Pourquoi vous inscrire ?
Les Malédictions de l'Homme aux Yeux de Jack
icone Fiche icone Fils de discussion icone Lecture icone 0 commentaire 0
«
»
volume 1, Chapitre 10 « Le Silence de Jack » volume 1, Chapitre 10

Silence. Subtile substance volatile. Respiration. Le souffle, délicieux répit du dormeur. Au frontispice d’un sourire factice, un doigt sur les lèvres, voilà de nouveau le silence. Vertu vertueuse, la nuit ténébreuse, femme de petite vertu, sage et silencieuse, les yeux chassieux. La chasse, la capture, le dessin d’un sourire, le son d’un rire et la chute d’une promesse. Bientôt, bientôt, le cadavre au bord de l’eau, une fleur rouge collée sur la joue. La marque ! Sa marque et ce trait dans le cœur ; un coup de stylet net et sans douleur. Pour elle, pour lui.

Le souffle de l’ombre sur le mur, le visage dans l’obscur et le bruit de ses pas ; le ton de sa marche. Étincelle de lumière dans le noir passage, éclat de dents trop blanches et trop parfaites, reflets de flammes dans ses prunelles. Contre les murs, les faux semblants, les mines tristes et faméliques ; inspiration du désespoir. Des bras dans le noir.

– Jack, mignon Jack !

L’appel, écho d’une vie d’errance. Contre quelques piécettes, un instant de déchéance et peut-être un repas chaud au bout de la danse.

La mort entre ses doigts, la mort au bout des doigts. L’ironie du sort ; un dessein pour dessiner ma mort. Jack, le génie malfaisant, le sourire sur les lèvres et les yeux incendiaires derrière ses bésicles de noir et d’écarlate.


Texte publié par Diogene, 2 juin 2020 à 20h58
© tous droits réservés.
«
»
volume 1, Chapitre 10 « Le Silence de Jack » volume 1, Chapitre 10
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
2646 histoires publiées
1193 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Notharam
LeConteur.fr 2013-2024 © Tous droits réservés