Pourquoi vous inscrire ?
Faucheuse Facétieuse | Writober 2021
icone Fiche icone Fils de discussion icone Lecture icone 0 commentaire 0
«
»
Tome 1, Chapitre 17 « Jour 17 - La magie a toujours un prix » Tome 1, Chapitre 17

Jour 17 - La magie a toujours un prix

— Comment ça, permanent ? Vous ne pouvez pas me laisser dans cet état-là ?! Que vont penser mes collègues au travail ?

— Monsieur, puisque je vous dit que c’était dans le contrat. Vous avez dit mot pour mot « Marraine la bonne fée, par pitié, faites en sorte que je n’ai jamais de calvitie, même si ma pilosité doit pousser de dix centimètres toutes les nuits. » Si vous n’êtes pas satisfait, il fallait choisir un meilleur phrasé.

L’homme tomba à genoux et explosa en sanglots, désespéré. La secrétaire du bureau des fées poussa un soupir. Ces mâles humains, tous des pleurnicheurs. Il pourrait au moins être reconnaissant ! Non seulement il avait de la barbe, mais aussi de longs cheveux noirs qui lui tombaient dans le dos. Certes, les poils de ses sourcils, de ses oreilles, de son torse et de sous ses aisselles poussaient également, mais elle ne lui apprenait rien en lui disant que la magie avait toujours un prix.

Bon, d’accord, si elle devait être parfaitement honnête, la fée reconnaîtrait que le fait que son client ressemble davantage à une boule de poils qu’un humain était peut-être un peu excessif. Elle soupira. Sa bonté la tuerait.

— Bon, d’accord, je peux peut-être faire quelque chose pour vous. Je peux vous rendre complètement chauve.

— Oui ! Faites ça !

La fée sortit sa baguette et l’agita sous le nez du malheureux. Il y eut un discret « Pouf ! » et tous les poils disparurent d’un coup. Les cheveux, la barbe, mais aussi les sourcils, les poils du torses et même ceux sous les aisselles. Plus rien du tout.

— Merci ! soupira l’homme de soulagement. Quand ça repoussera, je viendrais vous offrir des chocolats.

— Repousser ? réagit la fée. Mais ça ne repoussera pas ?

— Comment ça, ça ne repoussera pas ?

— Bah non, vous serez juste chauve et imberbe toute votre vie.

L’homme posa ses deux mains sur sa bouche, sous le choc, et éclata en sanglot une nouvelle fois, la suppliant de revenir en arrière. La fée soupira et fit un signe à la sécurité. Deux fées aux muscles saillants attrapèrent le malheureux et le jetèrent dehors.

— Client suivant !


Texte publié par Myfanwi, 17 octobre 2021 à 22h00
© tous droits réservés.
«
»
Tome 1, Chapitre 17 « Jour 17 - La magie a toujours un prix » Tome 1, Chapitre 17
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
2162 histoires publiées
954 membres inscrits
Notre membre le plus récent est lucienm
LeConteur.fr 2013-2022 © Tous droits réservés