Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Lecture

N'est comparable à cette étrange solitude ;

Ni la mort, ni la haine, ni aucun amour douloureux.

Sans forme et sans visage, ce poison silencieux,

S'étend sur mon lit comme les étoiles dans les cieux.

De ce vide omniprésent ! Cette folie qu'est sa multitude...

Partout où je regarde, tu manques à mes yeux...

Mon amour, ma solitude.


Texte publié par Iban_Cassan, 14 mai 2022 à 18h22
© tous droits réservés.
«
»
Lecture
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
2180 histoires publiées
960 membres inscrits
Notre membre le plus récent est lacossarde
LeConteur.fr 2013-2022 © Tous droits réservés