Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 1, Chapitre 7 « Flocons » Tome 1, Chapitre 7
Les grands arbres enneigés rétrécissaient au fur et à mesure que l'animal prenait de l'altitude pour planer au dessus de la forêt blanche en contrebas des plaines où s'est établi son maître . La légère brise portait la chouette , elle faisait d'elle une petite déesse maîtrisant les éléments , jouant dans le ciel azuré d'Enkidiev . Le messager survolait le continent à un rythme assez rapide grâce aux courants aériens qu'il maîtrise parfaitement. Au loin se dessina une chaîne de montagnes rocailleuses qui paraissaient insurmontables pour une si petite chouette , tandis qu'au sol , un lapin courait pour survive face au renard qui avait décidé d'en faire son repas . Le petit animal gris réussit à s'enfuir sous terre in-extremis. Le renard voulu le suivre et s'enfonça la tête la première dans le trou. Malin mais affamé , il se retrouva bloqué . Il grogna quelques fois , alors que la famille du lapin se cachait au bout . Une dizaine de petits lapins se blottissaient contre leurs parents , apeurés par les deux grands yeux roux et la gueule terrifiante du prédateur qui bloquait la sortie . Soudainement , le renard poussa un hurlement de souffrance qui finit par terroriser les lapereaux . Le renard bougea sa tête dans tout les sens en tentant de s'extirper de sa prison . On le vit reculer si vite qu'on cru qu'il venait de disparaître . Les lapins tétanisés se calmèrent enfin en voyant se retirer l'animal . Le mâle adulte se risqua à sortir tout doucement , il resta stupéfait de ce qu'il voyait . Le renard était attaqué par une chouette blanche immaculée qui lui avait pincé la queue . Le pauvre animal se démenait tant bien que mal contre l'oiseau, qui malgré sa petite taille, affichait une incroyable force . Il lâcha le prédateur pour lui asséner une multitude de coup de becs et de serres sur le dos . Le renard eu son compte et préféra fuir en abandonnant son repas . La chouette se retourna vers le lapin et s'envola immédiatement en direction des montagnes . Le lapin , stupéfait , rentra dans son terrier pour rassurer sa famille .
    Flocon pu continuer son ascension vers les montagnes qui n'étaient désormais plus très loin . Il survolait la chaîne de montagnes lorsque la neige commença à tomber . L'animal ne sembla pas s'en plaindre , jusqu'à ce qu'il se mette à neiger de plus en plus fort . En quelques secondes , le ciel n'était plus qu'un amas de points blancs , et la chouette se retrouva perdue au milieu de cette violente tempête . La pauvre peinait à avancer , ses ailes commencèrent à devenir lourdes sous le poid de la neige qui , au fur et à mesure , devenait glace . La force de l'animal diminuait grandement , il fût contraint de descendre au sol s'abriter dans les vestiges d'une cité humaine abandonnée . Flocon se réfugia dans le bâtiment en ruine le moins délabré , mais cet ancienne forge ne suffisait pas pour protéger le messager . L'animal se recroquevilla dans un coin et essaya de se réchauffer tant bien que mal , cependant la neige s'accumula et le froid s'empara de lui . Les yeux de la pauvre bête frigorifiée ne parvenaient plus à rester ouverts . Les battements de son petit cœur ralentirent . La chouette hulula faiblement , paniquée , et glissa au sol lentement jusqu'à ne plus bouger .
    
    

Texte publié par Alecsark, 6 juillet 2018 à 00h23
© tous droits réservés.
Commentaire & partage
Consulter les commentaires
Pour réagir â ce chapitre et poster une review, veuillez vous identifier ou vous inscrire !
«
»
Tome 1, Chapitre 7 « Flocons » Tome 1, Chapitre 7
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
1050 histoires publiées
502 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Akodostef
LeConteur.fr 2013-2018 © Tous droits réservés