Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Lecture

L'affrontement était à son paroxysme. L'illusion que l'usurpateur utilisait pour tromper les habitants de Midgard était tombée et le Roi-Liche leur apparaissait à présent sous sa véritable apparence.

Un frisson de dégoût parcouru l'échine de Zoumos à la vue de ses chairs en putréfaction et de ses entrailles exposées, mais il se ressaisit.

"Allez, les mecs, on va s'le faire !"

Ce n'était pas le moment de flancher ! Le paladin rassembla ses forces et s'élança sur l'ennemi pour lui infliger sa plus puissante technique. Sa lame double, bénie par les prêtresses des cinq temples élémentaires, trancha encore et encore la carcasse putride du sorcier mort-vivant. La créature maudite poussa un cri de rage puis contre-attaqua en vomissant sur lui et ses alliés une vague de liquide noirâtre pestilentiel.

"HEAL ! HEAL !" Cria-t-il, sur le point de succomber. Le soigneur invoqua aussitôt une onde purificatrice pour les rétablir. Le chevalier divin chargea de nouveau tandis que la magicienne lançait son sort ultime. Enfin, l'acier sacré conjugué à la magie eurent raison des ténèbres et, avec un hurlement d'outre-tombe, le fléau qui tyrannisait le monde se disloqua dans une lumière dorée.

"PUTAIN, LES GARS, ON L'A EU !!!" Hurla Zoumos.

Son enthousiaste rencontra un écho immédiat dans son casque.

"C'EST LA GOLDEN SHOWER D'XP ! ON EST LES PREMIERS À DÉBLOQUER LE SECRET STAGE !"

"YES ! J'AI LA BAGUETTE ULTIME, LES MECS !"

"ON VA LATER LES AUTRES GUILDES AU TOP 20 !"

"On est chauds, on s'le fait maintenant ?" Proposa Erval, le prêtre de l'équipe.

Mathieu – c'était le vrai nom que Zoumos l'Intrépide portait dans le monde réel - essuya ses mains sur son pantalon cargo et jeta un coup d'œil à l'heure affichée sur la box télé.

"Nan, moi, j'peux pas, faut qu'je fasse à bouffer…"

"Allez ! T’as qu’à te faire livrer !" Insista Ploum, leur magicienne – dont la voix virile contrastait quelque peu avec les atours féminins développés de son avatar.

"… Ok, j'vais commander."

Un hourra général accueillit cette déclaration.

"De toute façon, une victoire pareille, ça se fête !

- Mais grave ! Tournée de bières générale !

Le ravitaillement réel en binouze dans le frigo se doubla d'un homologue virtuel en boustifaille via l'appli Miam Express. Ce soir, ce serait hamburger. Cet exploit devait se célébrer dans l'opulence de la viande de bœuf saignante et des frites cheddar & bacon. Une grosse formule avec double steak pour lui, une petite avec un végétarien et un panaché pour sa chérie. Valider, payer, et hop ! Finie la corvée bouffe ! Retour à Midgard avec les copains.

"Allez, on porte un toast pendant que ça finit de loader. À la guilde du Corbeau Blanc !"

Zoumos leva sa choppe d'aluminium face à l'écran de chargement et en vida la moitié dans son gosier avec délectation. Enfin, l'icône du jeu disparu, laissant place à un magnifique paysage en images de synthèse.

" LizD, tu enregistres toujours ?

- Bien sûr, mon bichon ! Répondit la roublarde voleuse. On est en direct sur Twitch.

- C'est parti pour la gloire ! S'écria Ploum."

Ils se plongèrent de plus belle dans leur monde imaginaire, à peine dérangés par les livraisons des repas ou les pillages de frigos de chacun. Tout à son aventure, Zoumos n'entendit ni la clef tourner dans la serrure, ni la porte d'entrée s'ouvrir, ni la chute d’un lourd sac à main sur le sol, ni même le "bonsoir, mon cœur" chantonné d'une voix mélodieuse mais fatiguée. Si bien qu'il bondit de surprise lorsque des doigts graciles effleurèrent son épaule.

" Ma Chérie ! Me fais pas peur comme ça, on est au milieu d'un raid ultra chaud, là !

- Ok… Désolée de te déranger en rentrant du boulot… Le repas encore n'est pas prêt, à ce que je vois.

Le ton était aussi froid qu'un sort de Glace level 98, prémices d'un orage à venir. Mais Mat, trop concentré sur le dragon qu'il était en train combattre avec ses camarades, n'y prêta pas attention.

"Si, si mon amour ! Je l'ai posé sur la table basse ! Je t'ai pris un végé avec un panaché ! Comme tu aimes ! Répond-il rapidement pour clore la discussion et rester focalisé sur les actions en cours. PLOUM ! Heal ! Heal ! Juste à temps, merci !"

Malheureusement, sa compagne ne l'entendait pas de cette oreille.

"Et le saumon ? Tu te souviens qu'on devait le manger aujourd'hui pour ne pas le perdre ?

- Ah oui pardon, j'ai zappé… On se le fera pour demain midi, c'est pas grave.

- Et le ménage ? Tu m'avais promis de laver l'appartement pour la venue de tes parents, mardi. Ça aussi, tu as zappé ?

- Oui oui, désolé mon amour, mais je le fais demain avant de… OH PUTAIN, UN BÉHÉMOTH A POPPÉ JUSTE DERRIÈRE, FAITES GAFFE !!!

- Avant de ? Cuire le saumon ? Remplir les papiers de la CAF ? T'occuper de la fuite sous l'évier ? Laver la montagne de vaisselle en retard ? Et tout le reste de ce que tu aurais dû faire depuis QUINZE JOURS ?

La voix habituellement calme de Marion venait de grimper d'un octave dans les aigus et de monter en volume. La situation du monde de Mat se dégradait, cependant Zoumos ne pouvait se résoudre à abandonner ses compagnons face à un mob énorme…

- Mais on a presque fini, là… C'est le secret stage… Gémit-il sur le ton d'un enfant pris en faute.

- … M'est avis que tu devrais y aller, là, Zoumos… Suggéra sagement LizD, sentant venir le danger.

- Nan nan, c'est bon, je gère. Vas-y, balance la sauce !"

Il la reçue, la sauce. En pleine figure. Du Ketchup mêlé de mayonnaise et de moutarde, précisément.

" M… Mais Mamour… Balbutia-t-il en essuyant son visage barbouillé d'assaisonnement.

- Tu "gères" ? Tu "GÈRES" ?? C'est MOI que tu "GÈRES" ?

La lumière du salon se mit à clignoter par intermittence. Le son dans son casque grésillait. Il se tourna à nouveau vers son ordinateur.

"Merde, attends juste une seconde, je suis en train de perdre la connexi…"

L'écran s'éteignit brusquement et la pièce se trouva plongée dans le l'obscurité. Seuls luisaient deux yeux incandescents.

"Non, je n'attends pas ! Je n'attends plus ! Tonna une voix caverneuse. Je suis lassée d'attendre! Ce n’est pas toi qui « gères », Mat, c’est MOI ! Moi qui gère TOUT pendant que tu ne fous RIEN DE TES JOURNÉES !"

Mat tomba de son siège de gamer et se traîna à reculons sur les fesses, les jambes coupées par l'effroi : Une silhouette sombre grandissait et grossissait à vue d'œil dans la lumière vacillante du néon de la cuisine.

"M… Ma chérie ? Couina-t-il.

La créature fit un pas en sa direction. Le parquet trembla. Il recula encore et se heurta à la table basse.

"NE M'APPELLE PLUS "CHÉRIE !"" Hurla le monstre, dont les cornes rayaient les poutres du plafond.

La bête ouvrit une gueule démesurée et fondit sur Mat qui, dans un ultime geste de désespoir, attrapa la première chose qui lui tomba sous la main et la lança droit devant lui, à l'aveugle.

Et ce fut le silence. Il sentit un souffle chaud caresser ses paupières closes puis s'éloigner. La lumière revint.

- … C'est super bon ! C'est quoi le nom du restau, tu m'as dit ?

Il ouvrit un œil. Marion était là, assise sur un pouf, avec sa petite robe d'été discrètement lolita, son regard malicieux à moitié caché par son carré plongeant, et son petit sourire mignon.

- Le… le Greater Burger ? Répondit Mat en se redressant prudemment.

- Hé bien il est sacrément meilleur que les autres. Oups, j'ai un truc coincé entre les dents…

Elle tira de sa bouche le papier d'emballage complet de son sandwich et laissa échapper un rot caverneux qui fit luire ses yeux de braise.

"Pardon !" S'excusa-t-elle avec un petit rire chantant.

"Bon, ben… Je vais faire la vaisselle hein…" Dit Mat en se grattant la nuque d'un air dégagé. "… Et cuire le saumon… Pour ton bento de demain midi… Et puis je rangerai un peu..."

- Oui, tu fais bien, mon amour… Et... Change aussi de pantalon."

Moralité : Paladin bien avisé veille à la paix de son foyer avant d’aller se fourvoyer dans la réalité d’à côté.


Texte publié par Leliel, 11 novembre 2020 à 19h22
© tous droits réservés.
«
»
Lecture
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
2652 histoires publiées
1196 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Lyn
LeConteur.fr 2013-2024 © Tous droits réservés