Pourquoi vous inscrire ?
«
»
tome 1, Chapitre 3 « En route pour le fameux temple Grenat ! » tome 1, Chapitre 3

Le jour du départ des trois adolescentes pour le temple Grenat arriva bien vite. L'excitation et la curiosité montaient en crescendo chez elles. Mais une pointe d'appréhension demeurait tout de même présente. Après tout, Elena, Perynn et Linsei ne savaient pas à quoi s'attendre une fois à destination. Allaient-elles rencontrer des monstres féroces à combattre ? Peut-être qu'elles ne croiseraient rien de particulièrement dangereux ? Mais dans ce cas, à quoi seraient dues les mystérieuses disparitions entourant cette bâtisse ?

Même s'il y avait de quoi s'inquiéter, les jeunes filles se disaient qu'elles affronteraient les futurs obstacles ensemble et feraient honneur aux Albatros du soleil en découvrant la vérité à ce sujet.

Après s'être préparées, le trio était prêt à partir pour le mont Moonclar, à l'ouest de Westrinn. Derek et Gadoh l'avaient accompagné jusqu'aux portes occidentales de la ville pour le saluer.

« C'est un voyage assez long et plutôt éprouvant qui vous attend, informa le tavernier aux cheveux flamboyants. Votre destination n'est pas excessivement loin d'ici, mais il faudra compter au moins une journée de marche.

— Avoir un moyen de locomotion digne de ce nom aurait été le bienvenu... soupira Linsei qui songeait déjà à sa future douleur aux jambes.

— On s'en doute, répliqua Gadoh d'un sourire nerveux. Mais nous ne pouvons pas louer de cheval à Westrinn. Et le gouvernement de ce pays ne nous autorise pas à construire ou à utiliser des véhicules à la technologie chromatique.

— Pourtant, ces machines sont légion à la capitale, pesta Elena en croisant les bras d'un air mécontent. Plus ça va, plus j'ai envie de voir une énorme bombe faire sauter Egoria et la famille royale etherienne.

— On te comprend mais évite de dire ça trop fort pour ne pas avoir de problème, lui conseilla Perynn à voix basse. Les murs ont des oreilles. Il n'est pas impossible que des espions royaux soient présents en masse pour surveiller les faits et gestes de la population, et éventuellement rapporter tout comportement pouvant être compromettant à la politique d'Artor. »

Comprenant le danger non-négligeable auquel elle s'exposait en continuant de médire et de maudire à voix haute le roi et la capitale d'Etherion, la plus jeune des adolescentes se tut. Mais sa frustration demeura visible sur la désagréable moue qu'elle affichait. En remarquant cela, Derek s'approcha pour poser une main sur le dessus de sa tête et ébouriffer doucement ses cheveux.

« Concentrez-vous sur votre mission actuelle. Vous avez un temple dont on ignore tout à visiter. D'ailleurs... »

Il tendit un bracelet de perles noires à Elena. Un cadran sur lequel était encastré un chrome vert s'y trouvait également.

« Histoire de rester en contact pour nous assurer que tout se passe bien, je vous confie ce bracelet de communication. J'aurais préféré vous en donner un chacune, mais nous n'en avons que deux et ils coûtent excessivement cher. »

Le second bracelet en question était accroché au poignet de Gadoh.

« On s'en contentera, assura Linsei en souriant tendrement. Merci beaucoup. On fera attention et on n'hésitera pas à vous appeler si les choses tournent mal.

— On l'espère bien, répliqua le blond en pointant son pouce en l'air. On espère surtout que votre voyage se passera sans problème ! »

Derek observa à tour de rôle les trois jeunes filles. Son sourire amer témoignait d'un pincement au cœur qu'il avait en les voyant quitter Westrinn en tant qu'aventurières. Il était fier mais également soucieux à la possibilité qu'elles ne reviennent pas de ce périple. Préférant rester optimiste, il s'adressa une dernière fois à ses protégées.

« Quoi qu'il arrive, ne prenez pas de risques inutiles. Au moindre signe de menace potentiellement mortelle sur votre chemin, faites immédiatement demi-tour. N'affrontez pas un ennemi qui vous semble trop puissant. Et par dessus tout, revenez en un seul morceaux. D'accord ? »

Touchées par son inquiétude, les filles acquiescèrent en lui promettant d'être prudentes et de retourner à la guilde au plus vite. Une fois les au revoir dits, Elena, Linsei et Perynn s'éloignèrent du duo masculin, franchissant ainsi les portes de la ville pour s'aventurer sur les plaines occidentales d'Etherion et se diriger vers les montagnes visibles à l'horizon.

Tandis que Derek ne lâchait pas le trio d'un regard à la fois bienveillant et anxieux, Gadoh ne put s'empêcher de se tourner vers lui en croisant les bras avec un rictus un tantinet taquin aux lèvres. Ce ne fut qu'une dizaine de secondes plus tard que le rouge le remarqua.

« Qu'est-ce qui t'arrive ? demanda ce dernier en arquant un sourcil d'étonnement.

— Tu me fais vraiment penser à une mère qui se sépare de ses enfants qui vont à l'école pour la première fois. Pourquoi ne pas adopter ces trois-là ? On formerait une superbe famille ! Toi la mère, moi le père, Perynn l'aînée, Linsei la cadette, Elena la benjamine, et Maya et Reby les tantes ! »

Devant l'imagination assez débordante de son compagnon, le tavernier secoua la tête en levant les yeux au ciel :

« Ces trois filles ont encore leurs parents qui résident à Eastelirum. Et puis pourquoi ce serait moi la mère, exactement ? Tu insinues quoi, là ?

— Que tu es le plus inquiet et le plus intentionné de nous deux vis-à-vis de nos filles, ce qui sont des traits caractéristiques d'une mère poule ? »

Gadoh avant levé les épaules alors que son sourire s'agrandissait en dissimulant un petit rire. Derek le regarda d'un air blasé :

« Je vais faire comme si je n'avais rien entendu.

— Quoi qu'il en soit... »

Le blond s'approcha du plus jeune pour poser sa main sur son épaule avant de continuer :

« On ferait mieux de se préparer, afin de ne pas se laisser trop distancer. Retournons à la taverne. Je ne mentais pas lorsque je disais que de bonnes étoiles veilleraient sur elles durant leur quête. »

Comprenant où il voulait en venir, Derek hocha affirmativement la tête et tous deux rebroussèrent rapidement chemin pour atteindre leur établissement au plus vite.

*

Les heures défilèrent rapidement alors que le trio d'adolescentes s'approchait progressivement de leur destination. Si leur avancée s'était faite rapide durant la traversée de la plaine, elle s'en retrouvait ralentie et plus éprouvante pendant l'ascension du mont Moonclar. Le temple Grenat se cachait quelque part dans cette montagne. Les jeunes filles savaient à peu près où le trouver, mais il leur restait encore du chemin et la nuit n'allait pas tarder à tomber.

« On devrait trouver un endroit où se reposer, non ? demanda Elena en regardant ses amies.

— Tu as raison, approuva Perryn en levant les yeux sur le firmament crépusculaire. On a encore quelques heures de marche avant d'atteindre le temple. Mieux vaut qu'il fasse jour au moment de le trouver, par mesure de précaution.

— En attendant, je pense qu'on pourrait s'arrêter ici, proposa Linsei en désignant du doigt un grand rocher plat situé à quelques mètres devant elles. C'est pas mal pour allumer un feu et bâtir vite fait un abri.

— Avec quoi tu comptes le construire, ton abri ? questionna la brune, perplexe.

— Ne t'inquiète pas pour ça, je vais gérer, assura la rouge en souriant. Toi et Perynn, contentez-vous d'allumer un feu et de préparer de quoi manger pour ce soir. »

Se disant qu'elle savait ce qu'elle faisait, les deux autres montèrent sur le rocher pour s'exécuter. Les sacs à dos furent déposés. Les couvertures et rations de nourriture furent sorties.

« Hum... fit alors la blonde en scrutant l'horizon, à l'étonnement de la benjamine du trio.

— Qu'est-ce qu'il y a ? Tu as entendu quelque chose approcher ?

— Non, c'est juste que l'éther est étonnamment abondant ici. Remarque, étant en pleine montagne, ce n'est pas étonnant

— De quelle nature il est ? demanda Elena.

— Principalement de l'éther de terre et de l'éther de vent.

— La présence d'éther de terre nous arrange. » affirma Linsei tandis qu'elle tenait un chrome jaune dans chaque main. Elle se plaça ensuite debout et ferma les yeux pour se concentrer. Les deux perles se mirent à luire et les secondes d'après, Perynn et Elena firent face à un incroyable spectacle. Une formation rocheuse s'éleva depuis le sol et forma un demi-dôme haut d'un mètre cinquante, suffisamment large et creux pour accueillir le groupuscule qui serait ainsi protégé si une pluie venait à déferler en pleine nuit. Alors que la rouge haletait après avoir réalisé cet exploit, ses chromes s'éteignirent et elle rouvrit ses pupilles vertes.

« T'es forte ! la félicita Elena. Je ne savais pas que tu pouvais faire ça !

— À vrai dire, moi non plus, avoua la concernée en souriant. En théorie, je savais qu'il était possible de bâtir des petits abris temporaires en utilisant la magie de la terre. Mais c'est la première fois que je tente l'expérience. J'espère juste que ça tiendra toute la nuit et que ça ne s'effondra pas sur nous durant notre sommeil ! »

Un long, très long silence s'ensuivit durant lequel les deux autres s'échangèrent un regard inquiet. Malgré la prouesse admirable de leur coéquipière, sa dernière phrase ne les rassurait pas et ne leur donnait pas envie d'entrer dans cette grotte miniature. Mais elles n'avaient pas d'autres choix que de lui faire confiance. Il était hors de question de dormir à la belle étoile, totalement à découvert.

« Même si on a un endroit où dormir, il faudra s'imposer des tours de garde, informa Perynn. On n'a pas croisé de créature louche durant notre trajet mais on n'est pas à l'abri d'une mauvaise surprise nocturne.

— Je suis d'accord ! acquiesça Elena en levant sa main. D'ailleurs, je me dévoue pour le premier tiers de la nuit ! »

Sauf que les deux autres ne semblaient pas enchantées à cette idée.

« Tu as le sommeil facile et lourd, répliqua Linsei d'un air las. Tu serais capable de t'endormir profondément pendant ton heure de garde.

— C'est justement pour cette raison que je veux commencer. Comme ça, j'aurais tout le reste de la nuit pour dormir ! »

Les airs blasés de ses deux aînées s'accentuèrent. Elena avait une drôle de logique à leurs yeux. Mais connaissant son entêtement, il serait difficile de lui faire changer d'avis. Plus par dépit qu'autre chose, Perynn et Linsei acceptèrent donc que la brune monte la garde en premier. La rouge le ferait ensuite, puis la blonde enchaînerait la troisième jusqu'à l'aube.

*

Contrairement à ce qu'elles avaient cru, la nuit s'avérait rapide et sans encombre. Elena était parvenue à monter la garde en luttant pour ne pas sombrer dans un profond sommeil, et les deux autres n'avaient pas eu de difficultés particulières dans ce domaine non plus. Alors que les premières lueurs du jour éclairaient déjà les cieux encore obscurs, le trio rangeait ses affaires pour se préparer à partir. Mais une mélodie ressemblant à un sifflement de vent résonna, faisant presque sursauter les jeunes filles. Ce son, à la fois mystique et agréable à l'oreille, provenait du bracelet de communication accroché au poignet de la benjamine. Le chrome vert ancré dedans clignotait. Celle-ci activa l'artefact en appuyant sur la perle et la voix de Gadoh s'éleva :

« Déjà réveillées, mesdemoiselles ?

— Yo Gadoh ! le salua Elena en souriant. Nous sommes en effet réveillées. Et en pleine forme, qui plus est !

— En pleine forme sont de bien grand mots, contredit Perryn qui venait de bâiller et dont des cernes sous les yeux étaient encore visibles. Mais ça va. On était justement sur le point de reprendre notre route. On n'est plus très loin du temple, d'ailleurs.

— Voilà qui est rassurant à entendre. Derek se faisait du sang d'encre pour vous, alors j'ai jugé utile de vous appeler pour prendre de vos nouvelles.

— C'est mignon, murmura Linsei avec un tendre sourire en rougissant légèrement.

— D'ailleurs, je vous annonce qu'on profite de votre absence pour partir en lune de miel, lui et moi.

— Pardon ?! s'exclama la voix de Derek.

— Et Reby et Maya seront présentes pour nous tenir la chandelle ! continua joyeusement le blond.

— Et puis quoi encore ?! s'indigna Reby.

— T'es vraiment con, Gadoh... » soupira Maya pendant que le blond s'esclaffait face à sa plaisanterie. Les adolescentes eurent des réactions différentes. Elena pouffa devant de telles réactions et se retenait de rejoindre le jeune homme dans sa farce. Linsei cligna plusieurs fois des yeux, visiblement surprise et se posant sans doute des centaines de questions. Quant à Perynn, elle leva ses yeux fatigués au ciel d'un air exaspéré.

« Au moins, on sait que les quatre sont ensemble et qu'ils se soucient de nous... pensa la blonde, l'ombre d'un sourire aux lèvres.

— Plus sérieusement, reprit Gadoh en adoptant un ton plus austère. Comment se passe votre voyage ?

— Rien à signaler pour le moment, répondit Linsei. On n'a pas encore croisé de créature hostile ou de bandit.

— Même si c'est plutôt rassurant, ne baissez pas votre garde, leur parla Derek. Les choses pourraient vraiment se corser aux environs du temple Grenat.

— On s'en doute déjà, affirma Elena. D'ailleurs, on avait déjà prévu de vous prévenir lorsqu'on l'aurait trouvé.

— Tant mieux, répliqua le tavernier. On garde le contact. Appelez-nous lorsque vous apercevrez cette construction. Ne vous aventurez pas en son sein avant. Et restez prudentes !

— Oui papa ! » fit Elena d'un sourire taquin, ce qui provoqua un éclat de rire de la part de Gadoh, et probablement l'étonnement chez ses trois compagnons.

La communication entre les deux groupes fut coupée. Du côté des quatre aventuriers confirmés, le blond calmait son fou rire, sous les yeux blasés de Derek qui préféra ne faire aucun commentaire et se concentrer sur l'environnement qui les entourait. Car en effet, ils n'étaient pas à la taverne, ni au quartier général de la guilde. Le quatuor, qui se trouvait au pied de la montagne que les trois adolescentes exploraient, avait monté un feu de camp et passé la nuit à cette position. Ils avaient décidé de suivre les trois jeunes filles de loin pour s'assurer qu'elles ne couraient aucun risque.

« Je sais qu'on les suit de loin pour vérifier qu'elles vont bien, mais on aurait pu envoyer d'autres aventuriers à notre place, non ? demanda Reby, assise au sol.

— Je préfère m'assurer moi-même de leur sécurité, confia Derek en observant les lueurs de l'aube qui s'éclaircissaient au fil du temps. Ces trois filles sont sous ma responsabilité, après tout. »

Sentant que Gadoh allait lui faire une remarque taquine à ce dernier sujet, le rouge lui darda un regard blasé et le freina :

« Si tu me sors encore que j'agis comme une mère poule, je fais un barbecue avec ton derrière.

— Carrément ? pouffa le concerné en affichant un sourire charmeur. Comme ça ? Devant nos sœurs respectives ? Je pensais que tu avais un minimum de pudeur mais si tu veux te la jouer bestial en public, ça ne me dérange pas, beau gosse ! Même si je t'avoue préférer faire ce genre de chose juste tous les deux dans notre chambre... »

Un silence gênant s'ensuivit. Derek ne savait même pas comment réagir devant une bêtise pareille. Quant à Maya et Reby, elles fixaient le blond d'un air outré.

« Sans déconner, Gadoh ! C'est tout ce que tu as à répondre ? demanda la femme aux cheveux noirs en se pinçant l'arête du nez.

— Faut vraiment avoir l'esprit tordu pour comprendre la phrase de Derek dans ce sens-là... rétorqua Reby en rajustant ses lunettes pour cacher le plus que possible son embarras.

— Désolé mais la perche tendue était trop belle à saisir ! se justifia le fautif avec un large sourire aux lèvres.

— BREF ! fit Derek, aussi rouge qu'une tomate mais désirant recentrer la conversation sur Elena, Perynn et Linsei. Les filles ont clairement précisé qu'elles reprenaient leur route en direction du temple. On devrait en faire de même, histoire de ne pas nous laisser trop distancer.

— Je me demande comment elles vont réagir en découvrant qu'on les a suivies jusqu'ici, confia Maya en croisant les bras.

— Si rien de grave ne se produit, elles ne sont pas obligées de le découvrir, assura le rouge. Et si c'est le cas, je ne pense pas qu'elles nous en voudront de leur filer un coup de main.

— Je partage totalement ton avis là-dessus, approuva Gadoh qui avait retrouvé son sérieux. Je pense que c'est une raison de plus pour nous bouger. »

Se disant qu'il avait raison sur ce dernier point, les quatre se relevèrent avant d'éteindre leur feu et de commencer leur ascension du relief.

*

Progresser sur le mont Moonclar était compliqué mais les trois adolescentes tenaient bon. La température diminuait au fur et à mesure qu'elles gagnaient de l'altitude, mais pas au point d'être insupportable sans manteau, même si Perynn frissonnait de temps en temps à cause de sa tenue un peu plus légère que celles de ses compagnes.

« Ça va aller ? s'inquiéta toutefois Linsei. Au pire, tu peux toujours t'enrouler dans une couverture ? Ou utiliser un chrome de feu pour te réchauffer ?

— Ça ira, merci, assura la blonde en souriant légèrement. Ce ne sont pas quelques coups de vents frais qui me ralentiront. Par contre... »

Alors qu'elle posait sa main au niveau du thorax, elle scrutait l'horizon d'un air suspicieux.

« L'éther environnant se fait plus abondant et plus étrange.

— Comment ça, plus étrange ? demanda la rouge, intriguée.

— J'ai de plus en plus de mal à distinguer sa nature... ou plutôt, j'ai l'impression d'avoir affaire à un éther particulier que je n'avais jamais senti auparavant.

— Une sorte... d'éther inconnu ? interrogea Elena, quelque peu perplexe. Il n'en existe que quatre, normalement. Un pour chaque élément ! C'est d'ailleurs pour ça qu'il existe quatre types de chromes différents, étant donné qu'ils contiennent une part de cet éther. Il existerait un cinquième éther qu'on ne connaît pas ?

— Si c'était le cas, on nous en aurait parlé durant nos années à l'académie, contredit Linsei.

— Peut-être que l'académie ne voulait pas ou ne pouvait pas nous dévoiler une telle information, aussi, supposa Perynn. En tout cas, la sensation de ressentir un tel éther n'est franchement pas agréable. »

On pouvait remarquer une légère grimace déformant ses traits tandis que sa main s'accrochait fortement à son vêtement au niveau de sa poitrine.

« Ton cristal étherien te fait souffrir ? » s'inquiéta Linsei en s'approchant d'elle pour l'inviter à la laisser voir de plus près. Au moment où elle étira légèrement le haut du linge de la blonde, Elena se rapprocha également. Un cristal jaune en forme de losange était visible, partiellement encastré dans la peau de la blonde, juste au-dessus de sa poitrine. Elle luisait et s'éteignait lentement à intervalle de temps régulier.

Cette particularité différenciait les étheriens des humains, et conféraient aux premiers une sensibilité aux éthers environnants. Ainsi, ils pouvaient jauger la quantité d'éther présent et distinguer sa nature élémentaire. Ils étaient également capable de repérer et ressentir les cristaux de ce genre chez leurs semblables et ainsi les reconnaître facilement. Cependant, cette capacité pouvait devenir un inconvénient dans certaines conditions, comme des lieux surchargés en éther ou la détection d'un éther singulier comme dans le cas actuel de Perynn.

« Je ne peux pas m'empêcher de trouver ce cristal joli, complimenta Elena. Il me semble que Gadoh en a un pareil.

— J'ai déjà vu celui de Reby qui est bleu, confia Linsei. Je suis curieuse de savoir de quelle couleur est celui de Derek. Je parie qu'il est rouge !

—Il n'en a pas, répondit la brune à l'étonnement des deux autres. Je lui ai posé la question il y a longtemps, et il m'a assuré qu'il n'avait pas cette caractéristique propre aux étheriers.

— Peut-être parce qu'ils n'est qu'à moitié étherien, conclut rapidement Perynn.

— Je me sens un peu conne de ne pas avoir pensé à ça... » avoua Linsei en se grattant la joue avec un sourire nerveux. Elena était sur le point de lui répliquer quelque chose. Mais elle se retint en apercevant une bâtisse à une cinquantaine de mètres de leur position.

« Je crois que c'est notre temple ! » affirma-t-elle en pressant le pas pour s'en approcher avec ses amies. Une fois la distance réduite, le trio put contempler l'édifice de plus près. Celui-ci était plus grand que ce que les adolescentes s'imaginaient et possédait une architecture qu'elles n'avaient jamais vu à Etherion auparavant.

Non loin d'elles s'élevaient deux flambeaux éteints, faisant office de porte d'entrée sur deux escaliers ascendants qui formaient chacun un arc de cercle sur un côté. Un bassin d'eau circulaire s'étendait entre ces deux escaliers, apportant une petite touche à la fois rafraîchissante et décorative. Ces marches se rejoignaient au niveau de ce qui semblait être le hall du temple. Huit grandes colonnes de pierres rougeâtres, parfaitement espacées, s'élevaient sur plusieurs mètres et soutenaient un toit triangulaire décoré de motifs brillants rouge foncé. Le tout était encastré dans ce qui semblait être une grande grotte creusée dans la montagne. D'autres torches s'alignaient sur chaque côté de la paroi de la caverne, toutes éteintes également.

« J'ignore si je dois trouver cet endroit classe ou effrayant... confia Linsei en s'attardant sur les motifs mystiques de la toiture.

— Je trouve assez surprenant que pas grand-monde ne parle de l'existence d'un tel endroit au mont Moonclar, avoua Elena en fronçant les sourcils.

— Je te rappelle que ceux qui sont venus visiter ce temple ont disparu, répliqua Perynn. C'est d'ailleurs pour comprendre pourquoi qu'on est là. Appelle Gadoh ! Dis-lui qu'on a atteint notre destination. »

La brune s'exécuta en se disant que c'était la meilleure chose à faire en cet instant. Ainsi, elle actionna plusieurs perles de son bracelet de communication avant d'appuyer sur le chrome vert trônant sur le cadran.

« Gadoh ?

— Elena ? fit la voix de Derek.

— Oh, c'est toi Derek ! fit l'archère en souriant. C'est pour vous dire qu'on est arrivées au temple.

— Elles ont fait vite, dites donc ! s'étonna la voix de Maya en arrière.

— Niveau cadre et ambiance, comment c'est ? demanda le tavernier.

— C'est plutôt calme et paisible, répondit Linsei. Peut-être un peu trop. Par contre, depuis un moment, Perynn ressent un éther étrange qui la met légèrement mal à l'aise.

— Un éther étrange ? De quelle nature ?

— Je n'en sais trop rien, répondit la blonde. C'est la première fois que je croise un éther comme celui-là. Il est abondant mais ne possède aucune nature élémentaire.

— Est-ce que tu sais s'il existe un autre type d'éther que ceux du feu, de l'eau, du vent et de la terre ? questionna Elena.

— S'il en existe un cinquième, ni moi ni les autres sommes au courant, affirma Derek avec scepticisme. Quoi qu'il en soit, n'entrez pas tout de suite à l'intérieur du temple. Observez attentivement son extérieur avant. Il n'est pas impossible de trouver des indices concernant les mystérieuses disparitions.

— C'est exactement ce qu'on avait prévu de... »

La brune interrompit sa phrase en voyant les deux torches non loin d'elles s'allumer tout à coup. Celles à l'intérieur s'éclairaient également.

« Elena ? » l'appela Derek. Mais la jeune fille ainsi que ses amis demeurèrent silencieuses alors qu'un épais brouillard envahissait brusquement les lieux.

« Elena, qu'est-ce qui se passe ? » insista le tavernier. Mais la communication fut brusquement coupée.

Derek tapota frénétiquement le chrome de son bracelet.

« Elena, tu m'entends ?! Elena, réponds !

— Ça s'est coupé comme ça ? demanda Reby en s'approchant de lui.

— À moins de se retrouver dans un lieu coupé du monde, la communication devrait bien fonctionner, expliqua Gadoh. C'est clairement pas normal.

— Il a dû leur arriver quelque chose, déduisit Maya en fronçant des sourcils. On ferait mieux d'accélérer notre cadence ! »

Ni une ni deux, le quatuor mené par Derek reprit rapidement son avancée. Ils étaient encore loin du temple mais pouvaient l'atteindre plus rapidement que prévu en maintenant une allure aussi hâtive.

« Bon sang, faites qu'il ne leur arrive rien de mal ! » pria l'homme à la chevelure flamboyante dont le rythme cardiaque s'accélérait sous l'inquiétude.


Texte publié par Kamryn Allister, 15 mai 2023 à 15h24
© tous droits réservés.
«
»
tome 1, Chapitre 3 « En route pour le fameux temple Grenat ! » tome 1, Chapitre 3
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
2599 histoires publiées
1160 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Amnésia
LeConteur.fr 2013-2024 © Tous droits réservés