fait comme d’habitude avec les jolies filles ! je m’exclame.
    - Donc, tu trouves Beth jolie… reprend Peter.
    - Je n’ai jamais dit…
    - Si, tu viens de le dire, me coupe Rémus.
    Je replonge dans mes pensées. C’est vrai que j’ai trouvé le Cacha… ce surnom ne lui va plus du tout… Heart, a vraiment changé. Elle a perdu beaucoup de poids et semble plus féminine. Sa tenue moldue m’a fait de l’effet, je le reconnais. En plus, je ne pensais pas qu’elle était du genre à écouter du David Bowie.
    
    - Bon, je vais aller dire bonjour à ma jolie-Lily, dit James en me coupant dans mes pensées.
    Je secoue la tête, me remettant les idées en place.
    - Tu vas déjà chercher ta première baffe de l’année ? je lui dis en rigolant et faisant rigoler les deux autres.
    - Elle va craquer cette année, répond Prongs, sûr de lui.
    - Combien tu paries qu’il revient avec la trace de sa main sur la joue Moony, je demande moqueur.
    - Je dis cinq Mornilles qu’il aura une marque sur chaque joue, dit ce dernier avec un sourire, plongé dans un livre.
    - Et moi, une seule joue mais il revient avec un sourire débile, je renchéris.
    - Oh… Ca va vous deux… bougonne James.
    - Prongs, tu peux me passer ta cape s’il te plaît ? je demande.
    - Tu vas espionner les Serpentards sans moi ?
    - Non… Je ne sais pas encore. Je veux échapper à Miranda, elle m’a harcelé tout l’été.
    - Okay. Mais, t’es sûr que ce n’est pas pour autre chose ? me demande de nouveau mon meilleur ami.
    - Pourrait-on être au courant de ce qui se passe entre vous deux ? intervient Rémus, curieux.
    - C’est rien… je réponds à la place de James.
    
    James se lève et va récupérer le tissu noir et marron qui a l’air très épais dans sa malle. Je le récupère et me rends compte que le tissu est aussi fin que de la soie. Je me mets la cape dessus, deviens invisible et suis James hors du compartiment. Il s’arrête trois compartiments plus loin et je l’entends dire « Oh… bonjour Lily-Jolie. Tu m’as manqué pendant ces deux mois… ». Je n’entends plus mon meilleur ami et continue à chercher un compartiment bien précis.
    
    Deux compartiments plus loin, je trouve ce que je cherche. A l’intérieur, trois jeunes filles sont en train de discuter calmement. C’est le compartiment de Heart et ses deux amies. Voyons si les Serdaigles ne parlent que de cours.
    - Bon, explique-nous comment tu es devenue un mannequin, dit Maddie.
    Apparemment, ses amies sont aussi curieuses que moi.
    - En fait, quand je suis rentrée de Poudlard, mes parents m’ont dit qu’on ne pouvait pas partir à Paris, chez ma marraine et qu’on allait devoir rester à Bristol. Elle avait un voyage d’affaires et donc, notre voyage a été annulé. Du coup, je n’étais vraiment pas bien. Mais, en me baladant dans le quartier moldu, je suis tombée devant un centre sportif où il y avait des cours de danse de salon et de la natation. Je me suis inscrite à quelques cours et j’ai adoré. J’ai fait une pierre de coup. Non seulement, j’ai perdu du poids sans y penser, mais en plus j’ai appris plein de danses.
    Combien d’heures a-t-elle pu faire pour parvenir à ce corps magnifique ? Merde… C’est moi qui vient de penser ça ? Après tout, James n’est pas dans ma tête pour me dire que je suis amoureux donc je pense ce que je veux…
    - Et bien, ça t’a plus que réussi, dit Maddie, après que la blonde lui ait énuméré le nombre de danses qu’elle avait appris et je suis entièrement d’accord avec Maddie.
    - C’est clair. Tu faisais combien d’heures par semaine ?
    - Si je compte tout sauf les randonnées, environ quinze à seize heures de sport par semaine.
    - Tu te rends compte que Sirius t’a draguée ? intervient Amy.
    
    Par Merlin ! Même ses copines l’ont remarqué. Je suis dans la bouse de dragon si elle aussi se…
    - C’était très surprenant vu comment il me traite d’habitude.
    Bordel… Elle a remarqué…
    - Je suis sûre que c’est avec Sirius que tu devrais sortir et pas Rémus. D’accord, Rémus est sympa avec toi mais, dit Maddie.
    - Il ne s’intéresse pas à toi. Et je t’assure qu’il ne t’a jamais regardée comme Sirius tout à l’heure, termine Amy.
    Ces deux Serdaigles sont observatrices. Ai-je été aussi transparent tout à l’heure ? La jolie blonde leur répond alors :
    - Déjà, je ne sors pas avec Rémus et Black ne m’intéresse pas. Enfin… il est beau comme un dieu mais c’est un crétin, dit-elle dans un grognement. Sans compter qu’il m’appelle le cachalot depuis le début de l’année dernière. En plus, il collectionne les filles comme si c’était des cartes de Chocogrenouilles…
    Je me sens rougir fortement. Elle me trouve beau comme un dieu et je souris doucement. Mais, j’avoue que je n’ai jamais été correct avec les filles, encore moins depuis que je ne suis plus… innocent, soit depuis février dernier.
    - Alors, jette ton dévolu sur quelqu’un d’autre que Rémus ma belle, dit Maddie. Ça ne sert à rien.
    L’ex de James a raison. Rémus, avec son problème de fourrure, ne veut s’attacher à aucune fille de manière romantique. Mais, même sans ça, je ne pense pas que la jolie Heart soit son genre.
    - Je dois me changer. Je dois faire une ronde, dit cette dernière.
    - J’avais oublié qu’on avait notre préfète préférée, lance Amy.
    
    Quelqu’un tousse légèrement près de moi et je sursaute. Rémus… En quelques secondes, je lui attrape le bras et le fait venir sous la cape à mon côté et nous partons en direction de notre compartiment.
    - Non mais ça va pas, Moony ? je m’exclame en entrant, surprenant Peter qui somnole à moitié et James qui termine d’enfiler son uniforme de Poudlard.
    Je remarque qu’il a une marque rouge sur chaque joue, je dois cinq Mornilles à Rémus.
    - Attends, c’est toi espionnait Beth et ses copines et c’est moi que tu engueules ? me dit-il en colère.
    - Je les espionnais pas, je… voulais savoir comment Heart avait pu… peu importe.
    - Alors, qu’est-ce que tu as appris ? demande James curieux.
    - Elle a fait beaucoup de natation et de danses de salon. Elle faisait seize heures de sport par semaine.
    - Ah ouai quand même, souffle Pete.
    - Voilà comment elle est devenue canon alors, dit Rémus, dans ses pensées.
    
    Oh non ! Ne commence pas Lupin… Heart sera mienne, foi de Sirius Black… Je grogne et le regarde presque méchamment.
    - Rémus, elle t’intéresse aussi ou quoi ? demande James, prudent.
    Le regard du jeune Potter passe de Rémus à moi. Moony sursaute et secoue la tête.
    - Non… Je constate seulement qu’elle est devenue très jolie, mais elle ne m’… m’intéresse pas, hésite-t-il sur la fin.
    Je fronce les sourcils, soupçonneux.
    - De toute façon, il me semble qu’elle est chasse-gardée non ? demande Peter en regardant dans ma direction.
    Le silence se fait dans le compartiment et je me sens rougir.
    - Bon, je dois aller faire une ronde, dit James.
    - Quoi ? Rémus, ce n’est plus toi ? demande Wormtail.
    - Entre mes options, les cours, la pleine lune et nos blagues, je suis crevé.
    - En plus, Prongs est aussi Capitaine de Quidditch cette année, je dis, heureux pour mon meilleur ami.
    - On va avoir la coupe cette année ! lance ce dernier joyeusement.
    James est un vrai accro de Quidditch. Il est Attrapeur et moi, je suis Batteur avec Frank Londubat.
    - J’espère que ta chère et tendre ne te distraira pas, me dit mon meilleur ami en me regardant.
    - De quoi tu parles ? Qui ça ?
    - Tu te souviens que Beth est la Gardienne des Serdaigle ?
    - Elle l’était l’an dernier, mais on a gagné. Et qui te dit qu’elle sera encore à ce poste cette année ?
    - Peut-être, mais cette année, elle te fait beaucoup plus d’effet et Amy est la Capitaine donc, elle va prendre sa copine.
    
    Fin PDV Sirius
    
    
    

Texte publié par Soso-Wolves, 30 novembre 2017 à 12h48
© tous droits réservés.
«
»
Tome 1, Chapitre 2 Tome 1, Chapitre 2
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
1297 histoires publiées
612 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Delenn Harper
LeConteur.fr 2013-2019 © Tous droits réservés