Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Lecture

Quand en classe j’ai un petit creux,

Je ne trouve vraiment rien de mieux

Que de grignoter ce qui passe

Entre mes petits doigts d’écolier,

Complétant mon petit-déjeuner.

Méticuleusement, je casse

Sans ménagement tous mes stylos

Même ceux que je trouve très beaux,

Mais surtout ceux qui sont tout nouveaux,

Et bien sûr, toujours ceux qu’il me faut

Afin de pouvoir, avec plaisir,

Mes feuilles et mes cahiers noircir.

Sincèrement, c’est plus fort que moi ;

Malgré mes efforts, j’n’y résist’ pas !

Je suis le grand stylovore !

Chaque fois je les dévore !

Assoiffé d’encre que je suis,

Je m’en délecte dès l’ennui,

Déchiquetant sauvagement,

Patiemment, jeu très amusant,

Le corps du stylo dépiauté,

Dès lors, carcasse déprimée,

Et sonnant le glas de sa vie,

M’en privant à jamais aussi,

Laissant tout un tas de débris

Dont je ne saurai être épris.

Alors mon maitre s’agace

Face à mon visage réjoui,

Face à mon air très hébété,

Ma langue toute colorée,

Mon petit bureau tout encré

Et les pages de mon cahier

Dramatiquement barbouillées,

Camouflage habile pour réponses erronées !

Il m’exclut sans ménagement

Pour que j’use d’eau prestement

Et qu’après un temps infini,

Toutes mes tâches s’effacent.


Texte publié par Akaho, 10 novembre 2022 à 23h58
© tous droits réservés.
«
»
Lecture
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
2652 histoires publiées
1196 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Lyn
LeConteur.fr 2013-2024 © Tous droits réservés