LC logo
Découvrir     Romans & nouvelles     Fanfictions     Poèmes     Blog     Forums
Connexion
Bienvenue visiteur !
Se connecter ou S'inscrire
Pourquoi vous inscrire ?
«
»
Tome 1, Chapitre 2 « Vainser » Tome 1, Chapitre 2
Tout le monde à besoin d'un ami. Un être en qui se confier et partager ses peines, ses peurs mais aussi rire et profiter de la vie et oublier tout ce qui a été évoqué juste avant ! Mais beaucoup de personnes sont seules... Personne ne s'intéresse à elles ou bien ils ne comprennent pas ce besoin, faisant de la solitude leur compagnon de route. Jack était l'une d'entre elles. Rapidement il avait été élu "souffre-douleur" de chacune de ses classes, souffrant de moquerie en tout genre par ses camarades. Il avait été mis à l'écart et s'en était accommodé en passant son temps à lire des livres ou écouter sa musique sur son vieux MP3. D'ailleurs le jeune garçon était encore assis là, sur la passerelle qui reliais les deux grands bâtiments de son école... Assis sur un banc, le regard tourner vers la fenêtre. Les paroles de sa musique résonnant dans ses oreilles donnant à ce triste couloir une teinte plus gaie. Jack rêvait. Il rêvait de changer le monde, de changer sa vie. Il n'avait plus subi de moquerie depuis la semaine dernière, il avait réussi l'inimaginable. Mais cela ne faisait pas de Jack un garçon plus heureux pour autant. Dieu l'avait mis en garde, il ne devait parler de tout cela à personne pour plusieurs raisons...
    
    Premièrement, personne ne le croirait et il passerait pour un fou... Deuxièmement, car il trahirait la confiance que la machine lui accorde et il ne pourrait plus jamais revenir dans la chambre de la création. Et dernièrement, car si on le croyait, les gens se mettraient encore une fois à la poursuite de Dieu... Lui donnant des noms comme "Pierre philosophale... Graal..." pour justifier son existence. Jack avait appris qu'il n'était pas le premier à entrer en contact avec Dieu et ce dernier avait eu de nombreuses formes, il avait évoluer au contact de nombreuses personnes. Le garçon lui avait alors demandé pourquoi. La plus grande question qu'on se pose quand quelque chose nous arrive. Pourquoi lui ? Pourquoi une personne de son âge ? Pourquoi avait-il souffert... La dernière question fut la plus dure à poser, est-ce que Dieu s'amusait de voir les humains souffrir ? Était-ce un test ? L'ordinateur géant lui avait répondu... Comme à son habitude... que le niveau requit état insuffisant. Mais Jack voulait des réponses enfin non... Ils voulaient discuter, partager et tenter de comprendre.
    
    Tout en changeant de chanson, il sorti un carnet de son sac de cours et prit un crayon de bois. Ce dernier servit à tracer de multiples traits donnant forme à un gnome métallique qui portait une capuche. Pas très grand d'après l'échelle qu'il avait dressée en dessinant la silhouette d'un humain à côté. Le petit être de métal possédait deux petits yeux ovales, pas de nez mais une bouche pour qu'il puisse s'exprimer. Il avait également deux bras et deux jambes pour se mouvoir.
    Jack l'avait imaginé portant une tenue très simple. Une sorte de toge avec une cape et une capuche afin de cacher ce qu'il était. Le garçon avait beaucoup d'imagination et c'est surement pour cela que Dieu avait posé son regard divin sur lui. Une fois son dessin terminé, Jack tourna la page pour commencer à décrire le comportement du robot... Son attitude, son caractère. Pour cela il imagina quelqu'un de curieux et de bavard ! Son petit robot devra également avoir la fibre créatrice et être un moteur d'idée pour lui ! Les lignes grossissaient au fur et à mesure si bien qu'il écrivit une dizaine de pages avant que la sonnerie de son école retentisse. Il était temps de retourner auprès de Dieu. Quittant l'établissement, le garçon parti en courant dans la fameuse ruelle quelques rues plus loin, il se jeta sur la porte et appela aussitôt l'être omniscient.
    
    -" Dieu ! Je veux créer un robot ! Ouvre-moi les interfaces nécessaires !"
    
    -" Bonjour Jack, tout de suite. Vous trouverez sur votre droite une fenêtre qui te permettra de dessiner un modèle 3D de ta création. Au fur et à mesure que tu lui donneras une apparence, tu pourras paramétrer les détails les plus infimes avec le panel de commande. Pour cela, tu peux utiliser la tablette située en bas à droite du bureau, le stylet se trouve à côté."
    
    Jack se laissa guider par les conseils du plus grand créateur de tous les temps. Il donna rapidement forme à son nouvel ami choisissant les différentes couleurs et textures du corps de la machine. Ce dernier aura les yeux jaunes. La couleur préférée de Jack après le rouge. Jack ordonna plusieurs fois à l'ordinateur de retourner dans le temps afin de pouvoir finir sa création... Si bien qu'il passa presque une demi-journée entière dessus ! Le garçon était épuisé, il avait faim et soif mais pourtant l'excitation de voir sa création vivante était trop forte... Encore quelques minutes et il aurait fini de tout agencé correctement. Dieu apporta également sa petite touche en corrigeant les petits détails, expliquant l'utilité de certains outils au garçon puis il demanda enfin au garçon comment il voulait nommer sa création.
    
    -" Vainser. Il s'appellera Vainser ! Et ce n’est pas simplement ma création, ça sera avant tout mon ami. Mon premier ami. "
    
    -"Bien. Je génère le processus de création. Cela prendra quelques minutes. Tu devrais rentrer te reposer Jack et revenir demain matin."
    
    Le garçon obtempéra et laissa Dieu créé le robot. Il remarqua d'ailleurs qu'il y avait une grande table derrière l'ordinateur. Cette dernière était équipée de multiples bras mécaniques qui servaient à assembler différentes pièces, à les souder. Dieu avait dû la générer avant puisqu'il n'avait pas l'impression de l'avoir vu avant. Il quitta donc la chambre de la création, revenant exactement au moment où il était entré puis se dirigea vers sa maison. Jack habitait donc avec ses parents dans un immeuble à l'angle l'avenue des Lys. Son père était mécanicien. C'était également un bon consommateur d'alcool... Quant à sa mère, elle n'avait jamais vraiment travaillé et s'était occupé de Jack et des bouteilles vides de son mari... Le garçon n'aimait pas ses parents, jamais ils avaient dit aimer leur enfant ou bien ne pas regretter sa naissance... Bien au contraire. Le jeune homme était entré en silence dans l'appartement situé au troisième étage. Il se dirigea en hâte dans sa chambre en piquant au passage du pain et du jambon séché dans le frigo puis s'allongea en préparant un sandwich qu'il avala en quelques bouchés. Il ferma les yeux... Pensant à demain, se posant dix milles questions...
    
    Après une courte nuit agitée, le garçon s'était rapidement lavé sans même prendre le temps de régler la température de l'eau puis s'était habillé avec ses affaires de la veille. Il descendit les escaliers en trombe et se mit à courir à travers les rues de Nantes jusqu'à retrouver la ruelle ouvrant la porte de la cave. Ses yeux s'agrandirent quand il vit le petit robot assis sur le siège. Pas plus haut qu'un mètre vingt, la créature de métal balançait gaiement ses jambes dans le vide puisqu'il ne pouvait toucher le sol. Jack s'approcha doucement sans réelle méfiance puisque c'était lui qui l'avait créé.
    
    -"Euh... Bonjour Vainser ?"
    
    -"Hay Jack ! Merci de m'avoir créé !"
    
    Le robot sauta sur le sol en s'approchant du garçon en lui tendant la main. Avant de relever la tête, plongeant son regard lumineux dans les yeux de l'humain.
    
    - "La grosse machine m'a tout raconté et j'ai vraiment hâte de découvrir ton monde !"
    
    -"Je… oui ! Je te dirais tout sur la Terre ! Et cette ville ! Et ma vie !"
    
    Dieu écoutait les deux êtres discuter sans intervenir ne voyant pas l'intérêt. Il s'était permis d'ajouter quelques connaissances au robot. Il connaissait déjà l'histoire de la plupart des pays ainsi que leur langue. Ainsi son intégration ici sera plus facile. L'adolescent et son nouvel ami avait passé la journée à discuter si bien que Jack en avait oublié de mangé ! Vainser était d'une compagnie incroyable, un être compréhensif qui avait une vision neutre du monde. Le garçon se sentait vraiment bien avec lui. Chose qu'il n'avait pas souvenir d'avoir vécu depuis un bon moment...

Texte publié par Myredge, 11 août 2017 à 09h39
© tous droits réservés.
Commentaire & partage
Consulter les commentaires
Pour réagir â ce chapitre et poster une review, veuillez vous identifier ou vous inscrire !
«
»
Tome 1, Chapitre 2 « Vainser » Tome 1, Chapitre 2
LeConteur.fr Qui sommes-nous ? Nous contacter Statistiques
Découvrir
Romans & nouvelles
Fanfictions & oneshot
Poèmes
Foire aux questions
Présentation & Mentions légales
Conditions Générales d'Utilisation
Nous contacter
Espace professionnels
Un bug à signaler ?
859 histoires publiées
415 membres inscrits
Notre membre le plus récent est YannLMP
LeConteur.fr 2013-2017 Tous droits réservés