Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 1, Chapitre 3 « Première confrontation » Tome 1, Chapitre 3

Nous sommes en filature depuis trois jours. Les seules conclusions que j'ai pu faire sur la vie de Miss France:

- elle a une vie ennuyante

-elle n'a aucune vie sociale

- elle passe sa vie devant des livres

Les trois jours les plus ennuyeux de ma vie. Le seul moment ou elle discute avec quelqu'un c'est quand ils viennent lui parler et encore, la plupart du temps elle ignore les mecs qui viennent lui faire des avances ( et ce sont environ 90% des personnes qui viennent la voir). Termine rapidement les discussions entamé par les 9% qui reste. La seule personne à qui elle se confie réellement si on peut dire ça c'est quand Miss Parfaite apparaît pour s'assurer que tout ce passe bien et si elle a besoin d'aide pour les cours.

Aucun serpentard ne vient lui parler ni ne l'approche. Après nous n'avons aucun cours en commun avec eux depuis les trois derniers jours. Malgré ça, Remus et James ne veulent pas lâcher l'affaire. Le lendemain de l'annonce du harcèlement supposé de Miss France, mon meilleur ami avait entendu plusieurs fois le prénom de Kiara dans les conversations des Serpentards en Potion avancée. Il s'était donc mis en tête que l'hypothèse était réel. Quand à Remus, elle lui avait retourner le cerveau en l'aidant avec son lapin. Des qu'il pouvait il ne parlait que d'elle. « Kiara est si intelligente et sérieuse » « Elle est tellement jolie quand elle réfléchit en cours »... et ce n'est pas les phrases les plus mielleuses qu'il a pu dire.

Aucun des deux ne voulait croire à mon hypothèse ,sûrement la plus probable, qu'elle s'était entraîné à jeter un sortilège qui avait ricocher sur son sac comme elle nous l'avait dit. Au début j'avais penser juste arrêter, mais je passais déjà peu de temps avec James à cause de Miss PArfaite alors j'ai préféré continuer.

Malheureusement toute cette filature nous prenait tout le reste de notre temps libre. Je commençais sérieusement à être en manque. Je n'ai plus aucun moment pour moi et ça fait plus de trois mois que je n'ai pas eut de contact avec une fille. Plusieurs on essayé d'attirer mon attention depuis le début de l'année, mais je n'ai pas eut le temps. Pourtant la petite Mathilde de Serdaigle me plaît bien.

Peut être que je pourrais laisser tomber mes révisions de botanique pour passer un peu de temps avec elle. J'ai bien le droit à une petite pause non ? On est qu'en début d'année ça n'aura aucune répercussion sur mes résultats aux ASPICS. Ce week-end je me l'a fait !

12 septembre 1978

On sortait du cours de défense contre les forces du mal. James et Lily collés l'un à l'autre. Peter racontait de nouveau mes frasques en cours avec admiration. Je ne comprenais toujours pas pourquoi il racontait de nouveau la même chose qu'ils avaient vu il y a moins de dix minutes à des personnes présentes.

J'entendis des gloussements derrières moi et un petit groupe de fille de Serdaigles passèrent devant rapidement et parti dans le sens contraire de mes amis. Alors que j'allais suivre James pour le cours de Potion une fine main blanche et manucuré m'attrapa le bras.

- Salut Sirius.

Je me retournais avec un sourire plongeant mon regard dans les yeux brun clair de mon interlocutrice. Elle avait une longue chevelure brune qui tombait en bas de son dos en grandes boucles. La chemise de son uniforme était déboutonnée juste assez pour voir la naissance de ses seins. Elle reprit sans cesser de me regarder.

- je me demandais ce que tu faisais Samedi ?

- Samedi ? J'ai promis à James d'aller avec lui à l'entraînement de Quiditch. Tu sais pour l'aider à choisir..

- C'est dommage, on aurait pus s'amuser ensemble tout les deux. Tu sais comme l'année dernière à la tour d'astronomie. Je souris et reprit en jetant un regard en arrière

- Je penses pouvoir me libérer alors. J'apporterais ce qu'il faut.

Un sourire charmeur se dessina sur ses lèvres et elle reprit :

- Alors à samedi Sirius.

Elle m'embrassa rapidement avant de rejoindre le groupe de fille gloussantes. Je lui fis un léger signe de la main et leurs tournèrent le dos avant de rejoindre James Peter et Lily qui s'était arrêter pour m'attendre. Voyant l'expression de mon visage Peter déclara avec un ricanement :

- Jolie prise !

- C'est ce que je pensais aussi. Répondis-je avec un clin d'œil. Lily leva les yeux au ciel et après un long soupire, elle répliqua :

- Je ne vois pas ce que toute ces filles te trouvent ?

- Mon charme irrésistible ! Repris-je en passant ma main dans les cheveux les rejetant en arrière. James et Peter éclatèrent de rire et j'aperçus même Lily sourire en coin. James fut le premier à se reprendre et examina rapidement les alentours du couloir.

- Merde, on a perdu Kiara !

Peter jeta lui aussi des coups d'œils aux alentours comme s'il pouvait voir des choses que James ne voyaient pas. Une remarque de Remus me revient alors :

-Remus est parti devant pour la surveiller.

James se détendit. Peter lui ne s'était pas réellement inquiéter, s'il avait chercher s'était juste pour dire. Lily, elle fronça les sourcils et demanda :

- Pourquoi vous surveillez Kiara ? James s'est à ça que tu passes ton temps libre ?

Elle commençait déjà à prendre un teint rouge de colère. Voyant qu'elle se trompait sur son compte le brun reprit en chuchotant :

- On a des raisons de penser que Kiara se fait un peu trop bien accueillir par les Serpentards. Si tu vois ce que je veux dire.

Le rouge disparu remplacer par une blancheur un peu trop accru :

- Tu veux dire harceler ! Pourquoi elle ne nous en parles pas ? Dit Lily scandalisé par la révélation. James passa un bras autour de ses épaules pour la coller contre lui :

- Elle ne nous fait peux être pas confiance.

- Ou elle ne veux pas de notre aide et veut réglé ça seule ! Repris-je. Cette idée s'imposa à moi comme une évidence. D'après ce qu'on avait constater des derniers jours Kiara était une solitaire. Elle ne demandais rien à personne ou plutôt ne voulait rien devoir à personne. Peu être même qu'elle avait deviner qu'on la surveillait et donc qu'elle avait été prudente.

Bon cette dernière hypothèse était peu probable comment pourrait-elle deviner qu'on la suivait ? Nous n'avions pas changer grand choses de nos habitudes. Peter me sortit de mes pensées en disant :

- Bon on se rejoint au banquet.

- A plus Pet répondirent James et Lily en cœur. Cette symbiose me donnait presque envie de vomir. Ou était passer mon James ? Pourquoi l'amour devait m'enlever la moitié de mon meilleur ami ? Avec un soupire je descendis le premier les escaliers menant aux cachots et donc à notre salle de cours. J'entendis le chuchotement de Lily et James derrière moi mais je ne compris pas grand chose. Alors que j'allais arriver devant la salle je fus surpris de voir le silence qui régnait parmi les Gryffondors. Ils étaient tous tournés vers la porte. James et Lily me rattrapèrent et j'entendis mon meilleur ami dire assez fort pour que plusieurs Gryffondor l'entendent :

- Qu'est ce qu'il se passes ?

Plusieurs commencèrent à parler en même temps. Voyant que je n'allais pas comprendre je me frayait un chemin vers l'intérieur de la classe. Une fois sortie de la foule j'aperçus plusieurs Serpentards faire face à une dizaine de Gryffondor qui s'était mis devant deux silhouettes bien familières maintenant.

Remus tenait sa baguette fermement et une expression grave sur le visage, il était légèrement plus avancé que Kiara et leurs épaules se frôlaient presque. Elle était d'un blanc maladif et tenait sa baguette le long de son corps. Elle la serrait tellement fort que ses phalanges était beaucoup plus pâles que les autres partie de sa main. Parmi les Serpentards, il y avait Avery, Dolohov, Rabatin, Lestrange, et Servilus.

Avery était le plus avancer et reprit avec un sourire mauvais :

- C'est quoi le problème ? On a juste demandé à ce que tu viennes à coter de nous. Faut partager un peu les mecs, surtout quand vous avez un si jolie spécimen dans votre maison.

- On dirait que les langues de vipères sont de sortie. Déclarais-je en m'approchant de Kalia. L'expression de Remus devient moins froide et sa prise fut plus douce sur sa baguette.

- T'en mêles pas Black! Déclara Dolohov.

Lily arriva suivit de James d'un pas déterminé et se mis en première ligne :

- Si elle ne veut pas se mettre à coter de vous, je ne vois pas pourquoi vous insistez !

La rousse fusilla du regard Rogue. Ce dernier soupira se détournant du groupe pour aller s'installer à sa table. Il fini par dire en voyant qu'aucun d'eux n'avait bouger :

- Laissez tomber les mecs, elle a dit non.

Avery le regarda et reprit en pointant Lily avec sa baguette. James tendit la sienne vers lui avec des lueurs de rage dans le regard. Ce dernier n'y avait pas prêter attention et dit :

- Tu laisses une sang de bourbe te donner des ordres Severus !

Kiara qui avait prit une expression bouleversée en voyant les deux venir la soutenir se reprit et se tendit. Elle se redressa de toute sa hauteur, sa main se détendit et elle s'avança à grande enjambée se frayant un chemin entre les Gryffondor venu la protéger. Elle se positionna entre James et Lily et les dépassa même de quelques centimètres en position offensive. Sa baguette se pointa vers lui et dit d'une voix dure et forte, du moins assez que pour toute les personnes présente dans cette pièce puisse l'entendre avec facilité.

- Retire ce que tu as dis Sang-Pur !

Tous écarquillèrent les yeux de surprise. La plupart des Gryffondors échangèrent des regards confus alors que je savais que je la dévisageais avec surprise. Comment est ce que l'on pouvait mettre autant de haine et de dégoût en deux mots ? Jamais je n'avais entendu personne prononcer ces mots à voix haute, et sûrement pas avec autant d'insolence. Elle venait de rompre une sorte de contrat silencieux qui interdisait à n'importe quel sorcier de renier la dominance des sorciers au Sang-Pur.

Moi même je l'avais déjà renier depuis longtemps, mais sans en faire étalage en public. Sans m'en rendre compte je commençais à l'admirer. Elle avait du cran pour oser affirmer des idées aussi forte devant deux classes et surtout devant la maison qui représentait le plus les Sang-Purs. L'expression désabusé des Serpentard restera sûrement gravé dans mon esprit pour le reste de ma vie. Mais quand elle se changea en rage j'essayais en même temps que Lupin de me frayer un chemin entre les Gryffondors qui avait encore refusé de bouger. L'éclat rouge de la baguette d'Avery brilla avec force se dirigeant droit sur Lily qui regardait toujours Kiara avec les yeux écarquillés de surprise. Kiara réagit la plus rapidement. Elle poussa Lily qui tomba en arrière se cognant l'arcade sourcilière contre une des tables, ce geste violent la propulsa sur le chemin de l'éclat rouge qui la percuta en pleine poitrine lui coupant le souffle et la faisant reculer de trois pas. Rapidement James bougea à son tour envoyant un sortilège sur Avery en même temps que Kiara. L'éclat rouge de James le rata de peu mais le sort bleu violet de Kiara le percuta et son corps se retrouva tête en bas les bras croisées sur son thorax et la main fermement agrippé à sa baguette. On arriva ensuite à sortir de la petite foule et on désarma tout les trois le reste des Serpentards qui nous faisait face. James attrapa les baguettes d'un geste élégant dut à son entraînement de poursuiveur et les lâcha tout aussi vite pour ce précipiter sur Lily qui gémissait en se tenant la tête pleine de sang. Les autres Gryffondors pointait leurs baguettes vers les élèves désarmés. Remus ramassa les baguettes et je me tournais vers Kiara pour la féliciter quand j'aperçus son teint halé devenir livide puis bleutée. Elle hoqueta avec une moue douloureuse et lâcha sa baguette posant ses mains sur son thorax en tremblant. C'est à ce moment que le professeur Slughorn daigna enfin à arriver :

- Que ce passe-t-il ici ?

Ils regarda les deux camps tour à tour puis jeta un coup d'œil à Servilus qui regardait Lily effrayé. Dolohov s'exclama alors :

- Monsieur, ils nous ont tous attaquer !

- C'est faux ! S'exclamèrent tous en chœur les Griffondors en baissant leur baguette. Lily se redressa se tenant toujours la tête et déclara :

- Ils ont fait des avances à Kiara et ils ont insisté avant d'en venir à la magie professeur.

- Et comment Monsieur Avery a fini au plafond ?

- Kiara a répliqué quand Lily a été blessée Monsieur. Déclara Remus en jetant un regard noir au Serpentard qui était devenu rouge à cause de la position.

- Vous faites tous honte à la maison Serpentard, 50 points en moins ! Et 20 points en moins pour Gryffondor ! Vous auriez dut venir me chercher au lieu de répondre aux provocations !

- Mais monsieur ! S'exclamèrent plusieurs membres des deux maison. Mais le professeur leva la voix et répliqua avec colère :

- Soyez heureux que je n'en enlève pas à chacun d'entre vous ! Monsieur Potter ramener Miss Evans à l'infirmerie je vous prie. C'est à ce moment la que Kiara tomba dans mes bras le regard vaseux. Je la rattrapais la soulevant contre mon torse et ça non réaction me fit peur. Le professeur Slughorn s'approcha d'elle posant deux doigts dans son cou. - Un sortilège de stupéfix raté... Mr Lupin allez chercher Mrs Pomfresh, Mr Potter amener Miss Evans à l'infirmerie.

Mon ami obéit et sorti de la classe en courant. James passa devant moi aidant Lily à marcher. Le professeur Slughorn sortit sa baguette de sa longue robe verte:

- Enervetum !

Le corps de Kalia fut secoué d'un frisson mais elle ne reprit pas connaissance. Il retenta deux fois avant de dire :

- Mr Black, emmener Miss Pandora à l'infirmerie elle a besoin de soin médicaux d'urgence et je ne peux pas lui fournir ici. Son état sera stable jusqu'à l'infirmerie.

Je soulevais Kalia contre moi pour me précipiter dans le couloir. En sortant j'entendis à nouveau Slughorn dire :

- 20 points de moins pour Serpentards. Je ne pensais pas dire ça un jour de ma maison mais j'ai honte de vous.

James nous avait distancé depuis un moment. Je savais que je devais faire vite mais j'avais sous estimé la distance pour aller à l'infirmière et ma force. Kiara était un véritable poids mort et mes bras était déjà endormi par la distance que j'avais parcouru. J'aurais du demander de l'aide à quelqu'un d'autre. Remus arriva en courant et me regarda surpris :

- j'ai cru que..

- Aide moi ! Elle est lourde. Ou est Mrs Pomfresh ?

- Avec Lily, Sirius ce n'est pas le moment de plaisanter sa vie est en danger...

- Je ne plaisante pas ! C'est un poids mort tu crois qu'elle pèse 40kg ou quoi ?

Il me regarda rapidement et vient m'aider à la soulever. Mes bras étaient toujours faible et j'eus un mal fou à la garder contre moi jusqu'à l'infirmerie. Quand on arriva, Mrs Pomfresh s'occupait de la tête de Lily. Elle nous regarda et tira un rideau nous disant :

- Reposez la sur le lit ! Miss Evans, je m'occupe de vous après.

On la posa sur le lit et Mrs Pomfresh se précipita lui jetant un rapide sort. Une moue contrarier nous appris qu'il n'avait pas eut l'effet escompté. Elle soupira et reprit en tournant autour du lit :

- Je ne sais pas ce qui est le pire ! Ce faire stupéfié entièrement ou partiellement.

Partiellement ? Étais-ce possible ? Elle nous fit reculer et nous dit de partir pour retourner en cours. Je regardais Kiara et reculais doucement ne la quittant pas des yeux. La colère grondait en moi. Elle n'avait pas mérité de ce retrouver dans cet état. Lily assise sur le lit à coté la regardait tremblante. James posa une main sur son épaule et nous fit un signe de la tête qui restait pour garder un œil sur elle. Alors qu'on commençait à partir j'entendis des halètements rapides et irrégulier qui m'informa que Kiara avait reprit sa respiration. Juste de savoir ce fait me rassura. On referma la porte derrière nous et en un regard avec Remus je sus que cette histoire n'en finirait pas ici.


Texte publié par lolaxx08, 31 mai 2022 à 14h29
© tous droits réservés.
«
»
Tome 1, Chapitre 3 « Première confrontation » Tome 1, Chapitre 3
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
2182 histoires publiées
961 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Matthew_O'well
LeConteur.fr 2013-2022 © Tous droits réservés