Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 1, Chapitre 25 « Un contrat avec Papa ! » Tome 1, Chapitre 25
Pauline arrive à la maison toute essoufflée. Il faut qu'elle monte dans sa chambre chercher son sac pour cacher Pompon dedans et l'emmener ailleurs ! Mais dès qu'elle rentre, Papa lui tombe dessus.
    
    - Alors, ma petite Paulinette, cette réunion ? Ça s'est terminé tard.
    
    Pauline hausse les épaules, elle n'a pas le temps de discuter !
    
    - C'était ennuyeux...
    
    Ça fait rire Papa.
    
    - Maman a préparé le goûter. Va vite le manger, on a un contrat dans deux heures.
    
    Pauline a un doute. Elle a bien compris ?
    
    - On a un contrat... tous les deux ?
    
    Papa sourit en agitant un rouleau.
    
    - Et oui, on fait équipe sur celui-ci. Ma petit Paulinette est une grande, elle va travailler avec Papa !
    
    Pauline n'en croit pas ses oreilles. Un vrai gros contrat ! Tellement gros que Papa peut pas le faire tout seul ! Si ça c'est pas la classe ! Mais Pauline doit pas oublier le plus important. Alors vite, elle file dans l'escalier.
    
    - Et ton goûter ?
    
    - J'ai un truc à faire avant !
    
    Pauline attrape vite son gros sac et tend l'oreille avant de redescendre. C'est bon, Papa parle avec Maman dans la cuisine. Alors Pauline descend sur la pointe des pieds et fait attention à pas faire de bruits avec la porte d'entrée. Un fois dehors, elle file à la cabane.
    
    Ouaf, ouaf !
    
    Pompon est content de voir Pauline mais elle a pas le temps pour ça. Zou, elle met Pompon dans le sac et elle court vite dans la rue. Elle connait un coin tranquille, dans une petite rue en cul-de-sac. Il y a plein de choses qui trainent là. Des poubelles, un canapé sans coussins, une télé cassée, un vieux frigo... Et un sac avec un Pompon dedans !
    
    - Sois sage. Je reviens tout à l'heure !
    
    Maintenant, Pauline doit se dépêcher de rentrer à la maison. C'est pas super comme cachette mais elle fera mieux ce soir. Au moins, si Sophia passe, elle trouvera pas son petit Pompon !
    
    Finalement, Pauline a juste le temps de boire son chocolat chaud avant de partir avec Papa. Tant pis pour les gâteaux... Papa lui a expliqué pendant le goûter : ils vont au musée ! C'est un peu loin alors ils vont prendre le bus. Mais Pauline c'est une pro du bus maintenant ! Pendant le trajet, Papa déroule le contrat pour expliquer son travail à Pauline.
    
    - Je m'occupe du rez-de-chaussée, toi tu iras à l'étage. Tiens, c'est la liste des âmes à récupérer. Sept enfants et quatre adultes pour toi. Il faudra bien faire attention, ma petite Paulinette : quand le bâtiment va commencer à s'effondrer il va falloir faire vite sinon les âmes vont rester coincées.
    
    Pauline sait tout ça déjà ! C'est plus une débutante ! Elle lit même la liste des âmes qu'elle doit faucher avant de la ranger. Tiens, c'est amusant, il y a un Nicolas dans la liste. C'est vrai que ça fait longtemps que Pauline n'a pas revu Nicolas. En plus, Sophia va venir fouiner dans le quartier. Elle pourrait le trouver ! Pauline se dit qu'après avoir caché Pompon comme il faut, elle ira voir Nicolas pour lui dire de faire attention à Sophia.
    
    Pauline connait bien le musée, elle vient souvent avec Papa et Maman. Mais la nuit, quand il n'y a personne. Là, il y a des gens partout, c'est fou !
    
    - Allez, va te mettre en place, ma petite Paulinette. A tout à l'heure !
    
    Pauline fait un grand sourire à Papa et file vers le grand escalier, celui qui amène à l'étage. En haut, il faut suivre le long couloir avec les statues rigolotes, tourner dans la pièce avec tous les tableaux et prendre l'autre couloir derrière. Voilà, c'est ici. Le premier morceau à s'effondrer va tomber sur la classe là-bas. Il faudra faucher la maîtresse et sept petits. Les autres adultes sont dans la pièce aux tableaux mais ce sera pour après. Pauline trouve ça un peu triste quand même. Elle a l'air gentille la maîtresse ! Mais bon, le travail c'est le travail. Pauline s'approche pour repérer les petits. Un, deux, trois, qua... Oh non, c'est pas vrai ! Nicolas c'est... Nicolas ! Mais pourquoi il faut toujours qu'il soit où il faut pas ? Pauline est pas d'accord, elle veut pas faucher Nicolas. Et puis c'est trop long de s'occuper d'un Eveillé. Elle va encore rater les autres à cause de lui ! Et en plus Pompon est pas là. Elle est même pas sûre d'y arriver toute seule. Non, c'est pas possible, il faut faire quelque chose !
    
    Pauline s'approche un peu plus et se cache derrière une statue.
    
    - Pssssssst...
    
    Mais Nicolas, il entend rien.
    
    - PSSSSSSSST !
    
    Cette fois, il se retourne mais il tire la langue à Pauline. Sale gosse, va ! Pauline l'appelle, fait signe, mais il veut pas venir. Et puis Pauline se souvient qu'il n'y a que lui qui peut la voir et l'entendre. Alors elle se rapproche.
    
    - Nicolas, viens vite ! Je sais que t'as dit que tu voulais plus me voir mais là c'est important !
    
    Mais Nicolas, il fait comme s'il l'entendait pas ! Pauline doit faire vite, il reste plus beaucoup de temps. Alors elle a une super idée.
    
    - Si tu me suis pas, tu reverras plus jamais ta maman !
    
    Nicolas lui jette un regard en coin, il hésite. C'est maintenant ou jamais ! Alors Pauline se met à courir vers la pièce aux tableaux. Elle a juste le temps de voir que Nicolas la suit. Ouf ! Et puis c'est le grand BOUM !
    

Texte publié par Serenya, 11 mars 2017 à 09h42
© tous droits réservés.
Commentaire & partage
Consulter les commentaires
Pour réagir â ce chapitre et poster une review, veuillez vous identifier ou vous inscrire !
«
»
Tome 1, Chapitre 25 « Un contrat avec Papa ! » Tome 1, Chapitre 25
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
1030 histoires publiées
484 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Jonas
LeConteur.fr 2013-2018 © Tous droits réservés