Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Lecture

https://youtu.be/Hhr38Ylng1I

Mes bourgeons privés de floraison

Qui s'effritaient déjà sur l'autre rive

Où les basilics pétrifiaient les grives

Ailes et becs, d'infâmes oraisons,

Tombent aux mains d'hydres amères :

Assoiffées d'avortons esseulés

Qui déambulent encore à la vêprée,

À la quête d'une génitrice passagère.

Elles n'agissaient jamais seules

Crocs, griffes lacérées,

Souffles empoisonnés,

Leurs assauts, mon linceul.

Mes pupilles obstruées d'effroi

Reflétaient encore ces vives couleurs

Qui leur provoquait tant de fureur,

À elles, ces « étoiles » larguées dans l'oubli.


Texte publié par Azraelys, 27 novembre 2021 à 21h18
© tous droits réservés.
«
»
Lecture
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
2089 histoires publiées
924 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Oria S. Desreaux
LeConteur.fr 2013-2022 © Tous droits réservés