Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Lecture

Je voudrais donner un peu de légèreté à ma plume

Que cette terre sèche et flétrie déleste ma main

Que je retourne frénétiquement marteler l’enclume

Car J’en forgerais l’arme qui m’éloignera de ce déclin

Qu’un glaive ardent terrasse ma noirceur

Qu’elle soit soufflée comme la nuit par le jour

Je pourrais ainsi m’ailer de mots d’âme-sœur

Qui m’élèveront au-delà des vautours

Et quand je serais au plus haut des cieux, après les nuages

Serais-je majestueux, impérieux ou tomberais-je de ne point être Sage


Texte publié par Kota, 6 septembre 2022 à 19h12
© tous droits réservés.
«
»
Lecture
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
2313 histoires publiées
1008 membres inscrits
Notre membre le plus récent est GéBé
LeConteur.fr 2013-2022 © Tous droits réservés