Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 2, Chapitre 15 « Retrouvailles » Tome 2, Chapitre 15
Défi n° 15
    
    Option : 500 mots
    
    Objet « facette »
    ~¤~
    Emotion « nostalgie »
    ~¤~
    Couleur « rouge »
    

    
    « Cindervale Kloze ? »
    
    Le garçon leva les yeux de son ouvrage, tiré de sa concentration par cette voix nouvelle. Remontant sur son front ses lunettes de protection, il se tourna vers l’entrée de l’atelier : à côté de sa maîtresse, madame Calculus, se tenait une grande femme aux cheveux prématurément blanchis. Il se dégageait d’elle une présence imposante.
    
    L’apprenti connaissait mal les subtilités liées aux uniformes du Matriarcat de Svenne, mais il devinait, à l’insigne d’argent sur sa poitrine et aux galons rouges drapés sur son épaule qu’elle devait occuper un poste important. Il posa aussitôt ses outils et se redressa, les bras le long du corps, le visage légèrement baissé, attendant qu’on lui dise quoi faire. Ce n’était peut-être pas l’attitude qu’on attentait de lui.
    
    « L’Intendante de la Sécurité souhaiterait vous parler, Cindervale. Seul à seule. »
    
    Le garçon se sentit soudain terriblement mal à l’aise : avait-il fait quoi que ce soit qui puisse justifier d’être ainsi convoqué ? Il avait beau fouiller sa mémoire, rien ne lui venait à l’esprit. Il devait y avoir une erreur. Madame Calculus lui adressa un de ses rares sourires :
    
    « N’ayez pas d’inquiétude, Cindevale. L’Intendante Jerka souhaite juste vous exposer les résultats de l’enquête sur l’attentat dont vous avez été victime. »
    
    Cinder ressentit une vague de soulagement, mêlée de reconnaissance envers sa maîtresse. La Grande Horlogère manifestait rarement sa compassion naturelle ; même son apprenti état toujours surpris de la voir montrer cette facette de sa personnalité.
    
    « Veuillez me suivre, monsieur Kloze, sollicita l’intendance d’un ton formel.
    
    — Oui madame. Laissez-moi juste le temps de me rendre présentable. »
    
    Il ôta son épais tablier et renfila sa veste par-dessus sa chemise, avant d’emboîter le pas à la femme. Il la suivit à travers le dédale de couloirs du Palais, jusqu’à une aile où il n’avait encore jamais eu l’occasion d’aller. Une haute porte s’élevait devant loi, avec deux battants impressionnants et un peu effrayants pour le jeune garçon.
    Avant de l’ouvrir, l’intendante se tourna vers lui et le fixa un moment, puis déclara avec hésitation :
    
    « Le coupable a été retrouvé et s’est livré à des aveux complets. Il devra être traduit en justice et votre présence sera bien entendu requise comme plaignant. En tant que pupille du Palais, vous êtes naturellement considéré comme émancipé de toute autre tutelle que celle du Matriarcat. Cependant, puisqu’il vous faudra entamer une procédure judiciaire, dans laquelle les autorités de Svenne tiendront le rôle de prosécuteur. Vous comprenez donc qu’il vous faudra un représentant, qui n’a aucune fonction au sein du matriarcat… »
    
    La bouche sèche, le jeune garçon hocha la tête. L’intendante ouvrit enfin la porte et s’effaça pour le laisser entrer. Il s’arrêta net en voyant la femme assise dans un fauteuil, en face du bureau. En contemplant les traits de son visage, ses boucles blondes mal ordonnées, ses yeux couleur d’ambre, pétillant de vie et d’intelligence, il sentit une bouffée de nostalgie l’envahir.
    
    « Cinder… tu as bien grandi depuis la dernière fois ! »

Texte publié par Beatrix, 21 mai 2016 à 00h36
© tous droits réservés.
«
»
Tome 2, Chapitre 15 « Retrouvailles » Tome 2, Chapitre 15
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
1295 histoires publiées
612 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Delenn Harper
LeConteur.fr 2013-2019 © Tous droits réservés