Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Lecture

https://youtu.be/nByN1HdPsqk

Les gestes barrières se hissent

Et nos corps esquintés se plissent

Aux règles, spectre de sécurité,

Aux promesses de ne pas y rester.

La distance, nouvelle coutume,

La peau tatouée d'amertume

Des affres d'une ère à guérir

Et des lits vides à fleurir.

Aux coins des pièces éteintes

Ils embrassent leur propre étreinte

Saluant la maladie du siècle

Eux, les morts sans obsèques.


Texte publié par Azraelys, 27 novembre 2021 à 21h32
© tous droits réservés.
«
»
Lecture
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
2089 histoires publiées
924 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Oria S. Desreaux
LeConteur.fr 2013-2022 © Tous droits réservés