Pourquoi vous inscrire ?
«
»
tome 1, Chapitre 1 « Trois amies qui voulaient devenir aventurières » tome 1, Chapitre 1

Etherion. Surnommé le royaume de l'éther.

Cette nation dans laquelle régnait une quantité abondante de cette précieuse ressource connaissait puissance et prospérité, à défaut de connaître la paix et l'harmonie. Sous le règne du charismatique mais impitoyable roi Artor, le gouvernement de ce pays favorisait sans aucune honte le peuple étherien, et négligeait les humains et les cylphes résidant également sur ces terres.

Pour cette raison, un conflit silencieux régnait en permanence et pouvait à tout moment se transformer en guerre civile si le souverain décidait de chasser toute trace de vie non étherienne de son territoire.

À cause de cette discrimination à grande échelle de la part de l'actuelle famille royale, la majorité des étheriens approuvant une telle mentalité se concentrait dans la grande capitale : Egoria, anciennement nommée Heartis. Les éthériens plus tolérants envers les autres peuples vivaient parmi ces derniers, principalement dans les quatre principales villes périphériques du royaume.

Northolis au nord.

Eastelirum à l'est.

Southlea au sud.

Westrinn à l'ouest.

Intéressons-nous à cette dernière cité pour cette histoire et concentrons-nous sur une taverne en particulier.

L'oiseau de feu.

Tel était le nom inscrit sur son enseigne, accompagné d'un symbole représentant une plume flamboyante entourée de flammes. Les murs en bois clair de la demeure s'élevaient sur un étage et la largeur de l'établissement à l'architecture simple mais agréable lui donnait un air imposant.

En entrant à l'intérieur, une ambiance chaleureuse y régnait. L'endroit était rempli de monde, hommes comme femmes, jeunes comme moins jeunes. Chacun se trouvait attablé avec une assiette remplie de bonnes choses à manger ou un verre contenant une boisson colorée. Plusieurs serveuses slalomaient entre les tables avec un plateau en main pour servir les clients qui affluaient en cette soirée.

L'une d'elles s'arrêta à une petite table ronde occupée par un trio d'adolescentes, dont la moyenne d'âge ne dépassait pas la quinzaine d'années.

« Un lait fraise, un cocktail pétillant aux agrumes et un thé glacé à la rose pour vous ! fit la serveuse d'un sourire radieux.

— Merci ! » répondirent à l'unisson les trois jeunes filles en saisissant chacune son verre respectif. La plus jeune du groupuscule arrangea une mèche de sa chevelure mi-longue brune attachée en une queue-de-cheval avant de goûter la mixture rose et laiteuse que contenait son récipient. Une grande joie l'envahit en sentant la douceur du lait et le goût sucré de la fraise envahir ses papilles.

« C'est trop bon ! s'exclama-t-elle en regardant ses compagnes. Les boissons de cette taverne sont vraiment les meilleures de tout Etherion !

— Doucement Elena, l'intima la fille blonde à sa gauche coiffée de deux couettes chignons sur chaque côté. Tes piaillements couvrent le brouhaha autour de nous. Tu devrais apprendre à doser le volume de ta voix !

— J'ai quand même le droit d'exprimer mon bien-être, Perynn ! » répliqua la brune en affichant une petite moue alors que son interlocutrice levait les yeux au plafond d'un air dépité. Ladite Perynn but une gorgée de son cocktail à petites bulles avant de poser ses pupilles marron sur la jeune fille en leur compagnie au teint foncé et aux longs cheveux rouges lâchés. Celle-ci affichait un tendre sourire pendant que ses yeux verts fixaient la provenance de la mélodie qui égayait l'ambiance de la taverne.

Non loin de leur table s'étaient réunis une petite troupe de trois musiciens composée de deux femmes et d'un homme. L'une des femmes, dont les cheveux noirs arrivaient au niveau de ses épaules, jouait de la flûte traversière. L'autre, à peine adulte, portant des lunettes et coiffée de deux grosses tresses châtaines, pinçait les cordes d'une contrebasse installée devant elle. Enfin, le jeune homme semblant au milieu de sa vingtaine et possédant une longue chevelure rouge coiffée en une queue-de-cheval relevée, tapotait les touches d'un piano.

Le mélange des trois instruments couplé au talent de leurs propriétaires aboutissait à une mélodieuse musique au rythme ni trop lent, ni trop rapide. On pouvait voir les têtes ravies de certains clients bouger à sa cadence tant elle leur plaisait.

« Ces trois-là sont doués, complimenta Elena.

— Tellement que notre Linsei ici présente n'a d'yeux que pour eux. Ou plutôt que pour lui... » affirma Perynn en désignant le pianiste sur lequel était rivé le regard de leur amie rousse. En remarquant ce détail, la brune afficha un sourire taquin en coin :

« Linsei est vraiment amoureuse de Derek, en fait !

— Hélas... » confirma la blonde en affichant un air blasé pendant que la dénommée Linsei se retourna vers elles, une expression outrée au visage.

« Arrêtez de raconter n'importe quoi ! ordonna-t-elle à voix basse, les joues empourprées. Certes, il est beau, gentil et est un excellent musicien... en plus d'être un superbe tavernier et un valeureux aventurier... Je veux dire : je ne suis pas amoureuse de lui pour autant !

— Tant mieux ! Parce qu'il est déjà pris, ma belle ! Et puis il est un peu trop vieux pour toi, de toute façon. » s'éleva la voix d'un homme alors qu'une silhouette masculine frôlant le mètre quatre-vingt-dix arriva auprès du trio en posant ses mains sur les épaules de Linsei et d'Elena. Ses cheveux blonds mi-longs glissaient devant son épaule droite pendant que ses iris verts dévisageaient chacune des trois adolescentes. Ses traits à la fois fins et matures laissaient supposer qu'il approchait de sa trentaine.

« Hé, Gadoh ! le salua Perynn en souriant.

— Toujours à contempler le beau cul de mon mec ? demanda le nouveau venu à la rousse, plus pour plaisanter qu'autre chose.

— C'est vrai qu'il a un beau derrière, aussi... » murmura inconsciemment Linsei, provoquant l'étonnement chez ses deux amies qui ne s'attendaient pas à une telle remarque de sa part.

« Par tous les Crystalys, Linsei devient une grosse perverse de jour en jour ! » s'écria Elena d'une voix un peu trop forte qui attira l'attention des personnes les plus proches d'elles, y compris celle des trois musiciens. Ces derniers continuaient de jouer mais regardaient la brune et la rouge d'un air abasourdi. Face à cette réaction collective, Perynn tapa sa main contre sa figure, complètement embarrassée.

« Bordel ! T'es vraiment incorrigible, Elena... grogna-t-elle.

— Désolée, j'ai pas fait exprès. » se justifia la concernée en riant nerveusement. Linsei, elle, se laissa glisser sur sa chaise en tentant de se faire la plus petite que possible tandis que ses joues s'empourpraient progressivement.

« Allons mesdemoiselles, un peu de tenue et de dignité ! conseilla Gadoh en retenant un rire amusé. N'oubliez pas la raison de votre présence ici. C'est d'ailleurs pour ça que je suis là. Derek, Reby et Maya étant trop occupés à divertir notre charmante clientèle, c'est à moi que revient la tâche de vous annoncer la nouvelle. Mais pas ici ! »

Le bonheur illumina les visages des trois filles qui savaient complètement de quoi parlait le jeune homme. Ce dernier les invita à se lever et à le suivre, choses qu'elles firent rapidement et sans se poser de question. Gadoh les fit sortir de la salle par une porte située à l'opposé de l'entrée, juste derrière le bar à boissons où s'élevaient plusieurs étagères remplies de bouteilles et de récipients en verre ou en bois. Seuls les propriétaires et les employés de la taverne étaient autorisés à y accéder. Elle menait à une petite pièce dans laquelle se trouvaient encore trois autres portes. Une à gauche, une devant et une à droite. Des escaliers ascendants s'élevaient également à côté de la porte de gauche.

Mais à la stupéfaction du jeune trio féminin, le blond leur fit signe de reculer afin de lui permettre d'ouvrir une trappe dissimulée au sol. Celle-ci dévoilait des marches descendantes.

« Ça fait trois ans qu'on réside sous ce toit et j'ignorais qu'il y avait un passage secret menant aux sous-sols de cette taverne ?! Mais c'est trop cool ! s'extasia Elena qui frissonnait d'excitation.

— C'est donc là que se cache votre guilde ? interrogea Linsei, également surprise.

— Exact ! acquiesça Gadoh en leur offrant un clin d'œil complice accompagné d'un sourire en coin. Derek et moi, on aime la discrétion. C'est la raison pour laquelle nous avons pensé à cette cachette en particulier. En plus, étant située près de la cuisine et du dépôt, c'est pratique lorsqu'on a besoin d'une bricole ou de quelque chose à manger. Et cette porte-là – il désigna celle d'en face – permet aux membres de notre organisation d'y accéder sans passer par la taverne. Ni vu ni connu !

— Vous avez vraiment pensé à tout, constata Perynn, assez admirative. J'ai toujours cru que votre guilde se trouvait ailleurs à Westrinn. Je me demande à quoi ressemblent les locaux en bas, du coup !

— Il n'y a pas trente-six mille façons de le savoir, ma grande ! »

Sur ces mots, le blond les invita toutes les trois à passer devant pour descendre. Pressée de découvrir cette partie de la taverne qu'elles ne connaissaient pas, Elena se précipita la première, suivie par Linsei, puis par Perynn et Gadoh qui fermaient la marche.

« Wouah... » fit la brune après être arrivée en bas quelques secondes plus tard. La salle dans laquelle le groupe venait d'entrer était plus vaste que l'espace réservé aux clients de la taverne. Bien qu'elle n'était pas autant noire de monde que ce dernier, ce sous-sol caché comptait tout de même une vingtaine de personnes aux âges variés mais généralement dépassant la vingtaine. Tous portaient des vêtements propices au voyage et au combat. Chacun était également doté d'une ou de plusieurs armes. Cela pouvait aller de l'épée à la lance en passant par la paire de dague et même des grimoires magiques.

En parlant de magie, la majorité de ces personnes portaient des perles colorées incrustées dans une partie de leurs vêtements ou de leurs armes. Si ce n'était pas le cas, elles les gardaient dans des sacoches qu'elles transportaient. Quatre coloris existaient : rouge, bleu, vert et jaune.

« Ils ont tous des chromes sur eux, commenta Linsei en s'avançant en même temps que les autres. On voit bien qu'on a affaire à des aventuriers confirmés.

— Bienvenue chez les Albatros du soleil, mesdemoiselles, leur souhaita Gadoh en souriant. La meilleure guilde de Westrinn et probablement la meilleure de tout Etherion !

— T'exagères pas un peu ? demanda Perynn d'un air à la fois blasé et amusé.

— Oh, à peine !

— En tout cas, cet endroit me plaît déjà ! affirma Elena qui détaillait l'aménagement rappelant celle de la taverne avec des tables en moins et des étagères remplis de livres ainsi que des tableaux sur lesquels étaient accrochées plusieurs annonces. J'ai hâte de faire officiellement partie de cette guilde !

— Chaque chose en son temps, El ! tempéra Gadoh devant son enthousiasme palpable pendant qu'il saluait d'un signe de la main les quelques membres présents. Vous ne savez pas encore si vos candidatures ont été retenues. Si ça se trouve, vous êtes toutes les trois recalées !

— Ne nous fais pas croire une chose pareille ! intervint Linsei avec une petite moue. Nous avons toutes les trois travaillé dur à l'académie pour obtenir nos licences de mages-combattantes et Derek nous a parrainées durant cette période !

— Ce serait complètement con que nos candidatures chez les Albatros du soleil soient refusées après tous nos efforts... » enrichit Elena en boudant à son tour, sous les yeux de Perynn qui ne disait rien mais qui partageait complètement l'avis de ses amies. Face à ces vives réactions, Gadoh sourit nerveusement mais ne répliqua pas pendant quelques instants. Il invita plutôt les trois adolescentes à prendre place sur un côté d'une table rectangulaire. Il s'éloigna ensuite quelques instant pour récupérer trois petites piles de papiers avant de s'installer en face du trio. Chacune de ces piles représentait le dossier d'inscription d'une de trois jeunes filles.

« Voyons voir les résultats de vos années d'études et de vos tests de plus prêt, voulez-vous ? » proposa-t-il en feuilletant déjà le premier tas de feuilles volantes.

« Linsei Velfiren, commença-t-il, les yeux rivés sur les écrits la concernant. Les résultats des tests te concernant se révèlent bons. Ta maîtrise de l'éther, en particulier ceux de l'eau et de la terre, est exceptionnelle à un tel point que tu peux te passer des chromes pour lancer des sortilèges puissants. Tes prouesses en matière de magie compensent largement tes lacunes au combat à l'arme. De plus, tu as l'esprit vif en plus d'être une bonne stratège. Tu es capable d'analyser rapidement une situation et de trouver des solutions efficaces aux problèmes rencontrés. Une bonne élève modèle, en somme ! »

Devant cette avalanche de compliments, la concernée afficha un timide sourire en rougissant légèrement. Entendre Gadoh lui révéler tout ceci et apprendre qu'elle avait passé haut la main les tests de la guilde lui faisaient sincèrement plaisir.

« Perynn Qulali, poursuivit le blond en passant au second dossier.

— Gadoh Belsedion ? répliqua celle-ci, appréhendant ce qu'il allait lui révéler.

— Pour le coup, tu es l'exact opposé de Linsei. Tu ne maîtrises pas l'utilisation de l'éther, ce qui fait de toi une piètre mage. Ne le prends pas mal, hein ? Je suis dans ton cas, si ça peut te rassurer !

— Merci de me réconforter, je suppose ? rétorqua Perynn d'un air plutôt désabusé.

— Cependant, tu excelles dans les arts martiaux. Et malgré ton manque d'affinité avec les éthers, tu maîtrises les bases pour utiliser les chromes au combat. Tu possèdes également deux qualités non-négligeables : ta capacité à évaluer le danger pour éviter tout risque inutile, et celle de deviner à l'avance les mouvements et attaques de tes adversaires, ce qui te permet d'adopter une meilleure riposte pour les contrer. Tu l'as donc compris : tes résultats sont également satisfaisants. Et franchement, avec Linsei, vous feriez une équipe de choc sur le terrain ! »

L'expression las de la blonde se transforma progressivement en un radieux sourire à l'entente de ces mots. Malgré ses craintes par rapport à sa mauvaise maîtrise de la magie, elle était parvenue à convaincre avec son point fort qu'était le combat rapproché.

« Et moi alors ?! s'exclame Elena qui s'impatientait de connaître ses résultats. Est-ce que j'ai réussi, moi aussi ?!

— Elena Phelysia, reprit Gadoh avec un sourire taquin en passant au dernier dossier. Résultats mauvais, incapable d'utiliser l'éther ou de se battre convenablement, immature et bête comme ses pieds...

— PARDON ?! » s'indigna la brune, à la fois surprise et vexée par une telle conclusion. Mais Perynn et Linsei lui firent signe de se calmer.

« Ça se voit qu'il ment pour t'embêter, Elena ! confia la rouge, un sourire niais aux lèvres.

— J'arrive pas à croire que tu sois tombée dans le panneau, fit Perynn d'un air blasé avant de se tourner vers l'homme en face. Et toi Gadoh, j'en reviens pas que tu puisses lui faire une telle farce à un moment pareil.

— Désolé, j'ai pas pu m'en empêcher, rit le blond devant la tête énervée de la plus jeune du trio. Il faut dire qu'il est assez facile de lui faire croire tout et n'importe quoi. C'est marrant !

— Hmph ! » fit Elena en détournant son regard de tout le monde, les sourcils froncés et les joues gonflés. Gadoh semblait satisfait de sa taquinerie. Mais préférant tout de même voir la brune joyeuse, il reprit son sérieux :

« Elena Phelysia. Maîtrise de l'éther correcte, même si ce n'est pas exceptionnel comme Linsei. Niveau maniement des armes, sachant que ton arme de prédilection est l'arc, il était très difficile d'évaluer concrètement ton niveau global. Mais tu manies tout de même cette arme avec précision et aisance. De plus, combiné à l'utilisation des chromes, tu es tout de même capable de faire des dégâts, ce qui est très bien. Aussi, ta jeunesse fait que tu débordes d'énergie. Tu possèdes une endurance et des réflexes que peu de jeunes filles de ton âge peuvent se venter d'avoir. En résumé, tes capacités sont équilibrées. Et en faisant équipe avec Linsei et Perynn, tu pourrais leur apporter un soutien considérable, voire vital.

— Alors, répliqua la concernée en abandonnant sa moue alors que ses yeux s'écarquillaient de stupéfaction. Ça veut dire que... qu'on est... »

En guise de réponse après avoir deviné sa question, Gadoh hocha la tête d'un sourire bienveillant.

« Bienvenue parmi les Albatros du soleil ! Vous êtes officiellement membres de notre guilde. Félicitations à vous trois ! »

Elena, Linsei et Perynn sentirent leurs cœurs bondir de leurs poitrines. Elles qui avaient depuis plusieurs années fréquenté l'académie de Westrinn pour apprendre la magie et l'art du combat.... Elles qui avaient espéré ensuite intégrer la guilde de celui qui les avait parrainés durant leurs études... Voilà qu'aujourd'hui, le rêve commun de ces trois amies d'enfance venait de se réaliser.

« YAHOU ! s'exclama Elena en bondissant de sa chaise pour sauter de joie. On est des Albatros du soleil ! C'est trop cool !

— C'est vraiment une excellente nouvelle ! affirma Linsei en soupirant de soulagement. Notre voyage jusqu'à Westrinn pour étudier à son académie n'a pas été vain !

— On est donc officiellement des aventurières de guilde, se réjouit Perynn qui partageait le bonheur de ses amies. J'ai hâte d'accomplir notre première requête ! »

Tous les regards étaient rivés sur ce trio qui ne se gênait pas pour montrer son euphorie suite à son intégration dans cette organisation.

« Vous avez bien mérité votre place au sein de notre guilde, toutes les trois ! » fit jovialement une voix d'homme que tous reconnurent. Se tournant vers l'entrée, Gadoh, les adolescentes et tous les autres virent le dénommé Derek, accompagné des deux femmes qui animaient la taverne à ses côtés. L'homme à la longue cascade flamboyante portait un plateau sur lequel étaient posés sept verres remplis d'une boisson rosée et pétillante contenant quelques morceaux de fraises découpées.

« Derek ! » s'exclamèrent les trois nouvelles aventurières en se précipitant simultanément vers lui. Le jeune homme, après avoir prédit ce qui allait arriver, confia le plateau à la femme aux cheveux noirs à sa droite. Et il fit bien : Elena et Perynn bondirent simultanément sur lui pour joyeusement l'enlacer, sous les yeux attendris des autres personnes présentes dans cette salle.

« Hé, doucement ! » rit le rouge en effectuant quelques pas en arrière pour ne pas tomber sous leurs poids. Son regard se posa ensuite sur Linsei, qui était restée derrière les deux autres, mais qui lui souriait timidement, les joues légèrement rosées. Derek lui adressa un tendre sourire avant de poser ses mains sur les têtes de Perynn et d'Elena pour les inciter à le lâcher.

« On a fait des heureuses, on dirait, constata la brune à lunettes qui se trouvait à la gauche de Derek.

— Tu n'as pas idée, Reby ! s'exclama Elena. Je ne réalise toujours pas qu'on fait désormais partie des vôtres. C'est vraiment un honneur. Et un bonheur, aussi !

— Je suis d'accord, approuva Perynn. D'ailleurs, il n'y a pas assez de mots pour vous dire à quel point nous vous sommes reconnaissantes.

— Oui, vous nous avez tous aidés pour nos études et pour nos tests, parla Linsei. Grâce à Reby, j'ai rapidement progressé dans la maîtrise de l'éther. Grâce à Gadoh, Perynn est devenue une redoutable guerrière alors qu'elle ne connaissait que les bases lorsque nous sommes arrivées dans cette ville, il y a trois ans. Quant à Elena, elle n'aurait probablement jamais su comment combiner le maniement de son arc avec l'utilisation des chromes sans l'aide de Maya. »

Elle s'était tournée vers la femme portant le plateau, qui lui adressait un sourire bienveillant en retour.

« Et bien sûr, tout cela n'aurait pas pu être possible si Derek n'avait pas été là pour nous prendre sous son aile et nous parrainer durant nos années à l'académie, reprit-elle en le regardant à nouveau. Sincèrement, merci pour tout !

— Tout le plaisir était pour nous, ma belle ! répliqua Maya en posant finalement le plateau sur une table proche. D'autant plus qu'il n'était pas spécialement désagréable de vous entraîner ou de vous aider dans vos devoirs.

— Quoi qu'Elena était vraiment turbulente par moment... lança Gadoh en croisant les bras avec un sourire farceur.

— La ferme ! C'est même pas vrai, d'abord ! se défendit la concernée avant de lui tirer la langue.

— Allons Gadoh, arrête un peu de l'embêter ! proposa Derek d'un léger sourire. Buvons plutôt un verre en l'honneur de nos trois jeunes nouvelles recrues. En plus, j'ai préparé cette limonade à la fraise exprès pour l'occasion.

— Cette limonade est certainement aussi exquise que celui qui l'a préparée. » affirma le blond en lui offrant un clin d'œil séducteur. À la fois amusé et légèrement exaspéré, Derek secoua la tête en retenant un petit rire avant de saisir les verres pour les distribuer à ses compagnons. Puis, sous les yeux contents des membres présents de la guilde, les sept trinquèrent pour la réussite d'Elena, de Linsei et de Perynn avant de boire la boisson préparée par le tavernier aux cheveux rouges. Tous la trouvèrent d'ailleurs délicieuse, à la grande joie du jeune homme qui se sentait flatté.

Durant la dizaine de minutes qui s'en était suivi, tandis que certains autres aventuriers s'étaient joints à la petite fête, le groupe discuta des futures missions que pouvait accomplir le trio d'adolescentes. Maya expliqua aux filles que les quêtes de la guilde étaient classées en fonction de leur dangerosité. Les niveaux de difficultés variaient entre A et D. Une mission de catégorie D n'exposait pas l'aventurier de la guilde à un danger mortel, contrairement à une mission de catégorie A où le risque était beaucoup plus élevé. Aussi, plus une mission était difficile, plus grande était la récompense.

« Étant fraîchement enrôlées, je vous déconseille les missions de rang A et B, leur confia Derek. Vous n'avez pas encore le niveau pour être sûres d'accomplir des quêtes aussi dangereuses ou difficiles. Celles de rang D pourront vous paraître ennuyeuses en plus de ne pas rapporter beaucoup, mais pour commencer en douceur, c'est l'idéal.

— On s'en doute bien, assura Perynn. Nous écouterons tes conseils. De toute façon, nous ne sommes pas assez stupides pour nous lancer dans une quête compliquée alors que nous n'avons aucune expérience.

— Je suis quand même curieuse vis-à-vis des missions de rang A, confia Elena en croisant les bras, l'air penseur.

— N'y pense même pas ! » firent Perynn, Linsei et Derek en chœur d'un regard sévère. La brune ainsi assaillie leva ses mains en affichant sourire gêné.

« Je plaisantais, voyons !

— T'en es sûre ? demanda Reby, semblant peu convaincue. La guilde n'est pas un terrain de jeu ! Les missions classées A et la plupart de celles classées B sont très dangereuses. Plusieurs aventuriers de notre guilde et des autres ne s'en sont pas sorti indemnes.

— Certains ne s'en sont pas sorti tout court. » enrichit Maya, l'air grave. Affirmation approuvée par Derek, Gadoh et la plupart des membres présents dans les environs. Elena se doutait que certaines quêtes de guildes n'était pas sans risques. Mais contrairement à ses deux amies, jamais elle ne s'était imaginée que ces requêtes pouvaient s'avérer mortelles, même pour les aventuriers les plus aguerris. Encore plus embarrassée d'avoir réagi avec autant de légèreté, elle déglutit difficilement avant de s'excuser :

« Je ne savais pas. Désolée d'avoir dit ça comme ça. Je comprends qu'il faut prendre tout ça au sérieux. Promis, je ne tenterai rien de stupide !

— Je l'espère bien, affirma Derek en souriant. Je n'ai pas envie d'avoir ta mort sur la conscience. Ni les vôtres, d'ailleurs ! »

Il s'était adressé aux deux autres adolescentes, qui hochaient simultanément la tête avant d'échanger un regard avec Elena. Avoir gagné une place au sein des Albatros du soleil était une chose. S'affirmer en tant qu'aventurière en était une autre. Si elles voulaient progresser efficacement dans le domaine, elles devaient suivre les conseils de leurs aînés sans se précipiter. Et donc, commencer par les missions de catégorie D qui concordaient avec leur statut de débutante.

Toutes les trois décidèrent de continuer à fêter leur intégration dans cette guilde avant d'aller se reposer, étant donné l'heure tardive du soir. Mais dès le lendemain, elles devaient se concerter pour sélectionner officiellement leur première quête.


Texte publié par Kamryn Allister, 1er mai 2023 à 15h32
© tous droits réservés.
«
»
tome 1, Chapitre 1 « Trois amies qui voulaient devenir aventurières » tome 1, Chapitre 1
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
2621 histoires publiées
1170 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Eli
LeConteur.fr 2013-2024 © Tous droits réservés