Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 2, Epilogue Tome 2, Epilogue

— Mademoiselle Idris ! Mademoiselle Idris, voulez-vous approcher je vous prie, cela fait partie de votre apprentissage !

— Oui, couina la fillette en secouant les six couettes que composaient sa coiffure.

— Approchez et dites-moi ce que vous observez !

La préceptrice désigna la figure de proue du Revenge, exposée au centre de la pièce. Sur son piédestal, la sculpture en forme de tête de chat paraissait intacte. L’or de ses yeux reflétaient l’éclat des lumières du musée. Georges resta un moment à l’admirer, se rappelant combien de fois elle avait grimpé dessus pour la récurer, admirer l’horizon et échapper aux attaques incessantes de cette teigne de Miss Tique.

La vieille Friederike, la préceptrice de la terreur blonde, grogna et se racla la gorge, faisant sursauter la jeune fille. Georges les observait du fond de la salle ; elle feignait d’observer un tableau et avait remonté le col de son long manteau brun pour mieux les surveiller.

— Mais je sais pas moi ! bouda Idris. Et pourquoi Adam n’est pas venu ? Parce qu’il a trop de bouton c’est ça ?

— Sachez, jeune fille, que votre comportement ne correspond aucunement à ce que l’on attend de vous. Il va falloir corriger ce fâcheux détail si vous ne souhaitez pas être réprimandée par le duc !

Idris haussa les épaules. Georges ricana sous son chapeau, amusée par la force de caractère de la jeune fille.

— Cette figure de proue, mademoiselle, est un symbole de liberté et d’émancipation. Grâce à elle, de nombreuses femmes et sorcières ont pu tenir tête aux grands de ce monde !

La leçon continua et la vieille Friederike conduisit Idris vers une nouvelle œuvre. Georges en profita pour s’éclipser discrètement et se diriger vers la sortie du musée. Pour l’instant, la fillette était entre de bonnes mains et le devoir l’appelait ailleurs.

Elle s’isola dans les vestiaires et dégaina son calepin, ainsi que sa plume-à-contacter, de la poche intérieure de son manteau.

« Skully à Allyster Nox Murder… » écrivit-elle à la suite des nombreux messages précédents.

Quelques secondes s’égrenèrent avant que d’autres lettres ne se forment.

« La vérité est ailleurs… »

Son écriture était vraiment terrible. Georges soupira à la vue de leur mot de passe ; Allyster ne faisait aucun effort pour se rendre lisible.

« La cible est en sécurité »

« Tu dois te rendre à Edertal, à l'académie ésotérique Arkadiam. L’oracle lui a prédit un avenir en ces lieux. Tu recevras un ordre de mission en tant que squelette-de-ménage. Fin de la communication. »

Puisqu’il en est ainsi…


Texte publié par Jérôme M. Keller, 27 décembre 2019 à 17h59
© tous droits réservés.
«
»
Tome 2, Epilogue Tome 2, Epilogue
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
1915 histoires publiées
851 membres inscrits
Notre membre le plus récent est Berton05
LeConteur.fr 2013-2021 © Tous droits réservés