Pourquoi vous inscrire ?
«
»
tome 1, Chapitre 19 « Lettre 19 » tome 1, Chapitre 19

Jeudi 23 Février 2023

Cher Hugo,

Voici une superbe journée de motivation qui pourtant ne s'annonçait pas toute rose. Ce matin, je me suis réveillé dans les larmes, un peu étouffée par le poids du passé qui remontait à la surface. Encore en période de somnolence, le délire léger du reveil, j'avais la tete lourde de pensées te concernant. C'est pourquoi j'ai décidé, a demi consciente, de me rendormir pour finalement me reveiller à 11h comme si ce moment n'était jamais arrivé.

Pressée par le temps qui s'écoule, j'avais décidé de passer mon après-midi à réviser pour mes galops d'essais. Mais la motivation n'est jamais venue et je sais qu'il va vraiment falloir que je m'y force, très bientôt. Ainsi j'ai préféré passer mon après-midi à dévorer ce nouveau livre dont je t'avais parlé hier. Je dirais que pendant cette journée, j'ai du lire les 3/4 du livre. C'est quelque chose que je n'avais jamais fait parce que d'habitude je préfère les manga ou les bd qui sont relativement rapide à terminer. Mais cette fois, c'est une nouveauté. L'histoire ne m'ennuie pas mais me passionne, les détails sont croustillants et il y a même des fois ou j'esquisse des sourires malins. Comme le livre porte sur ma future branche professionnelle, je suis captivée de découvrir à quoi ressemble vraiment le monde dans lequel je me lance. Un monde quand même difficile, masculin, froid et très solitaire. C'est curieux car tous ces adjectifs sont mes contraires et en même temps, s'allient parfaitement avec cette force de caractère qui me colle à la peau. C'est atypique, franchement imprévisible et j'adore. Chaque journée à l'air d'être une aventure dans ce livre et je n'en démords pas. J'ai donc décidé qu'un jour je me prendrai le second et dernier livre qu'il a écrit. Je sens je suis deja enthousiaste !

La journée s'est terminée sur une recherche méticuleuse d'une nouvelle série à commencer sur netflix. Je n'y arrivais pas vraiment mais j'avais pour idée de trouver une série historique. C'est alors que, par hasard, je suis tombée sur "unbelievable". Cette série ne connaît qu'une saison de 8 épisodes mais elle est d'une telle intensité. Elle met en scène des faits réels qui se sont déroulés aux Etats Unis. C'est l'histoire d'un violeur multirécidiviste qui se balade dans la nature et agresse des femmes en série sans que l'on arrive à le coincer. Ce qu'il y a de génial au delà de l'histoire qui me colle bien, c'est le jeu d'acteur. J'ai trouvé excellente et très impliquée la jeune femme jouant le rôle de Karen, elle était terriblement attachante et j'en suis tombée dingue ! J'ai aimé que l'enquête soit dirigée par des femmes même si je ne sais pas si dans la réalité ca l'était également. Il était également très intelligent et novateur de montrer la lenteur réelle d'une enquête de cette ampleur. Bien souvent les séries ou films ne s'attardent pas assez sur le côté temporel d'une enquête et les gens se mettent alors en tête que tout va très vite car c'est l'image qui est transmise. Bousculer cette idée est excellent et vraiment au goût du jour, tres respectueux de la réalité. J'étais tellement absorbée par la série qu'une fois terminé j'ai eu un plein regain de motivation. Je me revois me relever de mon lit et me dire, la tête pleine de positivité, "ah oui oui, je vais certainement y arriver, plus tard je suis certaine que je serai quelqu'un d'important comme ça. J'aurais un grand rôle et je ferai quelque chose de super dans ma vie. Ca va vraiment arriver". Je ne peux effectivement pas faire autre chose de ma vie que m'occuper de la criminologie. C'est indéniable, c'est ma voie. C'est quelque chose de farfelu, d'atypique, hors du quotidien et très changeant. C'est tout ce que j'aime, tout ce qu'il me faut. Ça correspond à ma personnalité, j'ai du cran et il en faut pour cette voie !

Je pense que ces mots t'auraient vraiment fait rire aux éclats, plein de satisfaction et de fierté. Tu adorais m'entendre dire des choses comme celles-ci, pour moi et un peu pour toi aussi je pense. Ca aurait été avec plaisir de partager cette série et ces réactions pétillantes avec toi. J'aurais aimé que tu sois là pour voir ces regains et ces exploits intérieurs. En fait, je voudrais que tu ne manques rien et par la même occasion, je voudrais ne rien manquer de toi. Mais j'espère avant tout que tu vas bien et que tu te fais à ta nouvelle vie à Bucarest. Passes une bonne nuit mon chat, je t'aime très fort.

M.


Texte publié par Petit Bouchon De Liège , 10 mars 2023 à 09h54
© tous droits réservés.
«
»
tome 1, Chapitre 19 « Lettre 19 » tome 1, Chapitre 19
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
2652 histoires publiées
1196 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Lyn
LeConteur.fr 2013-2024 © Tous droits réservés