Pourquoi vous inscrire ?
Rune - Opération cookies infernaux !
icone Fiche icone Fils de discussion icone Lecture icone 0 commentaire 0
«
»
Tome 1, Chapitre 14 Tome 1, Chapitre 14

– Papidoudou Da !

Avachie dans son fauteuil, un casque de réalité virtuelle sur la tête, Chloé remuait les fesses au rythme de la musique techno qui vibrait dans le fourgon. Une manette en main, elle s’apprêtait à jouer avec ses drones. Lorsqu’elle entendit tout le raffut que faisait Bardy, un large sourire se dessina sur son visage, contente de pouvoir enfin passer à l’action.

Soigneusement attaché sous le camion, l’un des drones en sortit après l’appui sur un bouton par Chloé. La pilote dirigea l’engin, voyant à travers sa caméra frontale. D’ici, elle voyait toute la beauté de ce casino en forme de cookie. Grâce à une technologie de camouflage optique et de réduction du bruit, impossible de détecter son engin s’approcher des hauteurs.

Dans l’oreille, elle continuait d’entendre Bardy hurler à tout va, alors que Zaz essayait de tenir éloignés les agents de sécurité. Elle baissa le son, marre d’entendre autant de vacarme. Elle préférait écouter Rune, mais elle restait silencieuse devant un jeu de cartes ennuyeux.

Chloé aimait Rune depuis qu’elle l’avait rencontré. Fraichement recrutée par les pirates, elle l’avait croisé lors d’une mission commune. Sans le savoir, un commanditaire les avait engagées toutes les deux dans le plus grand secret, sûrement demandé par Bardy pour pousser Rune à les rejoindre. Leur mission : voler les preuves de la corruption d’un banquier. Une espèce de gros porcs dérobant de l’argent partout où il pouvait.

En travaillant avec elle, elle put constater tout son sérieux, même si elle n’arrêtait pas de rejeter sa coopération. Rune était une personne de confiance, mais au sombre passé dont elle n’arrivait pas à se débarrasser. Chloé avait subi les mêmes tourments, elle qui fut vendue comme esclave à Jakam, un trafiquant d’arme sur son ancienne planète : Stardo. Il lui avait laissé deux choix : bosser en tant que mécanicienne et informaticienne, pour profiter de ses talents, ou bien finir en poupée pour tous ses hommes de main. Le choix fut rapide…

Bardy et sa clique, lorsqu’ils vinrent sauver les enfants, l’avaient emmené et enrôlé sur leur vaisseau. Elle ne le regrettait pas, elle leur devait la vie. Aujourd’hui, elle faisait tout ce qu’elle pouvait pour leur rendre la pareille. Mais lorsqu’elle vit Rune, elle tomba sous le charme. Attirée par les filles depuis son plus jeune âge, elle aimait la draguer dès qu’elle la croisait. En fait, elle avait vraiment envie d’elle ! Rien que de penser à Rune, elle se mordit les lèvres de désir. Elle ne lui en voulait pas de la rejeter, après tout, l’amour ne se commandait pas ! Mais elle aimerait au moins prendre son pied avec elle une nuit.

Une fois sur le toit de l’immeuble, Chloé dénicha une antenne. De nouveau concentré sur sa tâche, elle découvrit un petit boitier métallique. Elle utilisa les bras du drone pour l’ouvrir délicatement. Elle détacha un câble et le connecta au drone.

Chloé avait pris le temps de d’analyser le virus de Kalveo avant le début de l’opération. Elle ne savait pas qui avait pondu ce code, mais il était vraiment doué ! Tout était fait pour ne pas se faire repérer pendant que le ver informatique s’infiltrait absolument partout, coupant toute l’alimentation du casino.

– Je suis prête pour foutre le bordel ! plaisanta Chloé à l’attention de ses camarades.

– Tu peux y aller, chuchota Rune.

Chloé sourit. Elle espérait de tout cœur que cette femme reste à leur côté pour s’éclater en mission. Après tout, elle l’aimait, et même si ce n’était pas réciproque, elle espérait consolider une franche amitié avec Rune.

Chloé lança le téléchargement du virus. Lorsque celui-ci investit le réseau, Chloé eut la surprise d’avoir le contrôle entier du système. Elle enclencha le pilotage automatique du drone et retira son casque. Elle se pencha sur l’ordinateur juste à côté et tapota sur son clavier. Elle réussit à afficher toutes les caméras du casino sur son écran. Elle trouva Rune et zooma sur elle.

– Je te vois ma p’tite Rune. T’es toute belle dans cet accoutrement.

Rune secoua la tête. Elle sentait qu’elle voulait lui lancer une réplique cinglante, mais elle ne pouvait pas parler devant les autres joueurs. Chloé ricana et se concentra sur la désactivation de la porte. Elle joua du clavier pour afficher le plan du bâtiment. En 3D et sur fond noir, il dévoilait tous les verrous et les systèmes de sécurités enclenchés. Elle n’avait plus qu’à les désactiver petit à petit quand Rune passerait.

– Bardy, tu pourrais foutre un gros bordel ? demanda Chloé.

Elle afficha les caméras et le vit faire un mouvement de tête pour acquiescer. Il frappa brusquement le chef de la sécurité. Zaz se mit à se battre à son tour, cognant avec agilité les gardes qui se rapprochaient d’eux. Les clients, alertés, observaient la scène sans en comprendre le sens. Petit à petit, Zaz et Bardy furent emmenés de force par quasiment toutes les forces de sécurités du casino, ce qui laissait libre champ à Rune.

– À toi ma jolie ! signala Chloé.


Texte publié par Seiki, 5 mai 2021 à 09h43
© tous droits réservés.
«
»
Tome 1, Chapitre 14 Tome 1, Chapitre 14
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
1833 histoires publiées
837 membres inscrits
Notre membre le plus récent est panda54170
LeConteur.fr 2013-2021 © Tous droits réservés