Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 1, Prologue « L'Ange et la Chaîne » Tome 1, Prologue

— Lu… ciel !

La fillette se dresse sur le promontoire, les poings crispés, les yeux plongés dans le bleu de l’horizon. Son corps frêle se raidit pour affronter le vent qui fouette son visage et emmêle sa chevelure. Des fers enserrent ses chevilles ; une main brutale pèse sur son épaule, prête à la pousser dans le néant vaporeux qui entoure le pic rocheux. Pourtant, elle s’inquiète plus pour son ami que pour elle-même. Il aurait dû être de retour depuis plusieurs heures déjà.

S’est-il égaré dans l’immensité du ciel ? A-t-il été capturé, ou emporté dans des turbulences et jeté contre une falaise ? Peut-être est-il blessé, incapable de rentrer à Cimes ! Son nom franchit les lèvres de la fillette en fragments épars.

— Lu… ciel…

Une voix rauque retentit près de son oreille :

— Il a pris le large, c’est sûr ! Tu vois, il se moque pas mal de toi !

En dépit de l’angoisse qui comprime sa gorge et l’air glacé qui brûle ses poumons, la jeune chaîne se redresse avec résolution. Elle doit garder confiance… Même si l’angelier met sa menace à exécution et qu’elle découvre, pour la première et la dernière fois, les sensations d'un ange en plein vol, elle continuera de croire en lui.

La main de l’homme se fait de plus en plus lourde ; son épaule ploie sous cette pression impitoyable. Il n’a jamais montré de compassion ni envers les anges ni envers les chaînes. Déjà, il se prépare à la jeter dans le vide. Elle pourrait fermer les yeux pour éviter de regarder son sort en face, mais sa loyauté absolue lui prête une force insoupçonnée.

De nouveau, sa voix déchire l’espace, le temps et l’air cristallin qui enveloppe Cimes.

— Luciel !

Et là-bas, au loin, elle l’aperçoit soudain.

Juste un point mouvant dans le bleu du ciel, mais elle n’éprouve pas le moindre doute. L’angelier l’a vu également. Il la lâche enfin et recule un peu, tandis que la silhouette se précipite vers eux. Bientôt, deux larges ailes d’or emplissent leur champ de vision et répandent un duvet pâle sur le promontoire.

Des bras minces mais vigoureux encerclent la forme tremblante de la fillette. Sous cet assaut impétueux, elle bascule en arrière en entraînant son ami. Il ralentit sa chute en la maintenant serrée contre lui. Derrière eux, l’angelier peste et récrimine.

La fillette sent la roche lui mordre le dos, mais elle n’y prête aucune attention. À travers des mèches éparses couleur de bronze doré, deux yeux d’un bleu plus intense que celui du ciel la contemplent avec un chaos d’émotions : crainte, soulagement, culpabilité, tendresse.

Souriante, elle étreint à son tour le corps pâle et élancé du jeune ange.


Texte publié par Beatrix, 31 août 2021 à 01h03
© tous droits réservés.
«
»
Tome 1, Prologue « L'Ange et la Chaîne » Tome 1, Prologue
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
2089 histoires publiées
924 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Oria S. Desreaux
LeConteur.fr 2013-2022 © Tous droits réservés