Pourquoi vous inscrire ?
Faucheuse Facétieuse | Writober 2021
icone Fiche icone Fils de discussion icone Lecture icone 2 commentaires 2
«
»
Tome 1, Chapitre 2 « Jour 2 - Esprit vengeur » Tome 1, Chapitre 2

Jour 2 - Esprit vengeur

— Mais quelle emmerdeuse celle-là ! Tu ne peux pas aller faire ta marâtre acariâtre ailleurs ? Je te dis que ce n’est que l’infirmière !

Pépé Moustache avait une drôle de façon d’accueillir ses visiteurs. On ne pouvait pas lui en vouloir. Tous les samedis, c’était la même chose : dès que nous venions lui rendre visite, il hurlait dans le vide après Mémé Thérèse. Le problème ? Mémé était morte il y avait de cela quinze ans. Un bête accident. Elle avait glissé dans la cuisine et ne s’était jamais relevée.

Lorsque, quelques jours après son départ, Pépé Moustache s’était mis à lui parler comme si elle était encore là, Papa avait dit que cette fois « il avait perdu la boule pour de bon ». Maman disait que ça passerait, que c’était simplement le choc. Et puis, soudainement, Papa s’est pris une chaussure dans la figure. Sur le coup, nous avons tous cru que c’était Pépé Moustache, mais la deuxième savate s’écrasa contre son nez, alors que le vieillard n’avait pourtant esquissé le moindre geste.

Ce type d’accident se reproduisit souvent. Dès que quelqu’un parlait en mal de Mémé Thérèse, des choses étranges se passaient. Des vases s’écrasaient au sol, des meubles tremblaient, et des lacets se retrouvaient noués. Papa et Maman en avaient conclu que l’esprit de Mémé Thérèse habitait toujours les lieux.

Papa avait dit que ce n’était pas naturel et il avait fait venir le prêtre. Le pauvre bonhomme s’était retrouvé soufflé par le dessous comme Marylin Monroe et sa soutane s’envola brusquement au plafond. C’est de cette manière que nous réalisâmes qu’il n’avait rien en dessous, à part une paire de chaussettes trouées. Papa, lui, se reprit les savates dans le visage. De toute évidence, Mémé n’avait pas apprécié la plaisanterie. Alors on avait baissé les bras, et laissé Pépé seul avec ses problèmes.

Depuis quelques temps, Pépé Moustache avait des problèmes de santé et faisait venir une infirmière. Mais Mémé Thérèse, persuadée qu’il la trompait avec une jeunette, lui menait la vie dure depuis. Coup de savates, vers de terre dans la soupe et même transformation de l’eau en sang. Pépé n’en pouvait plus, et avait même demandé à ce qu’on l’enterre à l’autre bout du cimetière, « Loin de cette folle, là ! ». Mémé n’avait pas apprécié. Depuis la menace, elle semblait plus triste.

Alors Pépé se calma et sa moustache frémit de culpabilité. Mémé Thérèse, elle était chiante, mais c’était l’amour de sa vie. Il lui promit de ne plus dire de choses comme ça. Depuis, Mémé est un peu plus gentille. Elle ne se contente plus que de faire des farces à l’infirmière de Pépé, pour lui rappeler, plus que jamais, qu’elle est la seule femme de sa vie, pour toujours et à jamais.


Texte publié par Myfanwi, 2 octobre 2021 à 18h02
© tous droits réservés.
«
»
Tome 1, Chapitre 2 « Jour 2 - Esprit vengeur » Tome 1, Chapitre 2
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
1964 histoires publiées
867 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Lyssandre
LeConteur.fr 2013-2022 © Tous droits réservés