Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 1, Chapitre 10 « Interlude » Tome 1, Chapitre 10
Après avoir lu les dernières lignes, Henri éclata de rire :
    
    « Ah, l’orgueil et le besoin de dominer n’existent pas que chez les puissants de ce monde ! Et plus les enjeux sont misérables, plus les luttes sont âpres et durables !
    
    — Hélas, un tout petit pouvoir n’est pas moins dangereux qu’un plus puissant, il affecte juste moins de personnes, répondit Alexandre avec résignation. Et il ne séduit pas moins les courtisans de tout poil à la recherche d’une miette de reconnaissance… Je dois avouer que si cette histoire était vraie, je chercherais pour ma part à rencontrer cette Elspeth Browning ! Quel dommage que ce sortilège appartienne au domaine de la fantasmagorie ! »
    
    Henri haussa les sourcils en fixant du regard un exemplaire des Infernaliana de Charles Nodier.
    
    « Je ne suis pas certain de vous suivre sur ce point. Voyons quel est le conte suivant… Pourquoi les sapins ont des aiguilles
    
    — Celle-ci aussi devait vous plaire ! déclara Alexandre. Mais je vous laisse découvrir par vous-même ! »
    
    

Texte publié par Beatrix, 21 janvier 2020 à 23h05
© tous droits réservés.
«
»
Tome 1, Chapitre 10 « Interlude » Tome 1, Chapitre 10
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
1540 histoires publiées
710 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Livia
LeConteur.fr 2013-2020 © Tous droits réservés