Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 1, Chapitre 7 « Le sous-bois » Tome 1, Chapitre 7
Erasmus sentit un nouveau vertige s’emparer de lui. Il s’affaissa sur l’encolure de sa monture qui s’arrêta aussitôt, inquiète de la faiblesse soudaine de son maître. Mais l’homme s’en souciait moins que le cheval. Il savait que ce n'était que le signe que le breuvage agissait.
    
    Il prit son temps pour se redresser, afin que ses sens se réadaptent progressivement. Le paysage autour de lui était devenu subtilement différent. Il se trouvait toujours sur un chemin entre des arbres dépouillés, entre lesquels serpentaient des écharpes de brume, mais il pouvait voir à présent qu’elles étaient peuplées de créatures éthérées qui cherchaient à prendre corps, nourries par la ferveur des villageois et de leurs chants lointains. Mais ses sens ordinaires avaient repéré autre chose : des cris de frayeur résonnaient non loin de là. Retenant un juron, il tira sur les rênes et sauta à bas de sa monture, avec laquelle il n’aurait pas pu pénétrer les sous-bois envahis de broussailles.
    
    Erasmus sentit les rameaux décharnés accrocher ses vêtements et lui griffer le visage. Il dut saisir la hachette qu’il avait glissée à sa ceinture pour se tailler un chemin. Les esprits tournaient autour de lui, plus curieux qu’agressifs, mais cela ne durerait pas indéfiniment. Leur avidité était trop grande…
    
    Après une lutte sans merci contre une végétation morte-vivante, qui semblait chercher délibérément à le freiner, il finit par atteindre une clairière. Un petit groupe tremblant se pressait autour de quelque chose qu’il ne pouvait distinguer. Des cris et des gémissements s’élevaient, ceux qu’ils avaient entendus depuis le chemin.
    
    « Que se passe-t-il ici ? » gronda-t-il dans la langue locale.
    
    Deux ou trois des silhouettes accroupies se relevèrent, frissonnantes. Erasmus vit à la faible lueur filtrant à travers la végétation qu’il s’agissait de garçons de quinze à vingt ans. Leur torse était dénudé et ils portaient sur la tête et les épaules une peau de loup. Il ne faisait aucun doute que ces jeunes gens faisaient partie du rituel… mais ils en avaient été brutalement chassés.
    
    Ils arboraient sur le corps des marques de griffures qui pouvaient avoir été infligées par les branches crochues, mais il y discernait la preuve d'une malice évidente. Aucun ne semblait sérieusement blessé toutefois, à part celui qui demeurait allongé sur le sol, gémissant de douleur et de terreur. Même s’il savait qu’il n’avait pas de temps à perdre, Erasmus s’accroupit auprès de lui, écartant sans ménagement ses mains qui enserraient son cou. Il avait été transpercé par un morceau de bois aussi aiguisé qu’une dague. La plaie saignait abondamment, mais heureusement, elle n’aurait pas de conséquences létales. Plus par chance que par souci de ses ennemis d’épargner sa vie, l’arme improvisée avait évité ses artères et sa trachée.
    
    Sans écouter les supplications de ses camarades et les cris de la victime, il arracha la branche et déchira la longue ceinture d’étoffe du garçon pour fabriquer un tampon qu’il pressa sur la blessure et qu’il fixa par une bande nouée autour de son cou.
    
    « Il survivra. Emmenez-le loin d’ici, et ne revenez pas, si vous ne voulez pas qu’il y ait des morts ! »
    
    Les jeunes villageois le regardèrent gravement, avant d’acquiescer et de détaler, emportant avec eux leur camarade blessé. Erasmus nota avec une pointe de tragique ironie qu’aucun d’entre eux ne s’était préoccupé du sort de Lucia. Il fallait sans doute s'y attendre. Sans traîner, il reprit son chemin vers sa monture, se remit en selle et la lança en avant d’un coup de talon.
    

Texte publié par Beatrix, 10 mai 2018 à 10h12
© tous droits réservés.
Commentaire & partage
Consulter les commentaires
Pour réagir â ce chapitre et poster une review, veuillez vous identifier ou vous inscrire !
«
»
Tome 1, Chapitre 7 « Le sous-bois » Tome 1, Chapitre 7
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
1058 histoires publiées
505 membres inscrits
Notre membre le plus récent est St Seb
LeConteur.fr 2013-2018 © Tous droits réservés