Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 3, Chapitre 8 « La Veilleuse Morel » Tome 3, Chapitre 8
Il a fallu plusieurs jours à Nicolas pour le dénicher mais il l'a enfin entre les mains : le dossier de carrière de Pauline Morel. S'il lui a fallu tant de temps pour lui mettre la main dessus, c'est parce que la fameuse chemise cartonnée n'était tout simplement pas rangée là où Nicolas l'avait d'abord cherchée. Elle ne se trouvait pas dans le rayon des Faucheurs transférés dans un autre bureau, ni même sur l'étagère des Veilleurs, où elle aurait pu être rangée par habitude. Non, il a fini par la trouver dans le recoin des Faucheurs radiés. Encore un détail qui attise sa curiosité ! Les Veilleurs sont tellement rares et précieux que l'Ordre n'a pas vraiment le luxe de se permettre d'en perdre un. Ce qu'a fait cette Pauline doit être terrible pour pousser ainsi l'Ordre à pareille extrémité.
    
    Assis à même le sol, Nicolas dévore l'épais dossier, le plus gros qu'il n'ait jamais vu d'ailleurs ! Et il tient toutes ses promesses de surprises : Apprentie seulement deux ans après son éveil, alors qu'il en fallait en temps normal au moins cinq, nommée Emissaire avant la fin de sa période d'apprentissage, puis Veilleuse... Un parcours surprenant, à la hauteur de la pile record de comptes-rendus d'entretiens disciplinaires et autres jugements. Vol d'âme, perte d'âme, rébellion contre l'autorité, création non autorisée d'un chien spectral... connivence avec les Eveillés ! Nicolas n'en croit pas ses yeux mais la dernière ligne le fige soudain. Meurtre d'un Faucheur ?! Est-ce seulement possible ? Un frisson glacé lui glisse dans le dos. Comment un élément aussi prometteur a-t-il pu autant mal tourner ? Nicolas a bien sa petite idée. Après tout sa faux n'est-elle pas le reflet de son état d'esprit ? Défendre autant qu'attaquer, il est manifeste que cette petite ne se sentait pas en sécurité à l'Ordre. Et à présent, Nicolas n'a envie que d'une chose : la rencontrer. Pas qu'il s'imagine faire des miracles mais il lui apparait, au travers du détail des comptes-rendus, que cette petite voulait avant tout bien faire. Ecouter ce qu'elle a à dire, sa vision des choses, aidera Nicolas à mieux comprendre les Agents sur le terrain et à les soutenir au maximum en leur offrant la meilleure faux possible, il en est convaincu !
    
    Mais son sang se glace lorsqu'il pose les yeux sur la fiche de renseignement. La première adresse doit être celle de sa famille d'accueil, la seconde est celle du bâtiment dans lequel Nicolas se trouve, vient ensuite la mention "localisation inconnue"... Le tout est recouvert en rouge par un tampon "Danger" et une mention manuscrite de même couleur "détention scellée". Il a dû mal lire, ou bien le dossier a-t-il été complété à la hâte... Les détentions scellées sont des cellules isolées profondément sous la terre afin que les entités qui y sont détenues ne puissent pas s'évader en traversant les murs. C'est un traitement réservé aux éléments incontrôlables, aux chiens spectraux qui refusent le dressage en général, pas aux petites filles !
    
    Nicolas a toujours trouvé le règlement du bureau de l'Ouest bien plus strict que celui du Nord, mais tout de même ! Et le jugement date de près de dix ans... Ils n'auraient tout de même pas oublié cette petite, toute seule dans sa cellule, depuis tout ce temps ! Personne ne s'est-il inquiété d'elle depuis ? N'a-t-elle pas une famille, des amis ? Ce ne peut être vrai, le dossier a dû être oublié là, sans que l'on pense à le compléter à sa libération... Nicolas aimerait s'en assurer, savoir ce qu'il est advenu d'elle, mais il comprend à présent l'avertissement de Sophia : poser des questions sur une Faucheuse déclarée dangereuse pourrait lui attirer des ennuis. Sans compter qu'il n'est même pas supposé avoir accès à ces informations. Et pourtant, il ne peut renoncer. Nicolas trouve toutefois un compromis : avant de chercher à rencontrer cette Pauline ou même d'en apprendre plus à son sujet, il peut commencer par s'assurer que la petite est bien sortie de sa détention en rendant une visite innocente à sa famille d'accueil...

Texte publié par Serenya, 9 août 2018 à 09h36
© tous droits réservés.
Commentaire & partage
Consulter les commentaires
Pour réagir â ce chapitre et poster une review, veuillez vous identifier ou vous inscrire !
«
»
Tome 3, Chapitre 8 « La Veilleuse Morel » Tome 3, Chapitre 8
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
1037 histoires publiées
494 membres inscrits
Notre membre le plus récent est JALCROEM
LeConteur.fr 2013-2018 © Tous droits réservés