Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 2, Prologue Tome 2, Prologue
« Mon cher John,
    
    
    Cette lettre va te sembler sans doute étrange – pour le moins. Mais la vie prend parfois des détours insolites.
    
    Tu te souviens certainement de cette activité inexpliquée que nous avions repérée dans les plaines de Mongolie. Nous avons envoyé une équipe sur place, mais aussi Paul et Angelia Mercury, car il était envisageable que la cause pût se trouver dans un autre monde.
    
    Nous avions deviné juste : Paul Mercury a pu ouvrir un portail sur une dimension où se trouvait, en cours de construction, un énorme titan de métal.
    
    À l’intérieur de cette structure se trouvait une véritable ville, qui portait le nom fort parlant de Skellet ; les Mercury en ont infiltré les rouages ; ils ont découvert un monde étrange, composé d’individus enlevés dans leur adolescence et soumis à une puissante force de suggestion qui leur faisait oublier leur passé et garantissait leur soumission. À leur mort, leur esprit se trouvait transféré dans des cristaux dont l’énergie alimentait un dispositif destiné à fournir l’énergie de Skellet. Afin de traquer les esprits et les emprisonner, les autorités de Skellet formaient à cet effet des individus dotés de pouvoir de perception, enlevés spécifiquement dans ce but.
    
    Les Mercury ont découvert que même dans ce terrible contexte, il existait des individus qui avaient réussi, à défaut de conserver la mémoire de leurs origines, à garder leur libre arbitre… et même à venir à l’aide des esprits pourchassés. Principalement un rebelle surnommé Vertigo, un jeune homme d’une vingtaine d’années qui s’est révélé posséder des dons très rares…
    
    Avec son aide et celui de ses alliés, les Mercury ont réussi à vaincre le créateur de Skellet et à libérer ceux qui y étaient prisonniers – les vivants comme les morts. La contribution du dénommé Vertigo s’est révélée particulièrement importante dans cette affaire. Nous avons décidé de l’intégrer, ainsi que ses compagnons, au sein de Gladius Irae où ils constitueront des recrues de valeur.
    
    À présent que Skellet a été démantelée, ses habitants retrouvent lentement la mémoire. Même si rien ne saura leur rendre ces années perdues, nous nous efforcerons, autant que possible, de les renvoyer à leur famille, à leur ville, à leur pays auxquels ils ont été arrachés quand ils n’étaient que des adolescents.
    
    Je devine que toutes ces explications doivent t’évoquer des souvenirs difficiles. Aussi ne vais-je pas plus tarder à te révéler une nouvelle essentielle. Quand j’ai quitté Londres, je n’ai pas voulu te révéler ma destination, mais c’était à dessein : les informations que j’avais reçues concernant Vertigo m’avaient lancé dans les plus folles suppositions. J’ai tenu à rencontrer en personne le jeune Ash – le nom que lui donnaient ses compagnons à Skellet. Il était parvenu à conserver un certain nombre d’objets qui nous ont permis de l’identifier sans le moindre doute. Mais même sans ces éléments, ses dons, son physique, tout le désignait comme une personne qui nous était bien connue : Vesper Ashley.
    
    Nous le préparons progressivement à retrouver sa famille ; comme il n’a jamais été assujetti à la volonté de Skellet, une fois hors de la vile, il a retrouvé d’autant plus rapidement la mémoire – même s’il doit encore combler quelques lacunes. Je ne cache pas qu’il lui faudra du temps pour se réadapter. Il se remet actuellement d’une blessure – heureusement sans gravité – qu’il a reçue lors de sa lutte contre le maître de Skellet.
    
    J’ai préféré t’en avertir aussi discrètement que possible, pour que tu puisses préparer ton épouse et tes filles, ainsi que toi-même, à rencontrer l’adulte qu’il est devenu… Un inconnu avec sa propre histoire et ses blessures profondes, mais aussi un héros remarquable de bravoure et de noblesse d’âme. C’est un cauchemar de huit ans qui prend fin aujourd’hui, et nous ne pouvons négliger le traumatisme qu’il a subi.
    
    Même si cette pensée m’attriste, ta propre expérience pourra sans doute l’aider.
    
    Avec tout mon soutien et toute mon affection,
    
    
    Erasmus Dolovian »
    

Texte publié par Beatrix, 24 février 2018 à 19h03
© tous droits réservés.
Commentaire & partage
Consulter les commentaires
Pour réagir â ce chapitre et poster une review, veuillez vous identifier ou vous inscrire !
«
»
Tome 2, Prologue Tome 2, Prologue
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
1039 histoires publiées
496 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Lardon anthropomorphe bleu cie
LeConteur.fr 2013-2018 © Tous droits réservés