Pourquoi vous inscrire ?
icone Commentaires
Diogene
10 janvier 2021 à 22h11
Coucou Yuri,

Elle dont l’univers étriqué l’avait fait paraître si grande réalisait devant les merveilles qu’avait édifié la Nature à quel point elle était d’une ridicule humilité.
Petit point dans cette phrase, des virgules, pardon des appositions seraient les bienvenues, on finit essoufflé à la fin de la lecture.
Sinon, je me suis de^mandé, quand même, un instant, si tu ne nous jouerai pas un tour de cochon avec Ana en la transformant en Dame aux Camélias; enfin j'espère que je me trompe, mais cela pourrait être une issue.
Pour en revenir à l'histoire, je trouve que la présence de Moea, en dépit des divergences qu'elle peut avoir avec Linnea ou même Magdala, apporte une forme de paix intérieur, comme si l'histoire respirait, un élan de liberté bienvenue et touchant. Non, il manquait vraiment quelqu'un comme Moea pour que puisse éclore cette sérénité, malgré tous les dangers qui s'amoncellent, dans ton récit.
Yukino Yuri
11 janvier 2021 à 12h44
Coucou Dio!
Merci pour ta lecture

En effet, j'ai rajouté deux virgules pour alléger le tout! Le pire, c'est qu'elles sont sur mon manuscrit!

Pour le coup, ce n'est pas vraiment la tournure que je veux donner à Ana! En faire une Dame aux Camélias est vraiment ma dernière intention, mais qui c'est? Parfois, mes personnages me surprennent!
Je te l'avais dit auparavant, Moea a été avant tout mon souffle de liberté dans l'histoire, une manière de s'extirper de la religion, d'exister hors d'elle. En plus de cela, elle permettait de faire découvrir aux personnages (et ainsi au lecteur) certaines parties du pays (ici, Skeftea) par lesquelles elles ne passent pas. Je trouvais cela plus percutant d'avoir un contexte, un paysage plutôt que d'avancer dans le flou dû aux méconnaissances de Magdala, Ana et Linnea.
Diogene
11 janvier 2021 à 21h54
Coucou Yuri,

Ah çà, je ne sais que trop de quelle manière une histoire que l'on pensait dérouler sans à coup nous prenne au dépourvu. Oui, et je confirme ce que j'ai pu dire à son sujet; elle est cette facette de toi que l'on sent murmurer tout au long de la première partie de ton roman, avant de cesser pendant la seconde. Et, en effet, c'est très agréable d'évoluer dans un paysage connu et non seulement composé des impressions et des flous.
Une autre chose, cela ne fait que deux jours que Magdala a quitté son sanctuaire et pourtant elle ne montre aucune hostilité, comem si sa curiosité dévorante finissait pas prendre le pas sur le reste.
Yukino Yuri
12 janvier 2021 à 11h25
Coucou Dio!

C'est sûr mais enfin... Ana n'a que de l'asthme et, j'espère, que cela ne s'aggravera pas en tuberculose ou autre maladie.
Je souhaitais vraiment ne pas laisser le pays dans le flou, en vérité. J'ai beaucoup travaillé sur le pays, ses régions, ses villes...Et ne pouvant pas faire des chapitres spécial "Tour de Sveeriagë", j'essaye au maximum de faire parler les personnages à ce sujet.
Magdala est vraiment très complexe, et elle va devenir bien plus méfiante par la suite. Tant qu'elle est avec Linnea et Ana (voire Moea, puisqu'elle lui a quand même sauvé la vie en la soignant), elle se sent en sécurité et de fait sa curiosité prend le dessus... Mais au contact d'autres personnes, sans doute se montrera-t-elle plus sur la défensive.
Diogene
12 janvier 2021 à 22h11
J'imagine bien que Magdala ne se montrera pas toujours aussi ouverte, surtout en présence d'inconnus le contraire serait tout à fait étonnant.
De même qu'étant donné qu'elles sont en fuite, il ne serai pas possible, ni logique de rédiger des chapitres comme tu l'as fait auparavant quand elles traversent les villes. Et puis, j'apprécie de voir les choses par les yeux des personnages, plutôt que par les yeux de l'auteur. attention, je n'ai pas dit que je n'appréciait pas les tiennes, au contraire !
Yukino Yuri
12 janvier 2021 à 22h40
Point du tout! D'autant qu'elle a été élevée avec des standards, donc elle pourra également se montrer hautaine malgré elle, craintive, fermée d'esprit...
C'est prévu également, pour éviter une certaine redondance aussi: les voir sans cesse gambader les landes, c'est rigolo mais ça ne fait rien avancer (hormis les relations personnages, mais l'on n'est pas là que pour ça). Tout comme trop de villes ferait perdre la poésie de l'œuvre, et ferait trop avancer l'intrigue. Bref, un équilibre à trouver.
Comme je te comprends! Surtout que l'auteur, en bon narrateur, doit être suffisamment neutre là où les personnages peuvent laisser libre court à leurs avis
Vous ne pouvez participer à ce fil de discussion réservé pour le lecteur et l'auteur.
icone Fiche Roman
icone 12 ans et +
Genres: Aventure/Romance
Longueur: 96 601 mots
Temps de lecture: 5 heures et 22 minutes
Modification: Vendredi 22 janvier 2021
Auteur(s): Yukino Yuri
icone Liste de lecture
Envie de suivre la publication de cette histoire ? Inscrivez-vous pour l'ajouter à votre liste de lecture !
Droits de l'image
NaughtyDog
www.naughtydog.com/
Si vous êtes l'ayant-droit de l'image utilisée ci-dessus et que vous souhaitez la retirer de la banque d'image LeConteur.fr, contactez-nous.
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
1621 histoires publiées
741 membres inscrits
Notre membre le plus récent est K-Ao
LeConteur.fr 2013-2021 © Tous droits réservés