Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 1, Chapitre 48 « XLVII - Le sauvetage - Troisième mouvement » Tome 1, Chapitre 48
Après sa stupeur première, Aïzie réalisa que l'homme aviné n'était sans doute pas assez rapide pour le rattraper. En dépit du poids des pinces, il courut vers Rafale, bondit sur son dos et d'un léger coup de talon, lui ordonna de s'envoler. Avant même que l'angelier ne parvienne au milieu de la cour, sa monture avait effectué un vaste arc de cercle qui le ramena à la hauteur de Catena. Avec l'outil en main, sauter sur la cage serait bien plus périlleux... À moins de faire passer la khaïte assez près pour déposer les pinces, lors d'un premier survol, sur le dessus des grilles.
    
    S'il n'avait pas eu l'angelier aux trousses, il aurait pu descendre le long de la chaîne, ou attacher l'ustensile à une corde et le livrer à la jeune fille. Mais la situation était trop délicate... Alors qu'il s'éloignait pour se mettre hors de portée de l'homme, il aperçut une mince silhouette et de vastes ailes sur le côté de son champ de vision. Celestia planait à côté de Rafale :
    
    « Passe-moi l'outil, je m'occupe d'ouvrir la cage ! Tu n'auras plus qu'à récupérer Catena ! »
    
    Soulagé par l'intervention de son amie, il lui passa les pinces. Elles étaient lourdes pour l'Angelle, mais elle redoubla d'efforts pour les porter jusqu'à la cage. Celestia se posa sur le dessus de la prison de Catena et s'employa, de toute la force de ses mains délicates, à découper le cadenas qui condamnait la porte.
    
    Furieux, l'angelier se mit à hurler de rage. Il se dirigea droit vers la poulie qui permettait de remonter la chaîne et tourna la manivelle avec une énergie sauvage d'homme saoul. Malgré le poids de la cage et ceux – certes bien légers – de Catena et de Celestia, il n'avait aucune peine à enrouler les lourds maillons autour de l'épais cylindre de bois.
    
    Aïzie n'avait aucune intention de le laisser faire ; il manœuvra Rafale en un large cercle pour revenir vers l'angelier, passant si près de sa tête que l'homme, surpris, tomba en arrière et lâcha la manivelle. Tandis que le garçon remontait vers le ciel, il l'entendit crier pour alerter les gardes sur les remparts de la forteresse.
    
    Les flèches sifflèrent autour du semeur de tempêtes. Il se pencha sur le cou de sa monture pour offrir la cible la plus réduite possible. S'il redescendait aider Celestia, il attirerait l'attention sur la cage et ses deux amies. Il manœuvra la khaïte en direction de la tour, afin de se mettre à couvert du bâtiment pour disparaître ensuite dans les épais nuages qui environnaient les murailles. Aïzie sentit une des flèches lui érafler l'épaule, une autre lui labourer la cuisse. Il se cramponna de toutes ses forces, plaqué contre le cou de Rafale, trempé par la pluie qui tombait toujours à verse ; le vol de la khaïte perdit de sa fluidité ; plusieurs soubresauts faillirent le désarçonner.
    
    Soudain, un hurlement douloureux s'échappa de la gorge de Rafale. Les ailes puissantes s'arrêtèrent de battre. Elle bascula et commença à chuter en vrille telle une feuille morte. Aïzie, le cœur brisé, crispé de terreur, demeura accroché au harnais... Il n'avait aucun moyen de s'en sortir. Aucun...
    
    Il ferma les yeux et lâcha enfin les rênes ; desserrant les jambes, il se laissa tomber dans le gouffre brumeux qui s'ouvrait sous lui... Une douleur terrible lui déchira le dos...
    
    Terrassé par la souffrance, il sombra dans le néant.

Texte publié par Beatrix, 25 mai 2018 à 01h21
© tous droits réservés.
Commentaire & partage
Consulter les commentaires
Pour réagir â ce chapitre et poster une review, veuillez vous identifier ou vous inscrire !
«
»
Tome 1, Chapitre 48 « XLVII - Le sauvetage - Troisième mouvement » Tome 1, Chapitre 48
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
1028 histoires publiées
484 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Jonas
LeConteur.fr 2013-2018 © Tous droits réservés