Pourquoi vous inscrire ?
«
»
tome 1, Chapitre 22 « Lettre 22 » tome 1, Chapitre 22

Dimanche 26 Février 2023

Cher Hugo,

La journée était plutôt calme et enrichissante. C'est le moment que j'ai choisi pour rentrer sur le Havre car les cours allaient reprendre dès le lendemain.

Je sais que la lettre d'hier ne portait pas sur mon quotidien mais davantage sur comment je me sentais. Alors aujourd'hui on va revenir un peu à la normale et parler de choses un peu plus joyeuses. D'abord, tu aurais du voir la voiture ! Elle était pleine à craquer. J'avais beaucoup de choses à ramener. J'ai décidé de prendre mon mimosa, mon nouveau vinyle et tous mes nouveaux vêtements donc j'avais beaucoup de sacs.

La route n'était pas très longue parce que j'ai fait un blablacar et avec une grande coïncidence, j'ai ramené deux filles de ma fac de droit. Donc ambiance féminine dans la voiture, gros échanges autour de la fac et des professeurs. Nous avons beaucoup rigolé et eu des discussions sérieuses sur nos projets professionnels et le manque de communication de la faculté. C'est d'ailleurs la première fois que je ramenais que des filles et cette perspective me plaisait bien. Je sentais que ca allait être très convivial et vraiment sympa, ce qui n'a pas loupé.

A mon arrivée, j'ai dû ranger toutes les affaires et par conséquent, faire plusieurs allées retours à ma voiture. Il faisait froid et j'avoue que c'était fatiguant. Mais 30 minutes après, Lucas et Layz ont débarqué chez moi pour qu'on fasse une soirée crêpes. Quel quotidien je te jure ! Et tout ça est vraiment arrivé puisque nous nous sommes retrouvés à faire les crêpes puis les manger devant un film d'horreur. On a beaucoup critiqué le film pour avoir moins peur, c'est vraiment une stratégie d'autodéfense ahah. Les crêpes étaient super bonnes et on a beaucoup rigolé. Ils sont restés jusqu'à minuit car même une fois le film terminé, nous nous sommes retrouvés à faire un blindtest des génériques des dessins animés de notre enfance. J'étais déchaînée ! On a dansé et chanté, du grand cinéma !

J'étais contente de les voir parce que même si je me suis reposée à Nantes, je commençais vraiment à en avoir marre de mes parents. Que ce soit leur éducation, leurs lubies ou encore leurs idées farfelues, je n'en pouvais plus ! Je pense que c'est l'un de mes meilleurs retours au Havre après celui où nous sommes rentrés ensemble et où tu es resté chez moi jusqu'au lendemain.

Bon, je te fais de gros bisous et je te souhaite une bonne nuit. J'espère que ta journée s'est bien passée ! Je t'aime Hugo.

M.


Texte publié par Petit Bouchon De Liège , 17 mars 2023 à 01h08
© tous droits réservés.
«
»
tome 1, Chapitre 22 « Lettre 22 » tome 1, Chapitre 22
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
2669 histoires publiées
1202 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Gijésé
LeConteur.fr 2013-2024 © Tous droits réservés