Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 1, Chapitre 2 « Un espoir » Tome 1, Chapitre 2
Ma main parcourt à nouveau mon visage. Je dois m’habituer aux sensations retrouvées.
    Des grésillements que je n’avais plus entendus depuis plus de deux ans. Des acouphènes qui m’empêchent de me concentrer. Une douleur heureuse pour un sourd.
    
    Je réactive l’enregistrement.
    
     — J’apparais face à vous de la même manière que ceux qui ont tout lancé. Il me paraît important que vous appreniez la vérité.
    
    L’émotion me prend, je coupe de nouveau et me lève pour marcher quelques pas.
    La pièce est bien éclairée par les nombreuses LED alimentées par les panneaux photovoltaïques.
    Je ne suis pas habitué à l’absence de verdure, l’environnement demeure bien trop métallique.
    Ma respiration me donne l’impression d’en être plus compliqué.
    

    
    C’était lors d’un dîner en famille que l’information a été transmise.
    Nous fêtions l’anniversaire de ma grand-mère maternelle, en pleines vacances d’été, deux mois après le premier évènement.
    
    Un cousin parle d’un communiqué qui fait réagir sur internet.
    Immédiatement, la télévision est allumée, sur toutes les chaînes les éditions spéciales tournent en boucle.
    
    Le groupe de pirates informatiques est de retour.
    Ils dénoncent l’offensive judiciaire des organismes pollueurs. Leur réponse reste claire, il est à présent trop tard pour agir.
    
    Ils présentent leur projet, un pays du renouveau, une région à construire, écologique et numérique, à partir d’une friche. Novalia, tel sera son nom.
    
    Le programme est lancé, et la première étape validée puisqu’ils annoncent avoir acheté une nation. Je me souviens des remarques qui en découlaient. Comment peut-on soudoyer un état ? Et la population ? Cela va amener à la guerre !
    
    Ce pays est le Burundi, une petite région au cœur de l’Afrique, ancienne colonie belge. Il se situe dans le secteur des Grands Lacs, sur les rives du lac Tanganyika.
    Il a été choisi pour son climat propice à la préservation de la nature et de ses nombreuses réserves authentiques.
    
    Novalia allait transformer cette nation, un appel aux talents est lancé.
    Les projets de construction, comme les candidatures doivent répondre à une qualité écologique. Chaque personne se voit conférer un casier sur son agissement envers la nature.
    Albert Einstein aurait été ajourné malgré son génie, tout simplement parce que ces actes et inventions ont agi à l’encontre de l’environnement.
    
    Cet évènement bouleversa en partie notre imaginaire. La fin du monde devenait concrète, puisque pour la première fois des millions d’individus travaillaient réellement pour la survie de l’espèce humaine, mais également de notre planète et des êtres vivants la composant.

Texte publié par Calamus, 19 novembre 2020 à 15h39
© tous droits réservés.
«
»
Tome 1, Chapitre 2 « Un espoir » Tome 1, Chapitre 2
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
1618 histoires publiées
740 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Les Contes de Papy
LeConteur.fr 2013-2021 © Tous droits réservés