Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 1, Chapitre 7 « L'Artisan irrascible » Tome 1, Chapitre 7
Lorsque le père Noël entreprit sa tâche de livrer des jouets aux enfants du monde entier, il ne possédait pas encore ce célèbre atelier où travaillent ses lutins. Il s’adressait le plus souvent à des artisans habiles à qui il offrait le bois des grandes forêts et les pierres précieuses tirées de montagne contre leur talent et leur industrie.
    
    L’un de ces artisans se nommait Arald et manifestait deux particularités essentielles : son habileté remarquable et son caractère particulièrement emporté. Il pouvait se montrer tout à fait agréable, mais soudain, si l’une de vos paroles venait à l’indisposer, il devenait sec, cassant, parfois même violent. Il suffisait pour cela de proférer un avis différent du sien. Il commençait par vous reprocher de vouloir lui imposer votre manière de penser. Il cessait de parler plus avant avec vous et si vous insistiez, il se mettait dans une colère tellement noire qu’il valait mieux fuir sa boutique. En dépit des efforts des uns et des autres pour le ramener à la raison, il refusait de revoir sa façon d’agir.
    
    En ces temps, les Elfes se mêlaient bien souvent aux hommes. C’est ainsi que le roi des Elfes, en promenade dans la ville, décida de visiter le quartier artisan. Suivi de deux gardes, il se dirigea vers l’échoppe d’Arald et admira ses sculptures, si fines et délicates qu’elles en semblaient vivantes. Il finit par choisir une très jolie figurine d’un loir mordant dans une pomme.
    
    « Je l’adore, mais ne serait-il pas préférable de peindre la pomme d’une couleur plus rouge ?
    
    — Je ne suis pas d’accord, rétorqua Arald. Le jaune convient très bien. »
    
    Le roi n’avait pas l’habitude qu’on le contredît, mais il se montra malgré tout compréhensif. Après tout, on parlait d’art !
    
    « Certes, ce jaune est très beau, mais le rouge montrerait la plénitude du fruit mûr… »
    
    L’artisan surgit de derrière son comptoir, saisit le roi – qui, en tant qu’Elfe, mesurait la moitié de sa taille – par le revers de sa veste et le souleva jusqu’à son nez :
    
    « Bien entendu, tu essayes d’avoir raison, la demi-portion ! Eh bien, révise ton jugement… »
    
    Il le reposa brutalement :
    
    « Je ne veux plus en entendre parler ! Sors de là ! »
    
    Le roi quitta l’échoppe dans une fureur noire. Bien entendu, ce lèse-majesté provoqua un énorme scandale et un grand différend entre humains et Elfes. Ces derniers exigèrent que leur soit livré l’irascible menuisier… Le souverain de la contrée, qui savait que les Elfes possédaient une puissante magie, tenta de négocier, en vain… jusqu’à ce que le père Noël lui-même, qui vivait à la frontière entre les deux mondes, décidât d’arranger les choses en se déclarant responsable d’Arald. Il promit de faire le nécessaire pour le réformer.
    
    « Après tout, j’arrive à rendre sages les enfants les plus récalcitrants, je devrais pouvoir ramener un menuisier à la raison ! » lança-t-il avec confiance.
    
    Il rendit visite à Arald et lui parla longuement. Il lui expliqua que sa fierté mal placée et son incapacité à accepter la contradiction pouvaient mettre le pays à feu et à sang. Impressionné par cette respectable figure, l’artisan se montra docile.
    
    « Je me suis engagé à ce que tu te tiennes bien durant une année complète ! déclara l’homme au grand manteau. Si durant un seul de ces trois cent soixante-cinq jours, tu retombes dans tes anciens travers, je ne pourrais t’épargner le supplice que les Elfes ont promis de t’infliger ! »
    
    Arald fit amende honorable… Peut-être, les premières semaines, voire les premiers mois, était-il sincère, mais rapidement, la situation l’horripila. Il détestait rendre les armes à quiconque, fût-il le roi des Elfes !
    
    Afin de le surveiller, le père Noël avait envoyé auprès de lui un des lutins qui le servaient. Le petit être en profita pour observer discrètement l’artisan et apprendre son métier. Le temps passait… et Arald bouillait de plus en plus. Il s’efforçait de garder son calme, même quand on le contredisait, mais il avait l’impression de subir une véritable torture. Et ce lutin qui l’espionnait, c’était pire que tout !
    
    Un jour, alors que l’année tirait à sa fin, Arald cherche le lutin et ne le vit pas. Le petit être, caché derrière un tas de bois, s’entraîner à tailler un pantin. L’artisan le crut parti et décidé que personne ne l’empêcherait plus de dire ce qu’il pensait.
    
    Un client entra, sans se méfier, car tout le monde prétendait que l’homme avait changé. Il s’avança vers le comptoir :
    « Auriez-vous des pieds pour ma table ? Il m’en faudrait des carrés.
    
    — Les arrondis sont bien meilleurs ! rétorqua Arald.
    
    — Peut-être, mais j’en ai besoin de carrés. Pouvez-vous me les faire ?
    
    — Pourquoi tenez-vous à me persuader que les carrés valent mieux ? » grommela Arald.
    
    Le pauvre client tenta de se justifier, mais la dispute s’aggrava rapidement entre les deux ; bientôt, le menuisier, confiant dans le fait que personne ne le surveillait, précipita l’homme dehors. Le lutin, alerté par les échos de voix, pointa son nez hors de sa cachette et assista à toute la scène.
    
    Il ne put faire autrement qu’en parler au père Noël, qui malgré les supplications d’Arald, dut le livrer au roi des Elfes. Ce dernier lui fit couper la langue et le confina dans ses propres ateliers, où l’ont dit qu’il se trouve encore.
    
    Quant au père Noël, qui avait besoin de la magie des Elfes pour accomplir sa tâche, il décida de ne plus se fier aux humains si contrariants. Puisque son lutin savait désormais tailler le bois, il deviendrait son premier maître d’atelier.
    Depuis ce jour, sous sa diligente férule, les ateliers du père Noël tournent à la perfection.
    

Texte publié par Beatrix, 15 janvier 2020 à 01h29
© tous droits réservés.
«
»
Tome 1, Chapitre 7 « L'Artisan irrascible » Tome 1, Chapitre 7
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
1540 histoires publiées
710 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Livia
LeConteur.fr 2013-2020 © Tous droits réservés