Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 1, Chapitre 2 « Privet Drive » Tome 1, Chapitre 2
- Dudlynouchet tu veux un autre gâteau sec ?
    - Non merci !
    Pétunia regarda son fils , étonnée .
    - Nan mais tu m'a cru ? Allez donne l'assiette ! Owi .
    - Vous saviez que Sirius Black était le parrain de Harry ? demanda Vernon .
    - Je m'en doutais oui , répondit Pétunia . Son ... père ... et cet ... homme .... ont toujours été très proches .
    - Maman , tu devrais te rapprocher de moi .
    La tante se leva du canapé et rejoint son fils . Celui-ci se leva , poussa la table et libéra la fausse cheminée . Il retourna ensuite s'assoir .
    - Mais pourqu.....
    BOOM ! Le salon cosy fut emplis de cendres vertes : deux personnes se trouvaient dans la fausse cheminée .
    - Tergeo ! dit Luna .
    - Homhpf , encore ces maudits sorciers ! s'écria Vernon .
    - Orchideus , murmura Ginny . Tenez pour vous Madame Dursley .
    - Oh merci ! répondit elle .
    Le bouquet est composé de magnifiques fleurs rouge et or , couleurs de Griffondor . On pouvait également apercevoir une petite boule d'or au centre : Un vif d'or .
    - Protego Totalum ! lança Ginny sur le vif d'or .
    Tout la maison fut secouée par une vague de magie .
    - Voilà , désolée du dérangement mais nous passions par là , pouvons nous rester quelques minutes ?
    - Bien sur ! dit Pétunia ravie de ses nouvelles fleures . Venez vous assoir !
    - Merci madame . Vous vous demandez sûrement qui nous sommes et pourquoi nous sommes ici .
    - Des "amis" de Harry , murmura Dudley .
    - Exactement . Je suis Ginny , Harry vient toujours chez moi l'été . Et voici Luna Lovegood !
    - Enchantée ! Atchoum !
    - À tes souhait !
    - Merci .
    - Bref , commença Ginny ,venons en aux faits . Nous aimerions pouvoir rester quelques temps chez vous , enfin dans la chambre de Harry . Vous ne nous remarquerez même pas ! Nous nous nourriront nous même dehors , Luna connait un peu le Londres mol..actuel .
    Les trois ne dirent rien , stupéfait de la demande du duo .
    - Eh bien ... c'est une demande tout à fait surprenante ! articula Pétunia .
    - Je suis d'accord , répondit Ginny , prenez votre temps . Si vous voulez nous pouvons vous aider pour les tâches ménagères et autres .
    - Pas de magie ici ! s'exclama Vernon .
    - Bien-sûr , nous ferions tout sans baguette !
    Encore un moment de réflexion ....
    - Qui êtes vous pour Harry exactement ? demanda Dudley .
    - ..... Nous sommes dans la même mai..... la même classe .
    - Et il est où Harry ?
    - À Poudlard .
    - Et pas vous ?
    - Nous ....... Non , mais ce n'est pas important !
    La tante Pétunia alla échanger quelques mots avec Oncle Vernon , puis dit enfin :
    - Très bien , encore une fois , nous aiderons votre monde magique ....
    - Merci infiniment !
    Les deux jeunes élèves s'empressèrent de monter dans la chambre de Harry.
    Dudley se leva alors .
    - Où vas-tu mon chéri ?
    - Je reviens !
    Il monta les marches de l'escalier sous le fameux placard à balais , puis se dirigea vers la chambre de son cousin .
    - Vous comptez faire quoi ici ? demanda t-il aux filles .
    - Hum .... Je suis désolée mais cela ne te concerne pas ....
    - Déjà que vous me contactez par magie , et en plus vous me cachez ce que vous faites ! s'emporta t-il .
    - Dudley , on en a déjà parler , dit Luna , nous ne pouvons pas t'en dire d'avantage !
    - Pffff .....
    Il ressortit de la chambre , mais se cacha derrière le mur pour espionner .
    - Bon , voyons voir .
    Ginny sortit sa baguette et fit apparaître devant elle une armoire sombre , fermée à clé par un cadenas .
    - Alohomora !
    Le cadenas disparu instantanément , et Ginny ouvrit l'armoire , vide .
    - Parfait , nous pouvons y mettre l'épouvantard ! s'exclama Luna , joyeuse .
    On pouvait apercevoir dans la poche de la jeune sorcière , la plume de Dolores Ombrage , qui brillait d'un éclat vert émeraude .
    - Qu'es-ce que vous faites ! s'écria Dudley .
    - Bon .... soupira Luna , regarde cette plume .
    - Elle brille !
    - Ouaip .
    - C'est de la magie !
    - Oui , mais le problème , c'est que ce n'est pas notre magie ....
    - Comment ça ? demanda t-il.
    - Eh bien cette magie n'est ..... pas de ce monde .
    - Elle provient d'un autre monde ?!
    - Oui , et cette armoire semble être liée à ce monde .
    - Comment vous l'avez eu la plume ?
    - Oh , une histoire de ministère ....
    - Et l'armoire ?
    - Hum .... Luna , fit Ginny , n'en dit pas trop non plus .
    - Roh allez quesque ça change pour vous ?!
    - Tu n'es pas sensé savoir tout ça !
    - Trop tard , continuez .
    - Vois-tu , le contenu de cette armoire semble être emmené dans le monde d'où provient cette plume , mais on en est pas sûr .
    - Et c'est pour ça que vous vous établissez ici ?
    - À Poudlard nous n'avons pas le temps... ni le droit de mener nos propres recherches , expliqua Ginny .
    - D'accord ! Eh bah il vous suffit d'envoyer un mot , et vous verrez si quelqu'un vous répond de l'autre côté ! proposa naïvement Dudley .
    - Si ce sont des ennemis , je préfère les avoir par surprise , dit Luna . Nous allons donc envoyer un épouventard , et on verra pour la suite !
    - Mouais ..... Bon c'est vous qui décidez .
    - Exactement , retourne en bas maintenant .
    Le fils de Pétunia retourna au salon , convaincu qu'il pourra les impressionner .
    - Tout est prêt ? demanda Luna .
    - Je crois bien . On essaye ?
    - C'est parti !
    Luna sorti sa baguette magique , pointa la plume et dit d'un mouvement rotatif puis vers le bas :
    - Wingardium Leviosa !
    La plume s'éleva en l'air . Luna la fit alors tourner autour​ de l'armoire , de plus en plus vite .
    - Quand tu veux , dit elle .
    Ginny lança un "Aparecium !" suivi d'un "Collaporta .
    Un Épouvantard apparu dans l'armoire qui se ferma immédiatement après . Le cadenas réapparu et Ginny dit à Luna :
    - C'est bon vas-y !
    Cette dernière , qui faisait toujours tourner la plume autour de l'armoire , fit alors un mouvement soudain vers le haut avec sa baguette . L'armoire disparu sous une pluie de petites étincelles vertes , mettant fin au sort de lévitation .
    - Et maintenant on fait quoi ? demanda Luna en rangeant la plume dans sa poche .
    - On attends une réponse , lui répondit elle en souriant .

Texte publié par Alecsark, 9 décembre 2016 à 18h31
© tous droits réservés.
«
»
Tome 1, Chapitre 2 « Privet Drive » Tome 1, Chapitre 2
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
1297 histoires publiées
612 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Delenn Harper
LeConteur.fr 2013-2019 © Tous droits réservés