Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 1, Chapitre 75 « Epilogue - Premier temps » Tome 1, Chapitre 75
La nuit commençait à tomber sur Col d'Argent. Solia repoussa d'une main lasse une mèche de cheveux collée à son front et baissa les yeux vers l'enfant dans ses bras. À côté d'elle, son époux, Helbaran, arborait un sourire empli de douceur et de tendresse.
    
    Leur première-née. Elle peinait à y croire. Elle s'était mariée bien plus tard que les autres jeunes femmes du fort. Après avoir passé dix longues années dans une prison, elle avait eu besoin de tout réapprendre de la vie. Même si celui qui l'avait accompagnée pendant tant d'années lui manquait cruellement, elle avait appris à nouer une relation tout aussi intense avec Celestia, l'ange des Cieux qui avait voulu être sa protectrice.
    
    Elle avait connu Helbaran deux ans après son arrivée à Col d'Argent. Il était monté d'un des villages d'altitude pour devenir serviteur à la forteresse. Les siens avaient jugé plus prudent de le mettre à l'abri des rapts, car il avait lui aussi ange protecteur, aux grandes ailes brunes et au visage doux. Quand il avait appris ce qu'avait subi Solia, il avait éprouvé une profonde colère, lui ordinairement si calme, mais il s'était promis de le lui faire oublier. Il avait réussi à apprivoiser la jeune servante et ils s'étaient finalement unis deux ans plus tôt, sous le regard bienveillant du seigneur et de son épouse.
    
    Même s'il était mat de peau et brun d'yeux comme de cheveux, quelque chose en lui rappelait à Solia son ancien protecteur. Helbaran n'avait pas pu totalement combler le vide immense qui demeurait en son cœur et en son âme... Mais ce vide avait fini par lui devenir familier. Une part d'elle-même, dont elle n'avait aucune envie de se séparer, parce que c'était encore Luciellus, d'une certaine manière. Parfois, il venait visiter ses rêves, jamais très clairement, comme un éclat de neige, d'azur et d'or...
    
    « Lucia » murmura-t-elle.
    
    C'était le nom qu'ils avaient choisi pour leur fille, en hommage à Luciellus.
    
    Il apparut à côté d'eux, comme issu de nulle part ; un jeune ange de taille moyenne, de corps gracile, avec une peau blanche et des ailes d'argent, ainsi que des cheveux d'un gris sombre qui luisait doucement, de la même nuance que les ardoises après la pluie. Ses yeux, si pâles qu'ils en étaient presque dénués de toute couleur, brillaient de leur propre lumière.
    
    On racontait que ces dernières années, des anges apparaissaient un peu partout sur les sommets.
    
    Il étendit sa main pour la poser sur le front de l'enfant. Les paupières du nouveau-né s'entrouvrirent un instant ; une expression paisible se dessina sur le minuscule visage.
    
    « Soit le bienvenu, murmura-t-elle, soulagée et heureuse de voir que, comme elle-même et comme Helbaran, Lucia aurait un gardien dévoué. Elle saurait l'accueillir avec chaleur et honorer sa présence.
    
    « Soit la bienvenue dans notre maisonnée. Quel est ton nom ? »
    
    Le jeune ange sourit avec douceur :
    
    « Lumen ».
    
    

Texte publié par Beatrix, 13 novembre 2019 à 09h06
© tous droits réservés.
«
»
Tome 1, Chapitre 75 « Epilogue - Premier temps » Tome 1, Chapitre 75
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
1497 histoires publiées
698 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Pourtant
LeConteur.fr 2013-2020 © Tous droits réservés