Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 1, Chapitre 22 « Le destin pèse treize tonnes... » Tome 1, Chapitre 22
- Fais attention sur la route, ma petite Paulinette. Et pour le retour, ne rate pas le premier bus ou tu seras en retard pour le dîner et je mangerai toutes les crêpes !
    
    - Oui, Papa. Je ferai vite !
    
    Pauline sort de la maison en chantonnant. Elle a un contrat à l'autre bout de la ville et pour deux âmes en plus ! Les affaires reprennent, c'est trop cool ! Mais avant de partir, Pauline fait un détour par sa cabane, au fond du jardin.
    
    - Pompon ! On a du travail !
    
    Ouaf !
    
    Pompon est toujours content de voir Pauline ! Il secoue sa queue et saute partout. Pauline adore son Pompon spectral ! C'est nul mais elle doit le cacher ici. Maman et Papa ont dit qu'elle pourrait avoir un chien spectral que quand elle sera grande. Alors s'ils voient Pompon, ils voudront pas que Pauline le garde, c'est sûr !
    
    Bon, il faut faire vite ! Pauline doit remonter trois rues pour prendre le bus et il ne faut pas le rater ! Elle arrive à l'arrêt juste à temps. Elle attrape Pompon et, hop, elle saute dans le bus vide. C'est pas facile de voyager avec Pompon parce qu'il est trop petit pour sauter tout seul dans le bus. Et c'est pas facile de prendre de l'élan avec un chien et une faux dans les bras !
    
    Pauline aime bien aller de l'autre côté de la ville. Il y a moins de maisons là-bas et beaucoup d'immeubles avec tout plein de magasins et de restaurants. Ça fait beaucoup de bruits et de lumières partout. Pauline adore ! Mais elle a pas le temps de traîner aujourd'hui ! Son contrat est dans une petite rue derrière le grand cinéma.
    
    - Viens Pompon, c'est par là !
    
    Ouaf, ouaf !
    
    Pompon est toujours content de sortir. Lui aussi, il aime beaucoup travailler !
    
    Pauline arrive juste à temps dans la rue du contrat mais c'est bizarre. Il y a trois personnes qui parlent ensemble, pas deux. Pauline s'approche. C'est le monsieur et la dame qu'elle doit faucher, pas celui à la capuche qui pointe un truc sur les deux autres. Ah, c'est un pistolet ! Pauline en a déjà vu à la télé mais Papa et Maman n'aiment pas qu'elle regarde ce genre de films. Qu'est-ce qu'il va faire avec ça ? Ils ont l'air de se disputer tous les trois...
    
    - Fais pas le héro, mec ! File-moi ton portefeuille !
    
    Mais le monsieur du contrat, il a pas l'air d'accord. Il se jette sur l'autre et il y a un grand PAN. Hey ! Capuche, il a tiré sur le contrat de Pauline ! Il se prend pour qui ? Il n'y a qu'elle pour faucher ses contrats ! Il veut lui prendre son travail ou quoi ? C'est vraiment un gros méchant ! Pauline fait vite et fauche l'âme du monsieur. Il sait même pas faire ça bien, Capuche !
    
    Grrrrrr...
    Woua, woua, woua !
    
    Pompon non plus, il est pas content ! On pique pas comme ça le travail de sa maîtresse ! Alors il se jette sur Capuche et lui mord la cheville. Capuche crie et il lâche son arme. Mais il y a un souci. Pompon, il tire sur la cheville. On dirait qu'il arrache un truc... Non... L'âme de Capuche ! Pauline va avoir des soucis si elle récupère une âme en trop. Elle veut pas dire pour Pompon sinon on lui prendra !
    
    - Pompon, arrête ! Méchant chien !
    
    Aussitôt, Pompon lâche Capuche en faisant ses yeux tous tristes. Le monsieur, il récupère son pistolet et il part en courant. Ouf ! Pauline a évité la catastrophe. Elle est fière d'elle ! Mais elle a l'impression d'oublier un truc... La deuxième âme ! Pauline regarde autour mais la dame a disparu. Ah non ! Elle est là-bas ! Elle court au bout de la rue en appelant à l'aide. Vite, Pauline doit la rattraper ! Avec tout ça, elle a pris du retard. Elle va finir par rater son bus ! Heureusement, la dame court vers la grande rue où est l'arrêt. Elle court, elle court, sans ralentir. Et Pauline, elle court derrière ! Mais elle va s'arrêter, oui ? Comment Pauline peut travailler si ses contrats fuient ?
    
    Kriiiiiii !
    Poc !
    
    Aaaaaah ! Eh bien, voilà ! Elle a fini par l'écouter ! Pauline se dépêche de la rattraper avant qu'il soit trop tard pour récupérer son âme. Voilà qui est fait ! Ça aura été compliqué mais... Mission accomplie ! Pauline lève la tête pour voir où elle est dans la rue, pour retrouver son chemin jusqu'à l'arrêt. Oh non ! Pfffff, c'est pas juste ! C'est son bus qui a arrêté la dame... C'est sûr : elle sera en retard pour le dîner et Papa va manger toutes les crêpes !
    

Texte publié par Serenya, 28 février 2017 à 08h36
© tous droits réservés.
Commentaire & partage
Consulter les commentaires
Pour réagir â ce chapitre et poster une review, veuillez vous identifier ou vous inscrire !
«
»
Tome 1, Chapitre 22 « Le destin pèse treize tonnes... » Tome 1, Chapitre 22
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
1030 histoires publiées
484 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Jonas
LeConteur.fr 2013-2018 © Tous droits réservés