Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 1, Prologue « Introduction » Tome 1, Prologue
Tout commence souvent par une idée futile, comme revoir une vieille connaissance. Je savais que ce choix en amènerait d’autres plus conséquent. Ce que je me demande c’est quel choix a fait que je bascule ?
    Est-ce le fait de l’avoir revu ? Est-ce le fait d’avoir choisis un endroit fréquenté pour lire ? Est-ce le moment où j’ai laissé cet homme m’aborder ? Ou est-ce le moment où j’ai donné ma confiance à l’inconnu ?
    Vous savez, cela ne sert à rien de me dire que ce que je fais est grave. Premièrement, je le sais. Deuxièmement, je ne suis plus lucide dans ces périodes.
    Cela ne sert à rien de me dire qu’il faut arrêter de donner ma confiance aux gens car je n’arrêterai pas de croire à la bonté de l’être humain. Ma faille. C’est ça qu’il a vu. Il a pris mon excès d’humanité et ma foi afin de me rendre vulnérable.
    Au lieu de m’alerter sur nos rencontres soudaines, je me disais « Est-ce un signe ? »
    J’ai aimé le partage. Je demandais à apprendre, il demandait à être écouté. Il était servi. J’ai appris des choses que je savais déjà et lui a appris mes faiblesses.
    Je me souviens de peu de choses. La conversation sur le consentement de cette expérience, le rapport, puis… Je crois que lorsqu’une personne demande l’arrêt imminent de l’acte, puis se met à pleurer, puis à hurler de douleur, et se tétanise enlève le consentement de la discussion non ?
    Dis-moi. Tu aurais aimé que je commence à réveiller un désir en toi, et sans te prévenir, te faire souffrir, te regarder cracher ta souffrance et ton désespoir ?
    Là où tu as fait fort, il faut être honnête, c’est la façon dont tu opères. A la limite. Bien que toutes les âmes destinées à errer ont commis des erreurs comme toi.
    Je ne pourrais jamais me sentir légitime ou me voir comme une victime car j’ai eu la chance de partir vite. Sa présence dans ma vie se compte en semaines à peine. Il se voit comme un gagnant ayant Dieu à ses côtés. Je n’ai pas foi en la justice concernant l’avenir de ce corps vide de vie, mais au fond de moi je suis certaine qu’il arrivera à se punir tout seul.
    En ce qui me concerne, les questions se bousculent les unes sur les autres. Ce n’est pas la première fois que je me mets en danger. Je trouve toujours le moyen de rendre une situation plus alarmante encore. J’ai une bonne imagination pour cela.
    Les situations sont de plus en plus douloureuses, et ma vie de moins en moins viable. Malgré tout j’ai toujours en moi cette douce voix qui me dis que ce n’est pas grave.
    
    

Texte publié par jasutin, 10 février 2021 à 18h59
© tous droits réservés.
«
»
Tome 1, Prologue « Introduction » Tome 1, Prologue
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
1688 histoires publiées
762 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Lolie
LeConteur.fr 2013-2021 © Tous droits réservés