Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 1, Chapitre 12 « Une décision » Tome 1, Chapitre 12
Je fouille les différentes armoires pour trouver un élément qui changera tout. Mais vu l’absence humaine dans cette pièce, je ne trouverais certainement rien qui puisse m’être utile.
    
    Je m’arrête à la fontaine à eau, une partie a été recyclée. Je dois assouvir ma soif.
    Mes muscles ne répondent plus, comme s’ils n’étaient pas encore prêts, et je les emploie sans précaution. Mes membres tremblent dangereusement, je retourne m’asseoir.
    

    
    De nouveau, mon article obtint une réception très positive. Un regain qui fit du bien à notre société.
    Chacun se reprit et effectua des efforts pour la préservation de tous.
    
    Mais cela ne dura pas. Quelques mois à peine et la violence retrouvait sa hausse. Cela devint un problème à conséquences.
    
    Novo nous informe qu’il souhaite prendre la parole ce soir à dix-sept heures. La journée se passe avec cette donnée qui nous pollue la tête.
    Pour la première fois depuis longtemps, je ne me suis pas senti à mon aise. Mes recherches n’aboutissaient à rien, et je pense ne pas être le seul.
    
    Je retrouve Venustas sur la grande place. J’ai la confirmation que chacun de nous s’inquiète de cette réunion.
    Les écrans géants s’allument sur le visage numérique de Novo.
    
    — Je vous remercie pour votre temps. Vous le savez, c’est la première fois que je suis obligé d’en venir à ce moyen de communication. Vous devez vous en douter, mais la situation devient critique. La nature humaine que nous pensions pouvoir contenir par des règles simples et justes semble reprendre le dessus sur la raison.
    
    Un silence oppressant nous envahit.
    Tout le monde écoute, comme un gamin qui est conscient d’avoir accomplit une grave bêtise, et qui a peur de la sanction.
    
    — Plusieurs d’entre vous persévèrent dans les mauvaises actions malgré les jugements. Ils en sont donc inefficaces. C'est inconcevable de laisser cette situation se perdurer. C’est pourquoi j’ai décidé de faire évoluer les lois de la justice novalienne. À partir de cet instant, tout acte correspondant à un crime intentionnel, ou toute récidive seront punis par la privation d’un acteur de bonheur, mais de façon définitive. Merci pour votre temps d’écoute.
    
    Les écrans s’éteignent, comme les espoirs de certains.
    
    Un brouhaha commence à se faire entendre. Des débats à ne plus en finir sur le bien-fondé de cette nouvelle loi.
    
    — Qu’en penses-tu ?
    
    — Cela me paraît logique. Nous ne savons pas profiter de notre chance.
    
    — C’est un peu excessif tout de même.
    
    — Comment cela ?
    
    — Cela veut dire que plus personne n’a vraiment le droit à l’erreur.
    
    — C’est l’image de la réalité. Nous ne pouvons accepter n’importe quelle dérive.
    
    — Je trouve malgré tout que c’est dangereux. L’homme est la base de la liberté. En la supprimant en partie, c’est comme mettre un fauve dans une cage.
    
    — Novo a pris la décision tout seul ?
    
    — Oui, il n’a pas besoin de l’accord de qui que ce soit.
    
    — Et pas de moyen pour l’arrêter ! Au cas où il dériverait !
    
    — Bien sûr que si, ne nous prends pas pour des benêts.
    
    Elle demeure capable de passer de l’inquiétude à la douceur, en faisant un détour par l’humour.
    
    — Il existe un niveau souterrain sous Apidae. Une immense pièce avec des milliers de serveurs pour stocker toutes les données que Novo génère. C’est son point faible.
    
    — Est-ce que nous avons une raison de nous alarmer ?
    
    — Cela fait plus de quatre ans que nous vivons à Novalia, sous sa gestion. Jusqu'à présent, nous n’avons pas à nous plaindre.
    
    — Dont trois pour lesquelles nous n’avons plus aucune nouvelle de la terre.
    
    — Tu es au courant tout autant que moi que la planète n’existe plus que sous la forme d’un immense désert de cendres.
    
    — Je n’ose plus approcher la sphère depuis cette époque. J’ai peur de voir ce paysage et que cela me hante.
    
    — Je sais. Mais pensons à demain. Des chercheurs se sont déjà lancés dans la reconstruction.
    
    — Les drones ont commencé les travaux ?
    
    — Oui, les centrales géothermiques sont en cours de fabrication. L’énergie pourra être utilisée à la réalisation d’un bouclier magnétique. Ce qui permettra d’y associer une atmosphère et de ramener la vie sous toutes ses formes.
    
    Cette pensée me réjouit. Bientôt, tout s’améliorera encore.
    Les quotas augmenteront, ce qui nous permettra de connaître la magnifique aventure de la création de la vie.
    Je sais, je sens tout au fond de moi que nous sommes prêts.

Texte publié par Calamus, 25 novembre 2020 à 12h53
© tous droits réservés.
«
»
Tome 1, Chapitre 12 « Une décision » Tome 1, Chapitre 12
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
1618 histoires publiées
740 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Les Contes de Papy
LeConteur.fr 2013-2021 © Tous droits réservés