Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 1, Chapitre 23 Tome 1, Chapitre 23
Samedi 17 h 30
    
    PDV Luna
    
    Je suis dans la salle de bain chez Embry et je me prends un bain. Il m’a amené sa petite sono dans la salle de bain pour que je puisse écouter la musique doucement. Il est parfait. Du coup, je me détends tranquillement dans l’eau chaude parfumée à la fraise et en écoutant l’album d’Enya « Paint the sky with stars ». Notre séance plus que chaude et sensuelle de tout à l’heure m’a ravi. Je me suis sentie complètement transportée dans ses bras, sous ses attouchements plus qu’agréables. Je sais qu’il n’a pas osé m’enlever ma culotte à cause de ce qui m’est arrivé avec Cédric, il n’a pas voulu me brusquer. Je lui en suis plus que reconnaissante. J’étais très gênée presque entièrement nue devant lui, mais, ses caresses, son regard, son toucher m’ont fait oublié d’être gênée. Je me sens légèrement différente et j’ai l’impression que notre relation est en train de changer doucement. Embry est dans le salon et il regarde un match de baseball. Il m’a laissé la salle de bain après notre moment d’intimité.
    
    Cela fait plus de vingt minutes que je suis dans le bain et l’eau commence à se refroidir. Je vide la baignoire et me lave vigoureusement. Je m’habille d’un pantalon noir à la punk avec des chaines et des zipper un peu partout avec un haut gris à manches longues avec le logo des Sum 41. Je m’attache les cheveux en une demie queue haut et me mets une goutte d’ambre et sors de la salle de bain où de la buée est sur le miroir.
    
    Je vais dans le salon pour rejoindre Embry qui est sur le canapé. Il me regarde d’une façon presque émerveillée, comme à chaque fois que j’apparais dans une pièce. L’imprégnation est une chose vraiment complexe, difficile à comprendre et agréable à la fois.
    - Ma chérie, tu es jolie et hum… tu sens bon…
    Il s’approche de moi, dégage légèrement les cheveux lâchés qui sont dans mon cou pour enfouir son nez contre ma peau. Il hume profondément et me dit :
    - Mmm… Tu as mis ton parfum à l’ambre… Je t’aime tellement fort Bébé…
    - Je t’aime fort aussi Em’…
    Je m’accroche doucement à ses petits cheveux qui sont sur sa nuque pour relever son visage. J’embrasse tendrement ses lèvres, il répond tout aussi tendrement à mon baiser. Il passe ses bras autour de ma taille. J’adore ses baisers. Certains peuvent être emprunts de sensualité, d’autres de bestialité, d’autres de l’envie pure et d’autres comme celui-ci ne sont qu’amour et tendresse. Notre baiser s’arrête et nous nous retrouvons front contre front.
    - Ma chérie, je vais aller me laver. Pendant ce temps, repose-toi si tu veux.
    - D’accord. Mais, tu es sûr qu’on ne doit rien amener pour ce soir ? Je peux faire quelques muffins…
    - Non. Luna, je veux que tu profites un peu du weekend.
    - D’accord. Tu veux qu’on regarde un film tous les deux en attendant l’heure de partir ?
    - Okay. Je vais me doucher et on s’installe sur le canapé. Choisis le film.
    - Tu n’as pas de préférence ?
    - Non. Mets ce que tu veux…
    
    Pendant que l’eau coule dans la salle de bain, je vais dans sa chambre et me dirige vers mon sac où j’ai pris quelques DVDs. Je prends alors le DVD du Monde de Narnia : Le Lion, la Sorcière Blanche et l’Armoire magique. Je pense que ça pourrait lui plaire et je ne sais pas s’il l’a déjà vu. Je retourne dans le salon et mets le DVD sur le meuble télévision en attendant Embry. Quelques minutes plus tard, mon loup sort de la salle de bain avec un short gris foncé et un tee-shirt blanc qui fait ressortir ses muscles. J’ai encore chaud en le voyant comme ça, ses cheveux noirs encore mouillés. Il est tellement sexy et il est à moi.
    - Tu as trouvé ce que tu voulais regarder ?
    - Euh… Oui. C’est sur le meuble télé…
    - Okay.
    Embry s’approche et met le DVD en souriant. Il allume la télé, s’installe sur le canapé et ouvre son bras pour que je m’installe. On se retrouve donc devant le film pendant un peu plus d’une heure. Il est assis et je suis dans ses bras. Il caresse inconsciemment mon ventre et je joue distraitement avec ses doigts.
    
    Fin PDV Luna
    
    
    Samedi 20 heures
    
    Le salon d’Emily et Sam est rempli de tous les membres de la meute à l’exception de Leah qui passait la nuit avec Matt à Seattle, ainsi que Jacob et Mélody qui n’étaient pas réapparus depuis la veille. Tout le monde discutait, rigolait et buvait sur les canapés. Toutes les fenêtres étaient ouvertes, malgré le froid de la nuit qui commençait à tomber. Nous étions en octobre mais, vu le nombre de loups qui étaient dans la maison et surtout dans la pièce, une chaleur étouffante avait pris place. Emily et Luna étaient dans la cuisine avec Claire qui mangeait sous le regard aimant de Quil.
    
    Ce soir, le repas était composé d’une énorme salade composée, de trois poulets rôtis, des chips et des muffins et une salade de fruits. Emily terminait de couper les poulets pendant que Luna terminait de couper les derniers fruits pour la salade. Sam et Embry entrèrent dans la cuisine pour faire venir leurs imprégnées respectives. Sam se mit derrière Emily, son visage dans son cou tandis qu’Embry prenait Luna par les épaules en attendant qu’elles terminent leur ouvrage.
    - Il serait temps que vous profitiez de la soirée non ? dit Sam.
    - On a presque terminé. Vous mangez tellement, tous autant que vous êtes, répondit Emily d’un ton entendu, ce que Luna confirma en hochant la tête.
    - Jacob et Mélody vont bientôt arriver…
    - On termine ça et on arrive, dit Luna.
    
    Quelques minutes plus tard, les deux jeunes femmes revinrent dans le salon où tout le monde les attendait en souriant. Tous les loups dans la pièce se redressèrent en souriant, signe que leur dernier frère arrivait sûrement. Ils virent alors le jeune Black entrer dans la maison avec une Mélody qui souriait timidement. Jacob la regardait tendrement et leurs mains étaient accrochées l’une à l’autre. Des applaudissements et des sifflements se firent entendre dans la maison déjà bien envahie. Mélody était gênée, quant à Jacob, il levait les yeux aux ciel en prenant son imprégnée dans ses bras, comme pour la protéger de l’assaut des loups qui voulaient les taquiner. Les filles souriaient en s’approchant de leur amie et nouvelle recrue. Luna et Kim la prirent dans leurs bras en rigolant.
    - MELY !!!! Ca y est ! Tu es officiellement une imprégnée comme nous ! dit Luna en criant presque pour couvrir le boucan.
    - Luna, pas besoin de crier comme ça ! répondit Noah en se bouchant les oreilles, pas encore habitué à avoir une ouïe plus développée maintenant.
    - Désolée Nono… Bref, Mélody. Raconte-nous tout… reprit sa cousine, toujours avec entrain.
    - Luna, tu es bien curieuse… rétorqua Mélody avec un sourire gêné.
    - Allez Mély. Tu es notre meilleure amie, on peut savoir si vous vous êtes enfin embrassés avec Jake… continua Kim sur le même ton que sa meilleure amie.
    Les loups et les autres imprégnées s’étaient tus et écoutaient la réponse de la nouvelle venue.
    - Je suis désolée douce Mélody, mais il vaut mieux leur donner la réponse, dit Jacob à son imprégnée.
    - De toute façon, les loups vont voir si c’est le cas, dit Rachel avec un sourire.
    - Ah bon ? demanda Mélody surprise.
    - Oui. Ils lisent et voient les pensées de chacun quand ils sont en loups, dit Emily. Donc, pas vraiment de vie privée…
    - Oh… Bon, alors. Oui, nous nous sommes embrassés. Voilà, tout le monde est content ? demanda Mélody.
    
    
    Lundi 6 h 30
    
    PDV Embry
    
    Mon réveil sonne sourdement, me faisant pousser un grognement presque animal. On est lundi et une nouvelle semaine commence. Une semaine qui est assez importante pour Quil. Claire fête son anniversaire samedi, elle aura quatre ans. Nous fêterons son anniversaire chez Sam et Emily avec toute la meute et les parents de Claire bien entendu. Bon, il serait temps que je me lève.
    
    Ce que je fais quelques secondes plus tard en m’étirant et en baillant fortement. J’ouvre la fenêtre de ma chambre et constate qu’il pleut. Je vais me prendre une douche rapide, me mets un jean avec un tee-shirt à rayures noires et grises et mes baskets. Quand je vais dans la cuisine, maman est déjà attablée et boit son café. Je me sers quelques pancakes, mets du sirop d’érable dessus, me sers un café et un jus d’orange.
    - Bonjour maman.
    - Bonjour Embry chéri. Alors, une nouvelle semaine commence ?
    - Oui. Mais, j’ai hâte d’être en weekend…
    - Déjà ?
    - Oui. En plus, c’est l’anniversaire de Claire samedi.
    - L’imprégnée de Quil ?
    - Mmm… C’est trop bon… Oui. Elle aura quatre ans.
    - Le pauvre quand même. Il va devoir attendre encore au moins douze ans avant de profiter pleinement de leur imprégnation.
    - Je sais. Mais, vu qu’on ne vieillit pas tant qu’on mute, il peut l’attendre sans devenir un vieux.
    - Mais, les gens se poseront des questions non ?
    - Je ne sais pas.
    * Mon cœur, tu ne viens pas me chercher ? Il est sept heures… *
    - Merde ! Je suis en retard. Désolé maman.
    - Pas de souci mon fils.
    * Je finis de me préparer ma chérie et j’arrive. *
    

    Quelques minutes plus tard, je suis dans la voiture et j’arrive devant chez ma Luna d’amour. Elle est déjà sur le perron avec son sac et sa parka, capuche sur la tête. Il pleut assez fort aujourd’hui. Elle entre dans le véhicule quelques secondes plus tard et enlève sa capuche. Ses cheveux sont lâchés et descendent le long du vêtement mouillé. Quelques gouttes d’eau sont sur son beau visage et longent son cou gracile. Je me penche vers elle pour l’embrasser rapidement et démarre.
    
    En arrivant au lycée, je constate qu’aucun de nos amis ne nous attend sur le parking. Vu le temps, je comprends tout à fait et entraîne mon imprégnée à l’intérieur du bâtiment. Celle-ci enlève sa parka en arrivant devant son casier où elle le range et je reste quelques secondes à la regarder de bas en haut. Elle porte ses Dr Martens noires, un pantalon noir slim et une chemise grise à manches trois quarts qui lui arrive au niveau des fesses. Quand elle se tourne vers moi, mon cœur ratte presque un battement. Elle veut vraiment que je la plaque contre ces casiers et que je lui saute dessus. Sa chemise n’est boutonnée que jusqu’à la limite de sa généreuse poitrine. En plus, son cou est dégagé et montre ma morsure.
    - Un problème Embry ? me demande-t-elle avec un ton dégagé mais son regard intense me donne quelques frissons.
    - Hum… Le problème, c’est que je ne vais pas réussir à ne pas te toucher aujourd’hui… j’ai une voix légèrement rauque.
    - Et bien contiens-toi Embry. Vous êtes au lycée là, intervient Quil qui nous rejoint, suivi de Jared, Paul, Kim et Seth.
    * J’ai envie de déboutonner cette chemise qui emprisonne tes seins… *
    * Cela voudrait dire que ce que tu vois te plaît ? *
    * Plus que ça Bébé. J’ai envie de toi de plus en plus *

    Je la vois rougir doucement et cela me donne un sourire. Quant à mon loup, il s’agite.
    
    Nous nous disons tous bonjour et je récupère ma Luna dans mes bras.
    - Où sont Jacob et Mélody ? demande Kim.
    - Ils ne vont pas tarder.
    Les lycéens se sont réfugiés dans les couloirs. Là, j’aperçois de loin Jacob et Mélody qui avancent vers nous, main dans la main et souriant. Le reste des élèves les regardent marcher tranquillement vers nous, surpris de les voir comme un couple.
    - Salut les gars, nous dit Black toujours avec un sourire.
    - Bonjour les tourtereaux, dit Luna.
    - Prêts pour une nouvelle semaine ? demande Mélody.
    
    Fin PDV Embry

Texte publié par Soso-Wolves, 21 janvier 2018 à 13h23
© tous droits réservés.
«
»
Tome 1, Chapitre 23 Tome 1, Chapitre 23
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
1510 histoires publiées
701 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Nisa
LeConteur.fr 2013-2020 © Tous droits réservés