Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 1, Chapitre 2 « La fête » Tome 1, Chapitre 2
- Pauline, ma chérie, tu descends ? Tout le monde t'attend !
    
    - J'arrive, Maman !
    
    Oui, oui, elle arrivera. Mais quand elle sera prête et pas avant ! C'est que tout doit être parfait. Après tout, ce n'est pas tous les jours que l'on fête son entrée dans l'Ordre des Faucheuses ! Et elle hésite encore sur la robe qu'elle va porter. Celle de travail, toute noire, ou bien sa préférée, azur à dentelle blanche ? Dur de choisir... mais aujourd'hui, elle est une grande, elle ne doit pas l'oublier. Alors elle regarde une dernière fois, avec nostalgie, sa jolie robe de bébé et la range dans son armoire. La robe noire sera parfaite.
    
    
    Un dernier regard au miroir pour s'assurer que bouclettes blondes et volants bouffants sont en place. Voilà. Là, elle est parfaite ! Chantonnant, trottinant, Pauline s'en va ouvrir la porte de sa chambre. Les bonnes odeurs du buffet montent jusqu'à l'étage, la faisant saliver. Maman a préparé tout ce qu'elle aime le plus. Elle s'active dans la cuisine depuis ce matin ! Mais ce dont Pauline est le plus fière, ce sont les sachets de dragées qu'elle a préparés elle-même, comme une grande !
    
    - J'arrive !
    
    Les éclats de voix au rez-de-chaussée confirment qu'elle est très attendue. Aujourd'hui, c'est elle la star ! Elle s'apprête à montrer à tous son premier contrat joliment tamponné, son premier travail. Elle descend les marches la tête haute et un grand sourire aux lèvres. En bas des escaliers, tous les visages sont levés vers elle. Toute la famille est là. Même Tata Claudine.
    
    
    Pauline, elle ne l'aime pas trop Tata Claudine. Elle est folle et elle fait n'importe quoi ! Déjà, elle s'habille en blanc pour travailler alors que c'est interdit ! Et en plus, Tata Claudine, elle ne regarde jamais avant de traverser la route du coup elle fauche souvent, sans le vouloir, les conducteurs qui passent par là. En résumé, Tata Claudine c'est la honte de la famille mais Maman dit qu'il faut être gentille avec elle.
    
    - Qu'elle est belle, notre petite Paulinette !
    
    - C'est Paulineuh, Papi, Pau-li-neeuuh. Je ne suis plus un bébé !
    
    Mais ça fait juste rire papi quand il lui fait un bisou, puis c'est le tour de Mamie.
    
    - Tu sais, pour nous, tu seras toujours notre petite Paulinette.
    
    Ah ben merci Mamie, ça promet ! Mais déjà Tonton Jacques a remplacé Mamie.
    
    - Mon petit doigt m'a dit que tu as rempli ton premier contrat comme une pro !
    
    Bien sûr ! Après tout c'est Papa et Maman qui lui ont tout appris ! Alors, avec un sourire, Tonton Jacques lui tend un paquet bien emballé dans un joli papier avec un joli ruban. Ah ! Enfin les cadeaux ! Le moment tant attendu ! Mais Pauline est une grande alors elle fait attention à ne pas déchirer le papier en déballant le cadeau. Dans le joli écrin, une petite chaîne aux maillons en forme de cœur et au bout un joli grelot.
    
    - C'est pour accrocher au manche de ta faux.
    
    - Oh, merci Tonton !
    
    Pauline est ravie ! Maintenant, elle fera un joli son en fauchant. C'est le cadeau parfait !
    
    
    Il y a tout un tas d'autres paquets, beaucoup de nouvelles robes et de barrettes pour ses cheveux, toutes noires mais avec de la dentelles et des froufrous que Pauline aime tant. C'est la meilleure fête du monde ! Et là, Papa rentre enfin. Il avait du travail aujourd'hui, le pauvre. Pauline se précipite pour lui faire un bisou et lui montrer le joli grelot de Tonton Jacques.
    
    - Ferme les yeux et tends les mains, ma chérie.
    
    Pauline obéit, toute excitée. C'est son cadeau ! Papa est rentré avec son cadeau ! Ah ! C'est rond, lourd et tout lisse. Qu'est-ce que ça peut bien être ?
    
    - Voilà, ouvre les yeux.
    
    A peine elle ouvre les paupières qu'elle saute de joie avec des miaulements ravis. C'est un œuf, un gros œuf blanc à taches bleues. Un œuf de Squeez ! Papa et Maman lui ont acheté un Squeez ! Toutes ses copines vont être tellement jalouses !
    
    - Encore quelques jours de patience et tu n'auras plus à aller au travail toute seule.
    
    Oui, c'est le meilleur cadeau du monde ! Dès que l'œuf aura éclos, le gros œil à ailes de chauve-souris pourra la suivre partout ! C'est définitivement le meilleur jour de sa vie !
    

Texte publié par Serenya, 18 août 2016 à 17h28
© tous droits réservés.
Commentaire & partage
Consulter les commentaires
Pour réagir â ce chapitre et poster une review, veuillez vous identifier ou vous inscrire !
«
»
Tome 1, Chapitre 2 « La fête » Tome 1, Chapitre 2
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
1050 histoires publiées
502 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Akodostef
LeConteur.fr 2013-2018 © Tous droits réservés