Pourquoi vous inscrire ?
Faucheuse Facétieuse | Writober 2021
icone Fiche icone Fils de discussion icone Lecture icone 0 commentaire 0
«
»
Tome 1, Chapitre 29 « Jour 29 - Invasion ratée » Tome 1, Chapitre 29

Jour 29 - Invasion ratée

Homère d’Alor se sentait bien dépassé par la situation. La mission devait pourtant être simple : conduire la flotte sur Terre, prendre le contrôle de la planète et retourner chez lui victorieusement en tant que guerrier suprême. Il y avait cependant quelque chose que Homère d’Alor n’avait pas prévu : une ceinture de météorites. Elle avait débarqué de nulle part. Lui avait réussi à passer in extremis et à sortir sans trop de dégâts de l’autre côté. Les autres… Les autres avaient décidé de rebrousser chemin, le croyant mort.

Comme si la situation n’était pas assez désespérée, ses outils de communication l’avait lâché à mesure que la distance se creusait. Le Supra-Octopodinae se retrouva seul, sans moyen de faire demi-tour et avec un seul et unique bâton d’énergie restant. Ne pouvant faire autrement, il poursuivit donc son plan. Il répéta son speech dans sa tête à mesure que le vaisseau rentrait dans l’atmosphère. Les registres disaient que les êtres humains avaient l’intelligence d’animaux de compagnie. Avec un peu de chance, ils le prendraient pour une divinité et tomberaient à genoux devant ses pieds. Il reviendrait chez lui couvert de gloire et ferait exécuter le reste de la flotte pour désertion. Ça, c’était un plan du tonnerre !

Il posa son dévolu sur un lopin de Terre appelé France, où une petite espèce d’humain appelé « Gilets Jaunes » vivait au rythme de regroupements sauvages où ils brisaient des bâtiments pour exprimer leur mécontentement. Au moins, ce n’étaient pas des néo-nazis comme là où son cousin était censé atterrir au début de l’opération. Un pays appelé Zétazuni ou quelque chose comme ça. Il n’avait pas eu le temps de lire le rapport.

L'atterrissage fut compliqué. La ville qu’il avait choisie était plus peuplée que prévu. Le seul endroit qu’il trouva fut dans une grande cour carré devant un bâtiment qui brillait comme si on avait collé de l’orinium sur la paroi. À sa grande surprise, on l’attendait déjà. Il fallait croire que les systèmes satellites de la planètes étaient plus perfectionnés que son peuple ne l’avait cru.

La porte s’ouvrit et l’énorme créature tentaculaire sortit timidement, testant la respirabilité de l’atmosphère. Ça sentait la pollution, mais c’était respirable.

— Oh merde alors, jura une petite créature bipède.

Surpris d’entendre son nom, Homère d’Alor hésita. Que se passait-il ? Il n’avait même pas eu le temps de commencer son discours ! Étaient-ils télépathes ? Pris de panique, l’extraterrestre décida que, finalement, venir seul n’était pas une bonne idée. Il retourna dans sa soucoupe, claqua la porte et essaya de redémarrer son vaisseau. Ce qui ne fonctionna pas.

Alors que l’on toquait à la porte, Homère d’Alor se mit en position foetale dans le fond de la salle d’attente. Ils ne parviendrait jamais à devenir un guerrier ultime, et il n’avait plus assez d’énergie pour rentrer. Il ne restait qu’une solution : sortir et demander de l’aide.

Alors c’est ce qu’il fit.

En ce 29 octobre 2021, l’humanité entra pour la première fois en contact avec une vie extraterrestre.


Texte publié par Myfanwi, 29 octobre 2021 à 23h36
© tous droits réservés.
«
»
Tome 1, Chapitre 29 « Jour 29 - Invasion ratée » Tome 1, Chapitre 29
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
2162 histoires publiées
954 membres inscrits
Notre membre le plus récent est lucienm
LeConteur.fr 2013-2022 © Tous droits réservés