Pourquoi vous inscrire ?
«
»
tome 1, Chapitre 26 « Lettre 26 » tome 1, Chapitre 26

Jeudi 2 Mars 2023

Cher Hugo,

Aujourd'hui j'ai sérieusement continué à travailler. Lucas est venu ce matin pour réviser et nous avons décidé de décortiquer toute la suite du cours. C'était assez long et complexe je dois dire puisqu'on apprend l'histoire détaillée de tous les régimes qui se sont succédés en France. Le problème c'est que le prof s'est trompé sur beaucoup de détails et par conséquent le cours est en bazar, il faut absolument vérifier toutes les informations ce qui nous fait perdre un temps précieux. L'essentiel est quand même que nous avons avancé dans la compréhension sur ce coues absolument infernal.

En debut d'après midi, Lucas m'a emmené à la fac en voiture. Il conduit vraiment très vite ! C'est un véritable danger public je te jure ahah. Enfin, j'ai été en cours, c'était plutôt long et ennuyeux. Nous étions plus concentrés que le stress qui montait continuellement. En effet, nous n'avons jamais étudié les formes que prendront nos examens blancs. Les profs veulent nous évaluer sur des analyses d'arrêt et des commentaires mais nous ne savons même pas comment en rédiger alors que les galops sont dans deux semaines. Ce qui est encore plus énervant c'est qu'ils ne sont pas stressés et ne se pressent pas pour nous donner une réponse définitive. Alors crois-moi, on a vraiment la tête ailleurs..

Nous avons passés la soirée au vent couvert. Dans cette petite soirée, tout le monde était un peu dispersé. Malheureusement j'ai racheté des cigarettes avec Noam et j'ai profité de soirée pour fumer. Quand je suis pres du volcan je pense à toi, tu n'habitais vraiment pas très loin et je me revois me diriger vers ton appartement pour y dormir en ces mêmes fins de soirée. Je suis toujours très nostalgique. Sinon, Martin était là mais l'ambiance était froide. Nous ne nous sommes pas parlés du tout et c'était peut-être mieux ainsi meme si j'ai trouvé ca étrange. Du coup, j'ai moyennement apprécié cette soirée. Nous étions surtout dehors et il faisait très froid, les gens n'étaient pas tous réunis et le temps est passé lentement. J'avais vraiment envie de rentrer que la fin mais nous sommes restés jusqu'à la fermeture du bar..

J'espère que tes journées ne sont pas trop longues et que tout va bien. Je pense souvent à toi bien que tu n'en saches rien. Passes une bonne nuit, je t'aime mon coeur.

M.


Texte publié par Petit Bouchon De Liège , 21 mars 2023 à 11h16
© tous droits réservés.
«
»
tome 1, Chapitre 26 « Lettre 26 » tome 1, Chapitre 26
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
2672 histoires publiées
1205 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Onze
LeConteur.fr 2013-2024 © Tous droits réservés