Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 1, Chapitre 6 « Episode 06 » Tome 1, Chapitre 6
Dans le plus des immeubles situés à Fjore, plus précisément au dernier étage, se trouvait une équipe de personnes dont la mission était de contrôler les entrées et sorties de cette partie d'Exoduus. Si un vaisseau voulait pénétrer dans l'atmosphère de cette planète et se poser par exemple au spatio-port de Fjore, il devait avant s'identifier auprès des autorités de la dite ville, puis déclarer la nature de sa venue, ainsi que le contenu de sa soute. Une fois cela, le vaisseau recevait l'autorisation d'atterrir et à ce moment, des membres des forces de sécurité l'inspectaient pour voir si les déclarations du commandant de bord correspondaient vraiment à son contenu. C'était seulement après cette vérification que le propriétaire de la navette et son équipage étaient libres de vaquer à leurs occupations.
    
    Il était à noter que cette procédure se déroulait dans toutes les villes que comptait Exoduus et que si un individu refusait de s'y plier, son vaisseau, son équipage, et lui se verraient refuser l'accès au monde des célestes. Et si par malheur il venait à forcer le passage, les énormes canons à énergie situés dans le ciel d'Exoduus ne feraient qu'une seule bouchée d'eux. Cette planète était peut-être un monde paradisiaque, mais elle possédait des règles très strictes à respecter.
    
    C'était donc une journée comme toutes les autres qui s'annonçait. L'un des agents chargé de la régulation des entrées, qui était également un Loxiens d'origine, vint remplacer son camarade Céleste comme à son habitude.
    "- Pas trop dure la nuit ?" lui demanda après avoir tapoté son épaule.
    "- Comme d'habitude. Contrôler tous les vaisseaux qui entrent et sortent, rien de bien particulier.
    - Je vois. Rien de particulier comme tu dis. Il est donc temps pour toi d'aller te reposer.
    - T'as bien raison mon pote."
    L'homme se leva de son siège et laissa sa place à son camarade.
    "- Prends soin de toi et salue ta femme et ta fille de ma part.
    - Merci et je n'y manquerai pas."
    
    L'un s'en alla tandis que l'autre resta et commença son service. Il regarda son écran radar holographique qui affichait tous les appareils en approche dans son secteur. Il repera un vaisseau qui s'approchait lentement d'Exoduus. L'agent de sécurité toucha du doigt la représentation holographique de l'appareil, ce qui l'agrandit de plusieurs fois sa taille. Il entra ensuite en contact avec son commandant de bord.
    "- Ici la tour de contrôle de Fjore, veuillez décliner votre identité, ainsi que l'objet de votre visite sur Exoduus."
    Le capitaine du vaisseau donna son nom, son prénom, ainsi que le numéro d'identification de son bâtiment. Il dit également ce pour quoi il était venu cette planète. Le jeune homme entra les informations dans sa base de données et ne constata rien d'anormal. L'engin spacial appartenait bel et bien à la personne qui venait de s'identifier.
    "- Veuillez stopper vos propulseurs, nous allons procéder au scan de votre vaisseau."
    
    Le commandant de bord ordonna à ses hommes d'exécuter les ordres qu'il avait reçus. Son appareil s'arrêta et plusieurs engins spaciaux de la taille d'une petite voiture vinrent se positionner tout autour de l'appareil. Le scan débuta alors. Sur Exoduus, devant son hologramme, l'agent pouvait voir le contenu de tout le vaisseau, y compris la soute. Dès qu'il détermina que tout était en règle, les espèces de drones spaciaux s'en allèrent et l'agent donna au commandant de bord la permission de pénétrer l'atmosphère de la planète, ainsi que les coordonnées du spacio-port où une vérification plus approfondie allait être effectuée. L'homme répéta l'opération plusieurs fois dans la journée avant le moment fatidique.
    
    Près de deux heures s'étaient écoulées depuis que l'homme et plusieurs autres de ses collègues avaient pris leur service. Tout allait pour le mieux jusqu'à ce que quelque chose attire son attention. Dans le coin inférieur gauche de l'ecran se trouvant devant lui clignotait une petit lumière rouge. Il avait passé tellement de temps à fixer les hologrammes qu'il ne l'avait pas tout de suite remarquée. Lorsqu'il appuya dessus, une image vint remplacer tout ce qu'il y avait devant lui. Celle-ci affichait un vaisseau de type destroyer non identifié qui venait de tirer sur des agents des forces de l'ordre à plusieurs dizaines de kilomètres de Fjore. Sans hésiter une seule seconde, l'homme déclencha une alerte générale témoignant de la présence d'un appareil ennemi derrière les lignes de défense d'Exoduus. Il transmit les coordonnées de l'ennemi à toutes les sections tandis que des alarmes se mirent à sonner dans tout le bâtiment, ainsi que dans tous ceux présents dans la région.
    
    
-----*-----

    
    Harvester se tenait debout devant l'énorme destroyer, les mains toujours dans ses poches. Derrière elle se trouvait un Gadriel à la fois apeuré par le nouvel ennemi qui venait de se montrer, mais également impressionné par le comportement inébranlable de la jeune femme.
    "- C'est très impressionnant que tu aies pu éviter ce rayon mortel malgré notre camouflage," déclara subitement une voix en provenance du vaisseau ennemi.
    "- T'es qui au juste ?" demanda Harvester.
    "- Mon petit frère n'étant pas à tes côtés, je suppose qu'il a échoué dans sa tâche. Quel incompétent !"
    
    Voyant qu'elle était complètement ignorée, la jeune femme aux cheveux dorés perdit son sang froid. Avec son pied droit, celle-ci frappa violemment le sol. Un énorme bloc en forme de cube et mesurant près de deux mètres de côté sortir brusquement de la surface. Il flotta quelques instants en l'air avant qu'Harvester ne donne un puissant coup de pied dedans.
    "- Je t'ai demandé qui t'étais putain," s'écria la jeune femme tandis que l'énorme morceau de terre s'envolait vers le vaisseau ennemi accompagné d'une violente bourrasque.
    Les personnes présentes dans le poste de commandement voyant objet non identifié foncer droit vers eux à travers leur radar, décidèrent d'agir et tirèrent un autre rayon d'énergie vers le cube, ce qui le désintégra sur le champ.
    
    "- Ne nous précipitons pas. J'ai bel et bien entendu ta question et je vais y répondre, à condition que tu survives à mon petit jeu.
    - Écoutes, j'suis pas là pour participer à ton petit jeu de questions réponses. Si tu veux pas te présenter, c'est bien ça ne me dérange pas, j'ai autre chose à faire. Mais si tu comptes sérieusement te mettre en travers de ma route," à cet instant, les yeux bleus d'Harvester reprirent leur teinte jaunâtre," prépares toi à en subir les conséquences.
    - Oh mais c'est qu'elle prend de grands airs. Peu importe à quel point tu penses être forte, que peux-tu faire contre un vaisseau de guerre ?
    - Tu parles trop."
    
    Offensée par les derniers propos de la jeune femme, Jessabiel ordonna à ses hommes les plus forts de l'attaquer immédiatement. Ce fut ainsi qu'une miriade de soldats lourdement armés débarqua en face d'Harvester dans des faisceaux de lumière. La plupart d'entre eux était physiquement plus grand et plus musclé qu'elle, mais cela ne semblait pas la déranger. Elle retira ses deux mains de ses poches et enfonça fermement ses pieds dans le sol.
    "- C'est l'heure de se défouler," se murmura t-elle.
    La vingtaine d'hommes fonça sur elle tandis qu'elle prenait en pose à peu près similaire à celle d'un athlète se préparant pour une course de fond.
    
    Son pas d'appui fut tellement puissant que le sol derrière elle se fissura. Il s'en suivit un bang supersonique témoignant de la vitesse absurde à laquelle Harvester avait exécuté son mouvement. L'impact fut même ressenti par le jeune Gadriel qui observait les événements à distance caché derrière la porte de sa maison. Un soldat qui n'eut tout juste que le temps de cligner des yeux aperçut les semelles des bottes de la Scythe heurter son torse, et sans qu'il ne comprenne ce qui se passe, il trouvait à même le sol, crachant des litres de sang tandis que la jeune femme se tenait debout sur lui. Une vive douleur le frappa soudainement à la poitrine. Ce ne fut qu'après qu'il réalisa que l'intégralité de sa cage thoracique avait été brisée. Malheureusement pour lui, son cauchemar n'était pas terminé. Lors qu'Harvester descendit de son torse, elle usa à nouveau de son mystérieux pouvoir en frappant le sol avec son pied. Le soldat fut propulsé en l'air et reçut par la suite un retourné de la jeune femme qui détruisit l'intégralité de ses organes internes. L'homme finit sa course sur plusieurs de ses camarades qui finirent eux aussi au sol en volant rattraper son corps.
    
    Harvester disparut à nouveau du champ de vision de ses adversaires. Lorsqu'elle réapparut, ce fut encore devant l'un d'entre eux. Il essaya de riposter en pointant son arme vers elle, mais celle-ci était beaucoup trop rapide. Elle saisit son arme à projectiles énergétiques d'une seule main et la plia comme s'il s'agissait d'une vulgaire sculpture faite en pâtes à modéler. Lorsque le soldat lâcha son seul moyen de défense, la Scythe lui donna un coup de poing dans le ventre, attrapa sa tête, fit un léger bon en arrière, et vint écraser le crâne de son adversaire contre son genou. Le choc fut si violent que l'homme mourut sur le coup.
    
    Étant toujours à genoux, Harvester reçut un projectile en pleine tête et s'écroula sur le dos.
    "- Ce que je pensais. Elle ne pouvait rien face à une armée bien entraînée," déclara Jessabiel qui observait tout depuis le poste de commandant de son vaisseau.
    "Allez chercher le garçon et ramenez le à bord, et n'oubliez pas le corps de mon abruti de frère."
    Un groupe de cinq soldats se dirigea vers la maison tandis que les autres prirent en joue la jeune femme à même le sol. Lorsqu'un des hommes de Jessabiel donna un coup sur la botte d'Harvester pour vérifier qu'elle était bien morte, celle-ci ouvrit brusquement les yeux. Sans hésiter, tout le groupe se mit à tirer sur elle, mais c'était comme si vous tiriez sur un animal sauvage avec un pistolet à eau.
    
    Énervée, la jeune femme leva son poing en l'air puis, dans un puissant et rapide mouvement de rotation, donna un coup en direction du sol, ce qui propulsa tous les soldats sans exception à plusieurs mètres au-dessus du sol. Pendant ce temps, Harvester exécuta un magnifique geste acrobatique et se retrouva à nouveau sur ses deux jambes. Un soldat qui tentait tant bien que mal de se révéler eut le malheur d'attirer l'attention de la Scythe. En effet, alors qu'il était à quatre pattes, la demoiselle lui assèna un coup de pied au niveau sa tête. Celle-ci se détacha du reste de son corps sous la pression et vola en direction du vaisseau de Jessabiel.
    "- Faites feu," ordonna soudainement la jeune femme qui n'avait visiblement pas apprécié le geste d'Harvester.
    "- Mais madame, nos hommes sont toujours sur le terrain.
    - Cela n'a pas d'importance, je vous ai donné un ordre !"
    Devant l'insistance de son commandant de bord, l'homme n'eut d'autre choix que d'obéir. Tous les canons furent alors pointés en direction de la zone de combat. Une déferlante d'énergie fut ensuite lâchée. Avant que cela ne les atteignit, Harvester esquissa un léger sourire. Une longue série d'exploitations se firent entendre et voir à des centaines de mètres. Tout fut littéralement réduit en poussière.
    
    "- Au rapport !" s'exclama Jessabiel qui voulait connaître l'état des lieux.
    "- Aucun contact visuel sur les cibles," répondit un de ses subordonnés.
    De la poussière recouvrait entièrement le champ de bataille. Lorsque cette dernière s'envola sous l'effet du vent, la première chose constatée fut la maison de Gadriel qui avait été complètement détruite. Seule la porte derrière laquelle il se cachait était encore intacte.
    "- Tu ne pensais tout de même pas que ça allait être aussi facile."
    La voix qui résonnait derrière l'écran de poussière était reconnaissable entre mille. Il s'agissait de celle de la Scythe qui, après que l'écran de fumée se soit totalement dissipé, n'affichait pas la moindre égratignure.
    "- C..comment est-ce possi.."
    Avant même que le subordonné de Jessabiel ait fini sa phrase, l'intégralité de son équipage fut sévèrement secoué.
    "- Au rapport !
    - Dégâts repérés dans la salle des machines.
    - Bouclier et puissance de feu en-dessous de cinquante pour cent.
    - Qu'est-ce qui s'est passé ?!!"
    
    Une des personnes présente dans le poste de commandement du vaisseau afficha alors l'origine du problème sur l'un des écrans de la pièce. Un énorme pic de terre avait transpercé la coque de leur appareil et endommagé plusieurs composants de la salle des machines. Un autre angle de caméra montra que ce fameux pic était subitement apparu en-dessous de leur vaisseau.
    "- Je suppose que tu apprécies mon petit cadeau," dit Harvester toute souriante.
    "- Toi !!
    - Pas le temps de me remercier. Je pense que tu as de plus gros problèmes sur les bras.
    - Plusieurs signatures en approche !"
    Leur apparition et les dégâts qu'ils avaient causés n'avaient pas laissé les forces de défense d'Exoduus indifférentes. Harvester le savait très bien et c'était pour cela qu'elle avait paralysé leur moyen de transport, afin qu'ils ne puissent pas s'en sortir aussi facilement.
    
    Venant de réaliser qu'elle avait été bernée, une veine colérique fit son apparition sur la tempe de Jessabiel.
    "- Des incapables ! Je ne suis entourée que d'incapables. Je vais m'occuper personnellement d'eux. Reigns, t'as intérêt à vite trouver un nouveau et de rapplique ici avant que je ne crame tout.
    - Qu'elle ne crame tout ?" s'interrogea Gadriel devant les propos incompréhensibles de la jeune femme.
    Que voulait-elle dire par tout cramer ?
    Les navettes et autres moyens de transport des forces d'Exoduus se rapprochaient de plus en plus des lieux du crime. Ce n'était qu'une question de secondes avant qu'ils ne soient là. Pendant ce temps, Harvester retourna auprès de Gadriel.
    "- Tu es prêt à t'en aller ?" lui demanda t-elle.
    Le jeune homme acquiesça de la terre. Elle passa ensuite sa main dans ses cheveux blancs en affichant un sourire amical.
    
    "- Au commandant et à son équipage, rendez-vous immédiatement et aucun mal ne vous sera fait," déclara le responsable de la flotte qui venait d'encercler le vaisseau de Jessabiel.
    "- Je répète, au commandant et à son équipage, vous avez exactement dix secondes pour vous rendre. Dans le cas contraire, nous ouvrirons le feu. Dix, neuf, huit, sept, six, cinq..."
    Alors que le compte à rebours était sur le point de s'achever, et que le responsable était sur le point d'ordonner à tous ses hommes tirer sur le vaisseau ennemi, une jeune femme apparut juste au-dessus de ce dernier. Il s'agissait de Jessabiel. Celle-ci tenait dans sa main une épée de flammes aussi rouges que le sang et dont le manche était horné d'un joyaux de la même couleur. Elle effectua un swing horizontal et une énorme vague de feu rouge sang se dirigea vers les forces de sécurité se trouvant devant elle. Ceux-ci essayèrent tant bien que mal de l'éviter, mais la chaleur générée était si forte qu'elle fit fondre instantanément tous leurs appareils, armures, armes, et autres moyens de défense avant de commencer à les faire bouillir de l'intérieur. La vague de flammes vint alors achever ceux qui étaient encore en vie en les carbonisant, ne laissant rien derrière eux hormis des cendres.
    
    Harvester qui avait observé toute la scène aux côtés de Gadriel depuis le sol reconnut instantanément l'arme qui venait d'être utilisée. Elle était visiblement surprise de voir cette jeune femme en position de cette épée. Toutefois, elle n'avait pas le temps de se poser des questions car la situation venait de changer complètement. Elle comprenait mieux maintenant ce qu'elle voulait dire par "tout cramer." Si elle pouvait aisément survivre au brasier infernal généré par l'arme, ce n'était pas le cas du jeune homme se trouvant à ses côtés. Ils devaient donc immédiatement quitter cette planète.
    
    Les autres soldats appartenant aux forces de défense ne prirent plus en joue le vaisseau ennemi mais plutôt la jeune femme qui flottait au-dessus de ce dernier. Sans hésitation, ils tirèrent sur elle avec tout ce qu'ils avaient. Projectiles à énergie de petit, moyen, et gros calibre, canons énergétiques, rien ne fut laissé au hasard. En réponse à leur témérité, Jessabiel commença par former un bouclier de flammes autour d'elle qui neutralisa sans difficulté toutes les attaques à son égard. Etant la propriétaire actuelle de Prometheus, elle ne craignait par de se faire brûler.
    Dès que tout le monde eut fini de tirer, que le dernier projectile eut heurté le mur de feu, Jessabiel passa à l'offensive. Ceux qui possédaient des cheveux virent ces derniers s'enflammer sous l'effet de l'immense chaleur, les chauves étant temporairement épargnés. Des cris de douleur se répandirent sur le champ de bataille telle une traînée de poudre. On ne comptait plus le nombre de personnes se frappant la tête dans l'espoir d'éteindre les flammes. Malheureusement pour eux, ce n'était que le début. En effet, leurs yeux et leur peau furent les parties suivantes à être touchées. Les globes oculaires étant une partie très fragile du corps, le changement brute de température ne leurs fut pas favorable. Certains se mirent à exploser tandis que d'autres cessèrent de fonctionner avant de fondre plongeant ainsi tout le monde dans l'obscurité la plus totale. Leur peau, quant à elle, subit également un sort similaire. La chaleur extrême provoquait des brûlures au troisième et au quatrième degré. À cela s'ajoutait la fonte de leurs armures qui aggravait la situation. Ils étaient littéralement en train de cuir vivant, et Jessabiel, dans son immense bonté, décida de ne pas abréger leurs souffrances.
    
    Toujours en compagnie de Gadriel, Harvester était sur le point de lever l'ancre lorsqu'une énorme vague enflammée se dirigea vers eux.
    "- Vous ne pensiez tout de même pas que j'allais vous laisser filer, pas après tout ce que vous avez fait."
    Afin de la contrer, la Scythe fut obligée d'utiliser son pouvoir de prédilection. Une étrange fumée noire émana du corps de la jeune femme avant de se concentrer dans son bras droit. Puis, d'un mouvement oblique de ce dernier, elle envoya une vague d'énergie noire aussi grande et puissante que les flammes rouges qui se dirigeaient vers eux. La collision des deux énergies ne provoqua cependant pas d'exploitation, bien au contraire. Lorsque les deux forces entrèrent en contact, l'énergie noire absorba celle envoyée par Jessabiel avant de continuer sa route vers la propriétaire de l'épée. Celle-ci, surprise par ce qui venait de se produire, esquiva de justesse ce coup qui semblait mortel. Durant ce laps de temps, son rythme cardiaque s'emballa affolement et une goutte de sueur nerveuse apparut sur son front.
    "- Écoutes, je te l'ai déjà dit tout à l'heure. J'ai pas vraiment de temps à te consacrer donc si tu ne veux pas mourir aujourd'hui, ce serait mieux que tu me laisses passer."
    
    Ce à quoi Jessabiel venait d'assister ne laissait aucun doute. Malgré la puissance de l'arme qu'elle détenait en sa possession, l'adversaire qui se trouvait devant était toujours en mesure de mettre un terme à ses jours. Cet adversaire qui avait démoli par deux fois l'intérieur de son vaisseau n'avait rien à craindre des flammes sanguinaires. Elle venait de lui prouver que cela n'était d'aucune utilité contre elle. Jessabiel ne pouvait accepter cela. Une explosion à niveau de son vaisseau la ramena dans la réalité. Elle chercha l'origine de celle-ci pour découvrir que d'autres navettes appartenant aux forces de défense d'Exoduus étaient en route vers leur position. Une autre explosion eut lieu. Cette fois-ci, Jessabiel eut le temps de voir d'où provenait le tir, et ce dernier n'émanait pas des vaisseaux en approche mais plutôt d'une structure située très loin de leur position. Une chance pour elle, les boucliers de son destroyer étaient à même de supporter les assauts pour l'instant.
    
    Jessabiel se trouvait donc en face d'un dilemme. Soit elle se lançait dans un affrontement difficile voir impossible à gagner contre Harvester et voyait son unique moyen de transport être détruit, soit elle s'occupait des troupes défensives et leurs énormes canons, et pouvait tirer un trait sur la capture de Gadriel. Elle choisit bien évidemment de protéger son bâtiment. S'il venait à être détruit, ce pour quoi elle avait travaillé si dure s'envolerait avec lui.
    
    De son côté, la Scythe profita de l'hésitation de la jeune femme pour saisir le jeune homme par la taille et, dans un boom supersonique, quitta les lieux. Gadriel eut à peine de temps de voir Jessabiel lever son épée qu'ils se trouvaient déjà à des centaines de mètres d'elle. Le paysage autour de lui se mit alors à défiler à une telle vitesse qu'il n'arrivait plus à distinguer un arbre d'un énorme rocher.
    Quelques minutes plus tard, le duo se retrouva dans une chaîne de montagnes, plus précisément devant une énorme grotte dans laquelle se trouvait une navette spaciale. Harvester déposa Gadriel à même le sol puis l'invita à monter à bord.
    
    De retour avec Jessabiel, celle-ci mettait en déroute tous les soldats qui étaient venus pour l'arrêter ses hommes et elle. Sans exception, ils finissaient tous carbonisés, ne laissant derrière eux que des cendres. Les énormes canons situés au loin dans les villes voisines n'avaient également plus aucun effet sur son navire à cause de l'immense mur de flammes qu'elle avait établi tout autre de ce dernier.
    "- Jess !" cria une personne au loin.
    Il s'agissait de l'homme qui était sur le point de prendre le thé avec son épouse avant qu'ils ne soient interrompus par les bruits de bagarre provenant de chez Gadriel.
    "- Tu en as mis du temps pour trouver un nouveau corps," lui dit-elle après l'avoir rejoint.
    "- Je n'y pouvais rien. Cette femme a tué tous les soldats qui m'accompagnaient avant de réduire en miette le corps que j'occupais. J'ai dû me rabattre sur celui-ci. Il s'était réfugié au sous-sol en compagnie de sa charmante femme. Mais ne t'inquiète pas, je me suis occupé d'elle. T'aurais dû voir sa tête lorsque j'ai commencé à l'étrangler."
    
    Reigns semblait se délecter de l'atroce acte qu'il venait de commettre. Il en était fier et rigolait même en le racontant. Toutefois, son interlocutrice n'affichait pas une mine joyeuse.
    "- Penses tu vraiment que ce soit le bon moment pour rigoler ? Je te signale que tu as échoué dans ta tâche, me forçant à intervenir. Crois-tu qu'il tolérera de tels résultats ?" lui dit-elle avec un regard si noir qu'il avala nerveusement sa salive.
    "- Ce...ce n'est pas de ma faute, je...je ne m'attendais à ce que cette femme soit si forte. Je n'avais jamais vu rien de tel. J'suis sûr qu'il me pardonnera, oui il...il me pardonnera.
    - Bref, rejoins vite le vaisseau et dis leurs de se préparer pour le départ. Je vais briser le pilier de terre qui nous retient et colmater les dégâts."
    Reigns obéit aux ordres de sa grande sœur sans discuter.
    
    Comme elle l'avait dit précédemment, Jessabiel se dirigea vers l'immense pilier de terre qu'Harvester avait créé et, avec son épée de flammes, executa un magnifique swing horizontal et coupa l'objet en deux. Les parties qui entrèrent à contact avec la lame incandescente se mirent à fondre et à se transformer en magma. La partie encore reliée au vaisseau se détacha de ce dernier sous l'effet de la gravité. Il ne lui restait plus qu'à boucher le trou présent dans la coque. Pour ce faire, elle ajusta la température pour bouger plus facilement l'acier et le remettre plus ou moins à sa place. Lorsque ce fut fait, il augmente l'intensité des flammes pour effectuer une réparation de fortune.
    "- Maintenant il est temps de s'occuper de cette maudite planète."
    
    La jeune femme savait très pertinemment que l'état de leur vaisseau spacial ne leur permettrait pas de passer les énormes canons énergétiques qui entouraient Exoduus. Leur système de camouflage avait été endommagé par Harvester. De plus, une nouvelle vague d'ennemis s'approchait. Ce fut pour cela qu'elle avait décidé de réduire toute la planète en cendre. Elle concentra donc une immense quantité d'énergie dans une sphère rouge se trouvant à la pointe de son épée. Cette dernière qui avait un rayon de plusieurs mètres au début, voyait celui-ci se réduire à mesure que les secondes passaient. Harvester qui se trouvait pourtant très loin de là sentit la manœuvre et s'empressa de démarrer les réacteurs de sa navette.
    
    La sphère mesurait désormais dix centimètres de diamètre et émettait une lumière blanche. Jessabiel pointa alors la pointe de son épée vers les trois plus grandes tours de Fjore et envoya son petit cadeau sur l'une d'entre elles. La jeune femme regagna finalement son bâtiment et ce dernier amorca sa phase de décollage.
    "- Transférez toute l'énergie restante sur les propulseurs et les boucliers," ordonna t-elle une fois à bord.
    
    Pendant ce temps, la petite sphère continuait son chemin vers sa destination. Lorsqu'elle toucha une des vitres de l'immeuble, toute l'énergie qu'elle contenait se libéra d'un coup. Elle se mit à grossir, générant énormément de chaleur et de lumière. Tout se mit à fondre, les passants moururent instantanément sans comprendre ce qu'ils leur arrivaient. Les flammes gagnèrent de plus en plus de terrain, rattrapant même les troupes de défense. Les vaisseaux d'Harvester et de Jessabiel quant à eux, se trouvaient déjà bien haut dans le ciel. Gadriel qui se trouvait dans le cockpit avec la scythe observait les flammes se propager avec désarroi. Une atroce douleur le saisit alors au niveau du cœur. Il posa sa main sur son torse, cherchant sans doute un moyen de l'attenuer.
    
    Arrivé dans l'espace, l'image d'Exoduus n'était plus ce qu'elle était. La moitié de la planète avait sombré dans les flammes et cela ne semblait pas s'arrêter. Harvester vint se placer à côté de Gadriel pour observer les ravages.
    "- C'est bien dommage. Je l'aimais bien cette planète," dit-elle sans éprouver la moindre compassion pour les milliards de vies qui venaient et allaient être perdues.
    "- Comment pouvez-vous être aussi insensible ?
    - Ce n'est pas la première civilisation que je vois disparaître et ce ne sera sûrement pas la dernière.
    - Vous pouviez l'arrêter n'est-ce pas ? Vous en aviez le pouvoir.
    - En effet, j'aurais pu mais ce n'était pas ce pour quoi j'étais là. Nous avons tous des priorités, et la mienne est de te conduire à destination.
    - Destination ? Quelle destination ? "
    Harvester ne répondit pas à la question du jeune homme et retourna à son tableau de bord sur lequel les entra les coordonnées " EX-S240-A" avant de valider. Une voix artificielle prononça alors les mots "activation des propulseurs de warp" puis le vaisseau commença à se mouvoir tout doucement avant d'effectuer une accélération brutale. Tout devint alors blanc à la l'extérieur. On ne voyait ni étoile, ni planète, juste un nombre incalculable de traits blancs.
    "- Tu ferais mieux d'aller de te reposer. On en a pour trois heures à peu près. Moi je vais prendre une douche."
    Harvester laissa donc le jeune Gadriel seul avec sa peine et ses interrogations.
    
    À suivre !!!
    
    

Texte publié par Hell Rider, 3 octobre 2019 à 20h16
© tous droits réservés.
«
»
Tome 1, Chapitre 6 « Episode 06 » Tome 1, Chapitre 6
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
1540 histoires publiées
710 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Livia
LeConteur.fr 2013-2020 © Tous droits réservés